Burgers mexicains quinoa, maïs et haricots rouges et sauce rose


Hier soir, j'ai enfin trouvé le temps de regarder "The Game Changers", un documentaire que j'attendais de voir depuis longtemps. Si vous n'êtes encore convaincus qu'un régime à base de plantes ne peut vous être que bénéfique, même si vous faites beaucoup de sport, que vous avez été blessés ou malades et j'en passe, je vous conseille vivement de le regarder, c'est vraiment très intéressant et pour une fois, ce sont des gros et grands sportifs plein de muscles qui font l'objet du documentaire, beaucoup de testostérone donc!! Ça fait tellement plaisir de voir que non, nous ne sommes pas les seuls à penser qu'une alimentation végétale est une BONNE alimentation!! J'ai parfois l'impression d'être seule au monde avec mon tofu et mes haricots, alors que nous sommes de plus en plus nombreux à éliminer viande, lait, oeuf, beurre et fromage! Devenir végétalien du jour au lendemain peut sembler difficile, pourquoi ne pas commencer avec un jour par semaine? 

Une fois la décision prise, les idées de recettes ne manqueront pas et promis promis, vous allez vous régaler comme jamais!! Fidèles lecteurs confirmez !!!
Moi je vous souhaite aujourd'hui un bon appétit avec un délicieux burger car chez nous le samedi c'est burger et on adore ça !!

Il n'est pas beau mon sandwich?





Temps de préparation: 15 minutes
Temps de repos: 10 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes 

Ingrédients pour 6 burgers:
  • 110 g de quinoa (poids cru) soit 315 g de quinoa cuit
  • 240 g de haricots rouges cuits 
  • 70 g de maïs
  • 40 g de tomates séchées
  • 30 g de persil ciselé surgelé ou frais
  • 3/4 d'oignon (on utilisera le reste pour la sauce)
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c. à s. d'huile d'olive extra vierge
  • Sel et poivre moulu
  • 60 g de flocons d'avoine ou des flocons au choix
Pour la sauce rose:
  • 135 g de mayonaise végétale
  • 40 g de ketchup
  • 1/4 d' oignon
  • 4 cornichons
  • 2 c. à c. de moutarde à l'ancienne (ou forte)
  • 1 c. à s. de sirop d'agave
  • 2 c. à c. de vinaigre de pomme
Pour accompagner les burgers:
  • 6 petits pains 
  • Feuilles de salade
  • 3 tomates
  • Quelques cornichons
  • Tranches de fromage vegan (j'utilise le fromage végétal de la marque Violife)

Varier les accompagnements: carottes râpées, légumes grillés (courgettes, aubergines, champignons), avocat, chou chinois, etc. 

Préparation des burgers


1. Rincer et égoutter le quinoa. Verser dans une petite casserole avec 200 ml d'eau salée. Porter à ébullition et faire cuire par absorption pendant 8-10 minutes. Laisser reposer sous couvercle une dizaine de minutes.

J'utilise du quinoa italien car local pour moi, en France, vous pourrez choisir du quinoa français.
2. Rincer et égoutter les haricots. 

3. Verser tous les ingrédients dans le mixeur et mixer jusqu'à obtention d'une farce homogène. 





4. Avec des mains mouillés, façonner les burgers.


5. Chauffer une poêle huilée et faire cuire les burgers quelques minutes de chaque côté. Les retourner avec une spatule une fois dorés sur le dessous.



Préparation de la sauce rose:


Verser tous les ingrédients dans un blender ou un mixeur et mixer jusqu'à consistance lisse et crémeuse. 



Servir les burgers dans des petits pains grillés avec des feuilles de salade, des tranches de tomates et de cornichons. Arroser généreusement de sauce.

Excellent appétit! 








Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal. 

