Légumineuses/ Soupes et veloutés

Soupe de légumineuses

Selon la région dans laquelle on habite, élaborer ses menus en hiver n’est pas toujours évident car les légumes se répètent souvent et on commence à tourner un peu en rond entre les courges et les choux. En Italie au contraire, nous avons énormément de légumes , les choux et les courges bien sûr, mais également de très nombreux légumes à feuilles comme épinards, blettes, chicorées, cime di rape, fenouils, artichauts etc. J’en profite vraiment car en été au contraire, il n’y a plus aucun légume, à part les haricots verts, à cause de la chaleur. On mange donc des légumes en hiver, des fruits en été.

Dans les menus d’hiver italiens, les légumineuses sont très présentes. Ce ne sont pas des plats que l’on retrouve uniquement dans des régimes végétariens ou végétaliens, mais font vraiment partie de la tradition culinaire dans toutes les familles. Les fameuses « zuppe di legumi » (soupes de légumineuses) sont délicieuses et bien gourmandes avec des petits croûtons de pain dorés ou mélangées avec des pâtes de petite taille. La seule chose que vous aurez à faire est d’y penser la veille pour faire tremper vos légumineuses. On peut faire des soupes avec toutes les légumineuses, seules ou mélangées. J’adore la soupe de lentilles, de pois chiches ou les soupes mélangées avec différentes sortes de légumineuses et des céréales comme du petit épeautre. La cuisson des légumineuses est longue, mais la préparation en elle-même ne prend que quelques minutes. Un autre avantage non négligeable, les soupes peuvent se préparer à l’avance. Si vous êtes un adepte du batch cooking, cette recette est pour vous.

Vous pourrez peut-être trouver des sachets déjà prêts, mais je vous conseille d’acheter vos légumineuses en vrac, cela vous permettra de faire vos propres mélanges. Pour ma soupe du jour, j’ai choisi des petits pois secs, différentes sortes de haricots dont des haricots aux yeux noirs, des pois chiches et du petit épeautre. Pas de lentilles aujourd’hui, mais vous pouvez bien sûr en ajouter selon les goûts. J’ai ajouté dans ma soupe une grosse pomme de terre coupée en petits morceaux et j’ai servi le tout avec des petits croûtons de pain dur que je gardais pour l’occasion. C’est un plat pour toute la famille, délicieux, complet, qui réchauffe et rassasie, et qui ne coûte rien, donc parfait pour les petits budgets ! J’en fais toutes les semaines jusqu’au printemps.

Comme vous pouvez voir, il y a vraiment le choix ! Pour la petite anecdote, mon fils adorait mettre ses mains dans les sacs de lentilles. Evidemment il n’avait pas le droit, mais c’était plus fort que lui ! J’avoue que c’est tentant et que si j’avais eu 2 ou 3 ans, je l’aurais sûrement fait aussi dès que ma maman et la vendeuse avaient le dos tourné 🙂

Temps de préparation: 10 minutes

Temps de trempage: 12-24 heures

Temps de cuisson: 40 minutes (dans un autocuiseur)

Ingrédients pour 4-5 personnes:

  • 300 g de légumineuses sèches au choix (lentilles , haricots, pois chiches, petits pois secs etc)*
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri avec ses feuilles
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1,1 l. d’eau
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 grosse pomme de terre
  • Huile d ‘olive extra vierge
  • Sel et poivre

***Variez les couleurs et les types de légumineuses: lentilles vertes, corail, noires ou brunes, haricots blancs, noirs, rouge, azuki, pois chiches noirs ou classiques etc. Ajoutez également des céréales complètes.

Préparation:

1.La veille, faire tremper tous les légumes secs dans un grand récipient d’eau.Si possible, changer l’eau au moins une fois au cours du trempage pour des légumineuses plus digestes.

2.Le lendemain, bien rincer et jeter l’eau de trempage.

3.Laver soigneusement carotte et céleri. Peler oignon et ail. Mixer finement les légumes.

4.Huiler le fond de l’autocuiseur ou d’une grande casserole à fond épais (les deux modes de cuisson se différencient juste par les temps de cuisson plus courts dans un autocuiseur). Faire revenir les petits légumes jusqu’à tendreté.

5.Verser les légumineuses et mélanger. Couvrir d’eau non salée (le sel ralentit la cuisson des légumes secs) et ajouter le laurier. Porter à légère ébullition, puis baisser le feu et faire mijoter à feu doux 30 minutes. Comptez le double du temps sans autocuiseur.

6. Peler et couper la pomme de terre en petits morceaux. Mélanger dans la soupe et prolonger la cuisson 12 minutes à découvert en salant selon les goûts.

Note: cette soupe peut se préparer à l’avance et être réchauffée, c’est même souvent encore meilleure. Elle peut également être congelée.

