Les dérivés du soja/ Pâtes/ spécialités alsaciennes/ Viandes végétales

Fleischschnaka ou escargots de viande alsaciens – recette 100% végétale



Quel est ce plat au nom imprononçable? Les Fleischschnaka sont une spécialité alsacienne originaire de Mulhouse. Le nom vient du dialecte: « Fleisch » signifie « viande » et « Schnaka », escargots, il s’agit donc d’escargots de pâte garnis de viande. La pâte, recouverte de farce, est roulée en forme d’un gros boudin, puis tranchée et grillée à la poêle. Les tranches sont ensuite mises à gonfler dans du bouillon. Bien qu’étant alsacienne, c’est un plat que je n’ai jamais mangé. Végétarienne à l’époque, je préférais de loin la tarte à l’oignon ou les Bibeleskaes (des pommes de terre au fromage blanc). C’est quand même un comble de redécouvrir les recettes de chez moi maintenant que je suis végétalienne. La cuisine végétale ne cesse de m’étonner, tout est possible, ou presque! 

Pour la petite histoire du jour, je vais vous faire rire deux minutes car ce matin, c’était vraiment vidéo gag en cuisine!  J’étais au téléphone, internet ne marche pas toujours très bien, ça coupe et ça recoupe sans arrêt, pas moyen d’aligner deux mots. Entre temps la casserole déborde, y’a de l’eau partout. Le matin, j’avais eu la bonne idée de laver toutes les serpillères, bref je n’en avais aucune sous la main pour essorer toute l’eau qui continuait à couler de tous les côtés. Arrivent le chien et le chat histoire de voir ce qui se passe et de mettre leurs pattes dans l’eau avant d’aller se promener partout. C’est tellement drôle de marcher dans les flaques et apparemment ça ne plaît pas qu’aux enfants! Avec tout ça je suis encore au téléphone, double appel persistant sur le premier, je n’entends plus rien, ça rappelle, grrrr! Une fois tout rangé, essoré et lavé, que ne fait pas Monsieur le Chat? Il saute dans le placard sur l’étagère des verres. Là, scène de film, je me précipite, je rattrape le premier verre, le deuxième, mais pas le troisième! Éclats de verre un peu partout, pas grave, on ressort l’aspi! L’heure tournait, ils allaient tous rentrer à la maison et rien n’était prêt! Demain ça ira mieux 🙂

Temps de préparation: 30 minutes

Temps de repos: 60 minutes au total

Temps de cuisson: 30 minutes 

Ingrédients pour 4 personnes (16 Fleischschnaka): 



Pour la farce:

  • 200 g de protéines de soja texturées petit format
  • 1,2 l de bouillon de légumes, à défaut du bouillon en poudre bio
  • 1 oignon
  • 100 ml de sauce tomate
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à c. de mélange d’épices pour viande rouge (généralement composé de coriandre, cannelle, clous de girofle, noix de muscade, piment, gingembre, anis, cardamome, etc)
  • 1 c. à s. de laurier
  • 1 c. à s. de persil
  • Sel
  • Poivre
  • 1 verre d’eau
  • 1/2 verre de vin blanc vegan
  • 2 c. à s. d’huile d’olive

Pour la pâte:

  • 400 g de farine de blé dur 
  • 200 g d’eau tiède

Préparation:


1. Préparer la pâte: dans un grand saladier, mélanger la farine et l’eau et travailler jusqu’à obtention d’une pâte lisse et homogène. Couvrir et mettre au frais 30 minutes. 

2. Pendant ce temps, réhydrater les protéines de soja dans 1 litre de bouillon de légumes. Faire cuire 10 minutes à feu doux, puis bien égoutter.

3. Éplucher finement un oignon et le faire revenir dans une grande poêle avec un fond d’huile d’olive. 

4. Insérer les protéines de soja réhydratées et égouttées dans la poêle avec l’oignon et mélanger à feu moyen.

5. Verser le vin blanc et faire évaporer, toujours à feu moyen. 

6. Ajouter les épices, la sauce soja, les herbes, la sauce tomate et l’eau. Saler et poivrer et laisser mijoter une dizaine de minutes. Laisser refroidir jusqu’à utilisation.

7. Travailler la pâte quelques minutes avec les mains pour qu’elle soit bien souple.

8. Abaisser finement la pâte en un grand rectangle d’environ 30 x 50 cm, puis couper les bords avec une roulette pour qu’ils soient bien droits. 