Les donations ne sont pas obligatoires,  il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 


Commentaires

  1. Bien évidemment, je suis 100% d'accord avec toi :D
    La meilleure preuve que j'ai trouvé le régime alimentaire parfait pour mon corps (et ma tête), c'est que la semaine avant de devenir végétalienne, je n'aimais ni ne savais cuisiner et que c'est devenue mon occupation favorite, alors que je n'aimais pas les légumes. Y'a quand même un message non ? Hihi... Avec le recul, je n'en reviens toujours pas et moi qui ne voulais même pas devenir végétarienne, mais juste, par engagement écologique, essayer de supprimer un aliment polluant par semaine sur un an, je suis passée d'omnivore (avec viande ou poisson ou oeuf midi et soir et produits laitiers 3 fois par jour) à végétalienne en moins de 3 semaines. Aucun regret, aucun manque, aucune carence mais la joie de préparer de bons petits plats toujours plus gourmands, qui, en privilégiant le bio et le local, sont en plus bons pour mon environnement. Cela fait pratiquement 4 ans, et c'est en grande partie grâce à toi !!! Mille mercis encore une fois et un très beau dimanche à tous !
    PS : pour ton burger, il est très alléchant ! Par contre, je ne pense pas que je testerai (sauf peut-être le steack en boulettes ?) parce que quand je déjeune ou dîne en ville, ce sont les burgers vegans que je trouve le plus facilement et généralement, ils sont très bons.
    Encore merci pour toutes tes recettes, avec de gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que de lecture ce soir!!!
      C'est rigolo tu sais, je détestais les légumes... sauf la salade verte. Du coup je me dis que rien n'est perdu, j'adorais la viande, tu te rends compte? C'est incroyable comme on change et comme on évolue durant notre vie. Je ne retournerais plus en arrière, l'alimentation végétale me convient parfaitement !!!
      Bisous et bonne semaine :-))

      Supprimer
    2. Hello ! J'aimais beaucoup la viande aussi (mais je ne savais pas la cuisiner en général) et j'étais extrêmement difficile en légumes (moins que toi quand même, mais jusqu'à 48 ans !). On dit bien qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ;-).
      Bisous et belle journée à toi !

      Supprimer
  2. Hello Stéphanie ! J'adhère également même si je ne suis pas devenue totalement vegan. Mon homme ne survivrait pas à zéro viande ni zéro fromage et il est compliqué pour moi de prévoir deux menus différents chaque jour après une journée de boulot très chargée. Néanmoins mon cher époux coopère :), ce qui est très positif... et tes recettes y contribuent largement. Comme je ne suis pas du tout du tout du tout fan de burger à la viande, j'ai testé ceux que tu nous proposes. Récemment le burger aux champignons émincés a fait l'unanimité à la maison. Quant à celui-ci, il me donne déjà l'eau à la bouche. Il sera au menu de cette semaine ! J'y arriverai au 100 % végétalien, j'y arriverai...grâce à tes merveilleuses recettes. Passe un excellent dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Question menus différents à préparer je compatis, j'en ai toujours un qui râle, c'est usant! Mon mari n'est pas du tout vegan, mais il coopère comme le tien, il aime mes petits plats et mange avec plaisir puisqu'il me réclame des plats sains et protéinés (il fait beaucoup de sport). En fait je cuisine plutôt pour lui , pour moi je ferais bien moins et pour les kids et préparerais toujours les mêmes trucs ;-)
      Belle fin de soirée !!

      Supprimer
  3. Hello Stéphanie,
    Tout comme Tatou, je ne peux que confirmer que grâce à toi, j'ai pu passer avec aisance d'une alimentation journalière TRISTE, qui engendrait une souffrance animale dont je ne voulais plus être complice, à une alimentation pleine de couleurs, de joies, de plaisirs, de partages et surtout de BIEN-ETRE, sans aucune carence, je sais que je me répète, cuisiner est devenu un vrai plaisir alors qu'avant c'était une corvée et je ne mangeais que parce qu'il le fallait, aujourd'hui , chaque repas est une "fête", encore cette semaine j'ai cuisiné les fenouils à la cocotte, j'en ai trouvé au marché bio local, c'était délicieux, de plus, tes recettes sont toujours si alléchantes qu'il est difficile de ne pas vouloir les préparer pour les déguster, ce n'est pas mon mari qui va s'en plaindre, il m'a suivi dès le premier jour où j'ai décidé de ne plus consommer de produits issus d'animaux, il n'a aucun regret bien au contraire, ni moi, et se faire plaisir en sachant que l'on ne nuit ni à la planète, ni aux animaux est encore plus jouissif, j'utilise le mot exact, mdr, encore un énorme MERCI pour tout le travail fourni.
    M E R C I je ne le dirais jamais assez.
    Bonne fin de journée, et bonne semaine à ta petite tribu, 4pattes compris.
    MERCI.
    Catherine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un super mari, nous en avons de la chance les filles !!! C'est agréable quand on se sent soutenues dans ses choix et dans ses idées. Dans certains foyers ça crée des tensions, dommage. J'avoue que je n'aime pas spécialement quand mon mari se prépare du poisson ou mange des fruits de mer , mais parfois il faut faire des concessions, c'est la dure vie d'un végétalien dans une société d'omni ;-)