Servir la soupe fumante avec des croûtons de pain durs dorés dans une poêle généreusement huilée et/ou mélanger avec une portion de pâtes de petite taille.

Excellent appétit !

La recette vous a plu ? Le blog vous aide au quotidien ?

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail .

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d’auteure en faisant un don sur Pay Pal. 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n’y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.

Merci infiniment !




Soupe de légumineuses

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne de: 4,50 sur 5)
Loading...
Par La fée Stéphanie Personnes: 4 personnes
Préparation: 10 minutes Cuisson: 40 minutes Repos/trempage: 1 nuit

Ingredients

  • 300 g de légumineuses sèches au choix (lentilles , haricots, pois chiches, petits pois secs etc)*
  • 1 carotte
  • 1 branche de céleri avec ses feuilles
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1,1 l. d'eau
  • 3 feuilles de laurier
  • 1 grosse pomme de terre
  • Huile d 'olive extra vierge
  • Sel et poivre

Instructions

1

La veille, faire tremper tous les légumes secs dans un grand récipient d'eau.Si possible, changer l'eau au moins une fois au cours du trempage pour des légumineuses plus digestes.

2

Le lendemain, bien rincer et jeter l'eau de trempage.

3

Laver soigneusement carotte et céleri. Peler oignon et ail. Mixer finement les légumes.

4

Huiler le fond de l'autocuiseur ou d'une grande casserole à fond épais (les deux modes de cuisson se différencient juste par les temps de cuisson plus courts dans un autocuiseur). Faire revenir les petits légumes jusqu'à tendreté.

5

Verser les légumineuses et mélanger. Couvrir d'eau non salée (le sel ralentit la cuisson des légumes secs) et ajouter le laurier. Porter à légère ébullition, puis baisser le feu et faire mijoter à feu doux 30 minutes. Comptez le double du temps sans autocuiseur.

6

Peler et couper la pomme de terre en petits morceaux. Mélanger dans la soupe et prolonger la cuisson 12 minutes à découvert en salant selon les goûts.

7

Servir la soupe fumante avec des croûtons de pain durs dorés dans une poêle généreusement huilée et/ou mélanger avec une portion de pâtes de petite taille.

Notes

Variez les couleurs et les types de légumineuses: lentilles vertes, corail, noires ou brunes, haricots blancs, noirs, rouge, azuki, pois chiches noirs ou classiques etc. Pensez également à y ajouter des céréales comme un peu d'épeautre. Cette soupe peut se préparer à l'avance et être réchauffée, c'est même souvent encore meilleure. Elle peut également être congelée.

Vous pourriez aussi aimer

23 commentaires

  • Répondre
    Karine
    janvier 28, 2023 à 5:57 pm

    Bonsoir Stéphanie, ce que tu nous apprends de la culture italienne est toujours très intéressant, personnellement, je ne dissocie pas la gastronomie d’un pays ou d’une région de son histoire ni de son biotope et cela nous permet de prendre un certain recul devant notamment les alea climatiques qui doivent nécessairement davantage toucher un pays plus exposé que la France.
    Donc merci pour les recettes et leur genèse en quelque sorte.
    Je te souhaite une excellente soirée,
    Karine.

    • Répondre
      stephanie
      janvier 30, 2023 à 1:56 pm

      Bonjour Karine, ce n’est pas toujours évident pour moi de proposer des recettes en France car le calendrier des produits frais varie pas mal. Le climat est forcément très différent, je vis dans le sud, il y a pas mal de km avec un français du nord ! En ce moment nous avons par exemple d’excellents petits artichauts violets (de l’hiver au printemps), alors qu’en France, la saison c’est plutôt l’été.
      Belle semaine, à très vite !

      • Répondre
        Karine
        janvier 31, 2023 à 12:38 am

        Ma chère Stéphanie, je vois depuis plusieurs jours les mêmes petits artichauts violets que ceux que tu décris, avec de jolies couleurs verte et violette et des feuilles élancées et pointues dans mon magasin bio, et ils ne proviennent pas d’Italie mais de France! Alors n’hésite pas à nous proposer une excellente recette de ton cru ! Merci encore pour la générosité qui émane de ton blog et qui personnellement me réconforte au quotidien (sauf quand les pirates sévissent !!). Belle soirée, à très vite.

        • Répondre
          stephanie
          janvier 31, 2023 à 4:37 pm

          C’est noté !!! J’ai justement une belle recette avec ces artichauts qui attend d’être publiée 🙂

          • Karine
            février 1, 2023 à 12:13 am

            Il y a eu ce soir sur la 5ème chaîne émission entièrement consacrée à l’artichaut notamment une longue partie sur l’importance du petit artichaut violet dans la cuisine italienne ! C’était super intéressant !!

          • stephanie
            février 1, 2023 à 3:54 pm

            Quel dommage de ne pas avoir les chaînes françaises ! J’étais au marché ce matin, les étals sont remplis de ces petits artichauts que j’achète chaque semaine. Ils sont vraiment délicieux !