Conseil: pour réaliser plus facilement les étapes successives, abaisser la pâte directement sur une feuille de papier cuisson. 

9. Répartir uniformément la farce (refroidie) sur toute la pâte à l’aide d’une spatule. 

10. Enrouler la pâte sur elle-même dans le sens de la largeur pour obtenir un gros rouleau. Mettre le tout au frais 30 minutes ou quelques minutes seulement au congélateur. 

11. Couper le rouleau de pâte en tranches d’environ 2 cm d’épaisseur.

12. Faire chauffer 2 c. à s. d’huile d’olive dans une grande poêle. Faire dorer les Fleischschnaka quelques minutes de chaque côté.

13. Une fois  dorés, ajouter une louche de bouillon de légumes et cuire sous couvercle à feu doux pendant 15 minutes. La pâte va ainsi gonfler. 

Servir avec une salade verte.

Bon appétit! 

Vous pourriez aussi aimer

45 commentaires

  • Répondre
    LadyMilonguera
    février 10, 2017 à 8:02

    Ils sont bien appétissants ces escargots !

    • Répondre
      Stephanie
      février 10, 2017 à 3:07

      Merci 🙂
      Passe un bon week-end!

  • Répondre
    Marie
    février 10, 2017 à 9:37

    Je suis alsacienne,et bien sûr c'est un de nos plats préférés!absolument de saison,je crois qu'il est originaire du Haut Rhin!
    Bon je dirais il ne faut pas avoir faim quand on viens sur ton blog(sourire)……..Voilà que ,et bien tu t'en doute j'ai faiiiiiiiim!
    La semaine prochaine c'est sûr,mais ceci est une recette pour mon mari!il sera occupé!
    Amicalement d' Alsace
    Bon week end

    • Répondre
      Stephanie
      février 10, 2017 à 3:09

      Merci Marie-Christine! Je me suis sentie un peu à la maison avec cette recette (dans une petite winstub du centre ville :-))
      Passe également un très bon week-end!

  • Répondre
    Aurore
    février 10, 2017 à 11:28

    Bonjour, ça m'a l'air tentant mais par contre j'ai testé par deux fois les protéines de soja texturés je n'aime ni le goût ni la texture même mixé. Je vais peut être essayé avec des lentilles. Bonne journée

    • Répondre
      Stephanie
      février 10, 2017 à 3:10

      Bonjour Aurore, tu peux bien sûr remplacer les PST par des lentilles ou même des pois chiches (grossièrement mixés).
      Excellent week-end 🙂

  • Répondre
    Hélène Keskonmangemaman
    février 10, 2017 à 2:22

    Il faudra absolument que je teste ta recette , il est 15 h 30 et tu me donnes faim alors que j'ai bien mangé à midi ^^

    • Répondre
      Stephanie
      février 10, 2017 à 3:11

      Désolée Aurore 😉
      Ca te donne une idée pour les prochains repas!
      Très bon week-end!

  • Répondre
    Anonyme
    février 10, 2017 à 4:28

    Holalalalalalaaaaaa! Je teste ça ce week end!!!!! ça a l'air trop bon..!!!!je vais la faire avec ma recette de pâte fraîche maison et sans gluten mise au point par mon amoureux et on va se régaler…j'ai envie de rajouter un peu de coulis de tomate dans le bouillon de légumes, tu en penses quoi? (mes origines italiennes me trahissent encore, je vois tout en bolognaise!! hi hi) Julie

    • Répondre
      Stephanie
      février 10, 2017 à 4:41

      J'ai aussi mis un peu de sauce dans la farce et j'ai hésité à en mettre dans le bouillon. Ce sera sûrement très bon. Tiens moi au courant! 🙂

    • Répondre
      Anonyme
      février 11, 2017 à 7:06

      Coucou Stéphanie 🙂 bon ben je suis en train de les faire 🙂 ils sont au congelo pour quelques minutes car c'est un peu tard pour attendre plus longtemps au frigo!! (tout le monde est morts de faim ici!!)Et dis toi que finalement je n'ai pas mis de tomates..en fait j'en avais plus (!) et j'ai décidé de faire une variante qui sera moins alsacienne mais néanmoins très bonne j'en suis certaine : j'ai rajouté aux PST des blettes émincées du marché bio de ce matin et des champignons de paris..j'ai mixé pour que la farce soit fine.. 🙂 hâte de les cuire et de les manger, je pense que ça va être un pur délice! J'adore tes idées et tes recettes, tu es une perle dans la cuisine végétalienne 🙂 bonne soirée 🙂 Julie

    • Répondre
      Anonyme
      février 11, 2017 à 11:06

      Aimerais-tu partager la recette de pâte fraîche maison et sans gluten avec nous? �� Un grand merci!