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Je me suis au vege mais je mange des produits laitiers & du poisson ( j avoue j aime les produits de la mer) je me sens bien comme ça
    Un jour je finirais par manger que très rarement du poisson
    Les bonnes recettes simple a faire comme celle ci joueront un grand rôle dans ce mode alimentaire c est certain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'habite au bord de la mer, mon mari ne renonce pas au poisson non plus, ni aux fruits de mer d'ailleurs. Ça reste assez rare puisque c'est généralement moi qui cuisine.... moi je n'ai jamais été fan de poisson donc ça ne ma manque pas. J'étais allergique étant petite et j'en garde un très mauvais souvenir.
      Belle fin de soirée :-)

      Supprimer
  6. Coucou ma belle P'tite Fée Stéphanie ♥, Le samedi c'est Burger Party ! Et ça c'est top surtout en version tex mex à la mexicaine. Merci pour cette chouette recette et pleins de gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a nos petites habitudes et c'est vrai que c'est souvent burger le samedi ;-)
      Bisous

      Supprimer
  7. Bonjour on a regardé avec mon mari hier soir le documentaire sur Netflix. Merci de nous l'avoir conseillé. Ca ne fait que nous conforter dans nos choix, mais j'aimerais tellement que ce type de documentaire passe sur des chaines nationales pour que ça touche le plus grand nombre... Ceux qui ne veulent pas voir ou ne pas savoir ne cherchent pas à voir ces films-là et c'est bien dommage. Je me suis reconnue lorsqu'on a vu le témoignage du gars qui sauve les rhinocéros massacrés pour leur corne. Il disait que c'est compliqué de sauver la journée ces animaux, et d'en mettre dans son assiette d'autres le soir. Depuis petite, pour avoir vu tuer des lapins et des cochons à la campagne chez mes grands-parents, je ne voulais pas manger de viande. On m'a forcé pendant des années car on pensait que c'était indispensable dans ma famille. Aujourd'hui les choses ont bien évolué et c'est tant mieux mais les idées reçues concernant les protéines restent bien encrées et c'est fatigant... Même si mon mari a mis plus de tant que moi et ne s'interdit pas (pour l'instant mais ça évolue !) de manger du poisson au restau, à la maison c'est totalement fini et c'est super ! On est raccord avec nos convictions et on se sent mieux dans nos baskets ainsi. D'abord pour la cause animale, c'était notre première motivation, mais bien évidemment pour la planète, nous sommes heureux de ne pas participer au massacre de notre environnement.
    As-tu vu Stéphanie "What the healt" et "La santé dans l'assiette", deux autres documentaires très intéressants ?
    En tout cas merci Stéphanie pour toutes ces recettes, j'ai toujours adoré cuisiner, c'est une passion, avant omnivore, et aujourd'ui, une cuisine végétale riche en saveurs et plaisir ! Aujourd'hui à midi, lorsque je vois les gamelles de mes collègues, de type steak + pâtes au beurre + yaourt, je suis à la fois triste et je les plains. J'ai envie de leur dire mais "mettez de la couleur dans votre vie !!!"
    Aujourd'hui c'était carottes râpées + gratin dauphinois aux épinards + choux-fleurs persillade + poire et je viens de me régaler !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage !
      En effet, les gamelles de tes collègues n'ont pas l'air très appétissantes. Ils ne savent pas ce q'ils perdent ! En fait, les gens voient les légumes comme un accompagnement, mais ne savent pas comme les cuisiner pour les rendre plus gourmands, c'es dommage. Tu devrais leur dire d'y mettre un peu de couleurs ;-)
      Passe un excellent week-end !