  • Répondre
    Flo
    janvier 28, 2023 à 6:36 pm

    Merci pour cette recette. Flageollets, haricots noirs + pois cassés du placard ça marche aussi ?

    • Répondre
      stephanie
      janvier 30, 2023 à 1:51 pm

      Bonjour Flo, tu peux utiliser tout ce que tu as sous la main 🙂

  • Répondre
    Eve
    janvier 29, 2023 à 7:34 am

    Bonjour Stéphanie, ça fait envie toutes ces legumineuses et autres ,on dirait une exposition?C’est dans une épicerie que tout est présenté dans des sacs?chez nous,jamais vu,mais j’aimerais bien.Une soupe bien réconfortante et qui tient au corps.Je fais de tps en tps ces soupes complètes avec des morceaux,mon mari préféres les soupes mixées. ‘J’en ai fait une aux lentilles la semaine dernière. Bon week end.

    • Répondre
      stephanie
      janvier 30, 2023 à 1:50 pm

      Bonjour Eve, c’est mon fournisseur officiel de légumineuses, fruits secs et olives ! Tout est en vrac et les produits sont terriblement bons, elle a les meilleurs produits de la ville ! Elle a un choix incroyable, ce qui me permet de vraiment varier mes plats sans m’ennuyer. En général sur les marchés on trouve ce genre de produits en vrac, peut-être chez toi aussi ?

  • Répondre
    oiu
    janvier 29, 2023 à 2:32 pm

    Sympa comme recette.

    • Répondre
      stephanie
      janvier 30, 2023 à 1:45 pm

      Merci beaucoup ! J’espère que tu auras l’occasion de tester la recette 🙂

  • Répondre
    Corinne Zarmati
    janvier 29, 2023 à 8:57 pm

    Merci pour cette recette vraiment inspirante ! En cette saison je fais souvent un pesto avec les feuilles de céleri branche (faute de basilic pour faire une soupe au pistou !) et cette bonne soupe me donne envie d’y ajouter une petite cuillère de pesto !!

    • Répondre
      stephanie
      janvier 30, 2023 à 1:44 pm

      Bonjour Corinne, mais c’est délicieux le pesto dans la soupe de légumineuses !!
      Belle semaine 🙂

  • Répondre
    Aïcha
    janvier 30, 2023 à 2:11 pm

    Bonjour et merci,
    A quel moment peut on mettre le sel et le poivre ? Avec les pommes de terre ou seulement dans l’assiette pour la deuxième dégustation ? Le goût des légumes est différent dans ce cas.
    Merci pour votre expertise !

    • Répondre
      stephanie
      janvier 31, 2023 à 4:39 pm

      Bonjour, il faut saler les légumineuses une fois cuites. On ajoute le sel au même moment que la pomme de terre (étape 6), pas dans l’assiette car on risque de trop en mettre et il dot être bien dissous dans la soupe. Je mets le poivre en dernier sur mon assiette car j’adore le poivre moulu, mais ça c’est vraiment question de goût 😉

  • Répondre
    MilkyAway
    février 19, 2023 à 2:59 pm

    Coucou ma belle P’tite Fée Stéphanie ❤️, en ces temps frileux, une bonne soupe est la bienvenue ! Pleins de gros bisous

  • Répondre
    DUBRANA
    mars 7, 2023 à 3:55 pm

    Merci beaucoup pour cette délicieuse recette !

    • Répondre
      stephanie
      mars 9, 2023 à 4:09 pm

      C’est avec grand plaisir 🙂

  • Répondre
    Sonia C.
    avril 2, 2023 à 7:02 pm

    Chère Fée,
    Merci pour cette nouvelle découverte 🙂
    J’ai oublié d’acheter du céleri, je l’ai remplacé par des herbes de Provence, et ce fut très bon.
    Je tenterai avec le céleri prochainement.
    Toute ma gratitude pour tes partages précieux et délicieux.

    • Répondre
      stephanie
      avril 4, 2023 à 1:43 pm

      Merci beaucoup Sonia !
      Le céleri fait partie de ma petite base pour préparer les sauces avec ail, oignon et carotte. J’utilise souvent ses feuilles très parfumées (si on aime).
      Belle journée 🙂

  • Répondre
    Cathou
    novembre 10, 2023 à 6:18 pm

    Une délicieuse soupe roborative !! Une belle preuve que les soupes n’ont pas forcément besoin d’être mixées !! Je laisse juste une pommes de terre entière que j’écrase ensuite pour donner un peu plus de « liant ».

    • Répondre
      stephanie
      novembre 13, 2023 à 3:05 pm

      Tout à fait ! C’est marrant, je l’ai faite moi aussi aujourd’hui, tout le monde on adore.
      Belle journée 🙂

    Laisser un commentaire