    • Répondre
      Anonyme
      février 12, 2017 à 1:36

      Avec plaisir : 130 gr de farine de riz/130 gr de farine de maïs jaune/ 130 gr de farine de maïs BLANC (impératif pour la tenue de la pâte, elle ne fait pas le grain comme le maïs jaune- pas toujours facile à trouver- je l'ai trouvé chez un petit producteur local, mais on peut en trouver en ligne boutique latino celle dont ils se servent pour faire les tortilla)/2 cuill. à soupe bombées de FARINE (et non fécule- dans les épiceries asiatique ou en ligne) de tapioca (pour l'élasticité)/1 cuill. à soupe de gomme de guar (important pour le moelleux dans les pâtes sans gluten- e magasins bio) de l'eau, pétrir, une heure au frigo avant d'étaler au rouleau ou de laminer et de découper et voilà! 🙂 Julie

    • Répondre
      Stephanie
      février 12, 2017 à 4:56

      Merci beaucoup Julie pour ton partage qui sera bien utile pour de nombreux lecteurs 🙂
      Vos modifications et expériences sont constructives et animent le blog qui devient un vrai partage de recettes, merci beaucoup! Bonne soirée 🙂

  • Répondre
    Céline
    février 10, 2017 à 4:28

    Rhannnn. Le repas préféré de ma fille, elle en mange chez la nounou.
    Je le mets sur ma liste, elle pourra goûter à la version vegan à la maison.
    Merci pour toutes ces idées et bon week-end 🙂

    • Répondre
      Stephanie
      février 10, 2017 à 4:42

      Merci Céline, bon week-end à toi aussi 🙂

  • Répondre
    Tatou
    février 10, 2017 à 5:21

    Oooooh ! Mais ça a l'air diablement appétissant ces petits escargots ! Sûr que je tenterai au retour de mon fiston !
    Et pour Aurore qui a été déçue par les PST, l'assaisonnement et la taille des PST peuvent tout changer. Il ne faut pas qu'elle abandonne parce que ça peut être un petit bonheur gustatif supplémentaire !
    Mille mercis pour tes "escargots à la viande" en attendant ^^

  • Répondre
    Milène
    février 11, 2017 à 8:21

    Ohlala des fleischnake (je suis du bas rhin, on dit comme ça chez nous 🙂 )Je n'en ai plus mangé depuis … bien longtemps… Tu as fait ma journée, je tente ça la semaine prochaine !
    Merci pour tes recettes, mi-alsaciennes mi-italiennes, vegan, c'est à chaque fois une réussite !

    • Répondre
      Stephanie
      février 12, 2017 à 10:08

      Merci Milène, tiens-moi au courant si tu testes! Passe une belle journée 🙂

  • Répondre
    3 Notes de Chlorophylle
    février 11, 2017 à 1:43

    Ca a l'air divin !!!
    Je suis franc-comtoise et je me demandais comment remplacer ce plat que je connais bien par ici aussi 😉
    Merci 😀

  • Répondre
    Unknown
    février 11, 2017 à 5:40

    Coucou Toujours très sympa de venir ici .. L'humour toujours au rdv ! ;o))

    Je remplacerai le soja par du sobacha mélangé sûrement à du tofu soyeux..

    Semaine qui vient je vais faire c'est sûr !! ;o))

    Merci encore…:o)

    • Répondre
      Stephanie
      février 12, 2017 à 10:10

      Un peu d'humour et la vie est tellement plus belle 😉
      Bon dimanche Sylvie!

  • Répondre
    mamoune
    février 11, 2017 à 5:58

    Je vais vite essayer cette belle recette.Merci merci. J'espere que le chat ne c'est pas excuser……Belle soirée à vous.

    • Répondre
      Stephanie
      février 12, 2017 à 10:11

      Non, non, mon chat n'a pas été dérangé par la chose, les bêtises ne l'effraient pas le moins du monde!! Et il les collectionne même 🙂
      Bon dimanche!

  • Répondre
    Hélène
    février 11, 2017 à 7:16

    Merci, c'est une recette qui me tente beaucoup …
    et qui m'a fait penser aux Maultaschen, que je mange quand je vais à Stuttgart 🙂
    ( oui je sais, ça n'a pas grand chose à voir, à par peut-être la cuisson en tranches à la poele ?)

    • Répondre
      Stephanie
      février 12, 2017 à 10:12

      Bonjour Hélène, je ne connais pas les Maultaschen, mais tu as éveillé ma curiosité!
      Belle journée 🙂

  • Répondre
    Unknown
    février 12, 2017 à 7:39

    Bonjour, un message qui n'a rien à voir avec la recette… A la maison, nous ne sommes pas complètement vegan et nous ne refusons pas les oeufs des poules de nos voisins… Si la nouvelle mouture de ton blog est vraiment chouette, ta recette géniale des pancakes a disparu. Je pense que tu n'as laissé que des recettes vegan et tu fais bien comme tu veux 😉 Mais pourrais-tu me refiler la recette en message, stp?
    Bon dimanche

    • Répondre
      Stephanie
      février 12, 2017 à 10:15

      Bonjour Hervé, c'est vrai que j'ai fait un peu de ménage, mais je t'envoie la recette sans problème. Tu peux m'envoyer un message en allant sur la page contact pour m'y laisser ton adresse mail. Bon dimanche 🙂

  • Répondre
    lucile
    février 12, 2017 à 11:56

    Bonjour Stéphanie,
    J'ai testé ta recette avec succès!!!! Juste qq petits changements dans l'assaisonnement et un bouillon tout simple fait maison… C'était super bon! Ta recette est tombée pile poil : je suis en pleine période où j'essaie d'apprivoiser les fameuses protéines de soja texturées. Les enfants ont adoré.
    Par contre, c'était loin d'avoir une aussi belle allure que les tiennes : je n'ai sans doute pas assez roulé ma pâte ; peut-être qu'il aurait vraiment fallu que je laisse refroidir la farce (je l'ai étalée sur la pâte alors qu'elle était encore chaude).
    J'adore ton blog et toutes les recettes que j'essaie sont réussies, mille mercis et bon dimanche, reposant et sans stress (mais ça nous arrive à tous, ces moments où tout semble nous échapper des mains!)

    • Répondre
      Stephanie
      février 12, 2017 à 4:59

      Bonsoir Lucille, la farce ne doit pas être mise chaude sur la pâte, cela la rend plus difficile à rouler et elle risque de se déchirer. Je suis contente que tes enfants aient bien aimé la recette.
      Merci pour ton message qui me fait tant plaisir. Très belle semaine 🙂

  • Répondre
    ISA
    février 13, 2017 à 9:15

    Bonjour Stéphanie,
    ça fait un bail que je n'ai pas mangé ces fameuses Fleischnaka…Mon mari étant alsacien, je lui parle souvent de cette fameuse recette et je me demande pourquoi personne ne la connaît hors de l'Alsace… C'est (c'était) tellement bon…
    J'essaierai bientôt ta recette. Je ne mettrai pas de tomate par contre…hihi, mon mari risque de hurler.

    • Répondre
      Stephanie
      février 13, 2017 à 8:31

      C'est vrai que c'est une recette peu connue en dehors de l'Alsace, partageons donc nos traditions 😉
      Tomate ou non, c'est un peu question de goût, c'est vrai que moi j'aime en mettre un peu partout (je baigne entre la culture italienne et française). Tiens moi au courant!
      Bonne soirée Isa 🙂

  • Répondre
    Unknown
    février 20, 2017 à 7:42

    je me souviens avoir gouté cette spécialité là bas et avoir adoré! merci pour la recette

    • Répondre
      Stephanie
      février 20, 2017 à 7:58

      C'est avec plaisir 🙂
      Belle soirée Ingrid!

  • Répondre
    Smooth
    février 24, 2017 à 3:14

    Une des recettes préférées de mon enfance.. je n'aurais jamais imaginé la trouver en version vegan ! Il ne me reste plus qu'à trouver la motivation pour la cuisiner, je suis une énorme paresseuse en cuisine (s'il y a plus de 3 étapes en général, c'est dur pour moi, ma spécialité c'est le dahl de lentilles quoi) 😉
    Merci pour cette super recette en tous cas !

    • Répondre
      Stephanie
      février 25, 2017 à 10:13

      Bonjour, c'est vrai qu'il faut avoir un peu de temps pour préparer cette recette. Elle n'est pas très compliquée, mais faire la pâte demande un peu de temps. Je ne prépare pas non plus tous les jours ce genre de plats, par manque de temps et parce qu'on n'a pas tous les jours envie de cuisiner pendant 2 heures. Si jamais l'envie te vient un jour, ça en vaut a peine car c'est vraiment délicieux!
      Excellent week-end 🙂

  • Répondre
    Unknown
    janvier 1, 2018 à 8:31

    Etant de Bordeaux, c'est une découverte pour moi et franchement c'est super bon! J'ai encore le coup de main à prendre pour rouler correctement et surtout joliment la pâte mais un plat facile et goûteux à refaire!

    • Répondre
      Stephanie
      janvier 2, 2018 à 6:02

      J'essaye de partager les recettes de ma région qui n'a pas vraiment une bonne réputation question cuisine végé, mais tout est possible! On se régale en revisitant les plats traditionnels 😉

  • Répondre
    Francine
    septembre 10, 2019 à 10:23

    Bonsoir Stéphanie
    J'espère que tu as passé de bonnes vacances avec ta famille peut être étais tu aussi en Alsace ?
    J'ai besoin d'un conseil S T PL ? …..j'envisage de faire ce plat prochainement pour recevoir un couple avec 2 jeunes enfants …qui mangent de la viande.
    Est ce un plat qui peut convenir à des enfants d"après le commentaire de Lucile oui ?
    Avec quoi pourrais je l'accompagner à part la salade ? Ou est ce que cela suffit.
    Je l'ai fait qu'une fois dans ma vie ……jusqu'à présent
    Ou j'hésite entre le Hachis parmentier aux lentilles et purée de carotte qui me semble bien pratique
    Merci pour ta réponse Stéphanie
    Gros bisous de Francine

    • Répondre
      Stephanie
      septembre 11, 2019 à 4:14

      Bonjour Francine, je te réponds un peu tard peut-être, mais je viens juste de rentrer de vacances. Moi je pencherais pour le hachis parmentier….j'adore les PST, mais des enfants habitués à la viande pourraient ne pas aimer. Ce serait dommage de te faire tout ce travail pour rien. Sinon tu pourrais faire une bolo de lentilles pour les farcir, peut-être que ça passerait mieux?
      Bises

  • Répondre
    Francine
    septembre 11, 2019 à 6:20

    Merci pour ta réponse Stéphanie ….Non ce n 'est pas trop tard
    Oui tu as raison …….. je vais plutôt faire un Hachis parmentier pour recevoir cette visite ….et je ferai les Fleischsnacke d'abord pour nous …je serai plus à l'aise, je remettrai un commentaire après mon essai.
    Encore un Grand merci, belle soirée et bonne reprise
    Bises Francine

  • Répondre
    Unknown
    avril 9, 2020 à 11:49

    Un pur délice Stéphanie, merci infiniment pour cette recette !! 😀 Je l'ai réalisée ce midi pour ma famille omnivore, ils m'ont demandé d'en refaire demain ! :p Nous sommes originaires des Vosges et passons régulièrement des week ends en ALsace, je suis vraiment heureuse de pouvoir retrouver ces saveurs tout en ayant une alimentation végétalienne et au maximum locale. Merci ! 😀

    • Répondre
      Stephanie
      avril 9, 2020 à 4:50

      Bonjour, je suis ravie que la recette ait plu à toute la famille!! Étant alsacienne, j'aimerais bien pouvoir manger des plats traditionnels revisités sans viande dans une winstub, mais il y a encore du chemin à faire! En attendant, je végétalise à la maison!
      J'en profite pour te souhaiter un bon week-end de Pâques!

  • Répondre
    Anonyme
    avril 17, 2020 à 8:25

    Bonjour,
    Cette recette me fait penser aux nidi di rondine de ma Nonna! ���� Il faut je teste
    Bonne journée et un immense merci pour toutes ces recettes qui rendent le passage au vegetal tellement plus simple !!

    • Répondre
      Stephanie
      avril 17, 2020 à 6:19

      Elle est d'où? C'est vrai que les deux recettes se ressemblent un peu, l'une d'inspiration alsacienne, l'autre italienne. Tutto il mondo è paese 😉
      Baci

    Laisser un commentaire