      Supprimer
  8. Bonjour Stéphanie
    Je confirme comme Tatou, Anne et Catherine et Ouimaisnon depuis que j'ai fait ta connaissance Stéphanie cela fait déjà un an que nous sommes passés en mode Végan presque à 100 % sauf de petites exceptions. C'est suite à une formation avec un thérapeute pour trouver une solution naturelle à des problèmes digestifs que nous sommes passés à une " alimentation végétale est une BONNE. " pour reprendre ton expression. Et c'est grâce à Toi Stéphanie et je te remercierai jamais assez pour cela que nos repas sont beaux bons sains et variés.
    Nous nous sentons mieux dans notre corps et en plus nous défendons aussi la cause animale et notre planète Terre.
    C'était pas facile pour moi à plus de 60 ans de faire cette transition mais j'ai eu l'appui de mon compagnon et il est toujours prêt à m'aider à préparer les légumes et surtout à faire la vaisselle quand j'ai déjà passé des heures en cuisine. C'est un magnifique partage et j'encourage toutes celles qui comme nous font cet effort ....Il suffit de 3 semaines ....3 semaines pour passer le cap pour changer vos habitudes, vos croyances et vos ancrages. Maintenant c'est Cadeau tous les jours et Bravo à Stéphanie de nous permettre ces changements. ET encore merci pour ces bons burgers que je vais réaliser bientôt avec Amour et Gratitude.
    Bonne fin de journée à toute la famille je vous embrasse
    Francine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message Francine ! Moi je te tire mon chapeau car changer d'alimentation à 60 ans ne doit pas être simple! Les gens diraient qu'ils ont toujours mangé de telle et telle manière, qu'ils ne changeraient pas maintenant ! Un grand bravo!
      Passe un bon week-end, il parait qu'il fait bien froid en Alsace !

      Supprimer
  9. Merci pour tes encouragements Stéphanie
    C'est vrai nous sommes pragmatiques et ouverts au changement et à la créativité.
    C' est un temps de saison ... brouillard et brume mais nous acceptons le Soleil
    Bises à toi

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Stéphanie,
    Grâce à ton blog et à tes recettes toutes plus appétissantes les unes que les autres, j’ai opéré un changement dans mon alimentation. Je ne suis pas encore totalement végétalienne car comme tu peux l’imaginer les gens ont du mal à comprendre ma démarche (qui est très récente). Du coup il m’arrive de manger un petit morceau de viande ou de poisson pour ne pas avoir à me justifier et embarrasser la maîtresse de maison. Mais je compte bien faire évoluer tout ça. Mon mari ne trouve rien à redire du moment que je le laisse manger de la viande… qu’il peut d’ailleurs manger sans accompagnement ! Il ne mange aucun légume mais j’ai réussi à lui faire manger du riz complet, un exploit ! Le plus compliquer avec l’hiver va être la raclette (surtout que je vis en Haute Savoie) ! Tout le monde aime ça et c’est le repas facile quand les gens reçoivent…
    Bref tout ça pour te dire que grâce à toi j’évolue et pour évoluer sans carence je viens de m’offrir Green protéines ! Et merci pour le conseil sur The Game Changer vraiment très intéressant je n’en avais pas entendu parler avant. What the Health est le prochain sur ma liste. Merci pour tout !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Karine, bravo pour ta démarche!! Je sais que ce n'est pas facile au début, surtout avec la famille et les amis quand on sort. À la maison c'est plus simple. Explique leur tes choix, ils comprendront :-)
      Je pense que chacun doit prendre son temps et évaluer selon son propre rythme. J'ai été végétarienne pendant des années, puis petit à petit j'ai éliminé d'autres ingrédients. Pendant ce temps je découvrais de nouveaux aliments et une nouvelle manière de cuisiner, tout à fait naturellement donc, sans retour en arrière et sans regret au contraire. À l'époque il n'y avait pas beaucoup de livres et blogs sur le thème, c'est donc plus facile aujourd'hui ! N'hésite pas si tu as besoin de conseils, je reste dispo ! En attendant , j'espère que tu trouveras plein d'idées sur le blog :-)

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr