Ces derniers jours, la chaleur s'est définitivement installée. Nous avons eu de la chance cette année car le mois de juin était beau, mais pas trop chaud, disons très supportable. Avec les hautes températures, rester en appartement avec les enfants et les volets fermés est vraiment dur. La ville se vide doucement, d'ici le mois d'août il n'y aura plus personne et tout sera fermé. Je suis contente d'avoir terminé mon E-book et de pouvoir enfin souffler un peu, repos bien mérité! On en profite donc pour aller se baigner parfois l'après-midi. Il y a vraiment de beaux endroits, la mer est aussi belle que sous les tropiques et est à deux pas de chez nous. Je n'ai jamais été très branchée mer, je suis plutôt montagne car j'aime le vert et la fraîcheur, mais habiter dans une région aussi belle, ce n'est pas mal non plus. J'aime aussi vous faire découvrir les Pouilles et peut-être vous donner l'envie de venir un jour jusqu'ici. Il y a de plus en plus de touristes et c'est toujours avec un petit pincement au coeur que j'écoute les gens parler français autour de moi. En fin d'article, je partage avec vous quelques photos prises ces derniers jours sur la route vers Polignano. La côte est très belle et les couleurs sont à couper le souffle.

Côté cuisine, c'est un peu casse tête en ce moment, pour la chaleur bien sûr, mais aussi parce que mon mari suit à nouveau un régime cétogène (très basse teneur en glucides et du coup plus de lipides). Pâtes, pains, céréales, légumineuses, sucres etc sont à bannir. Pas simple de cuisiner avec de telles restrictions, surtout pour moi qui ne peux pas passer plus d'une journée sans un plat de pâtes! Entre lui et les enfants, c'est un vrai casse tête, mais on s'arrange et heureusement, je trouve toujours des idées . J'ai préparé par exemple aujourd'hui un couscous (j'adore le couscous en été car il ne nécessite pas de cuisson), en remplaçant la semoule traditionnelle par du chou-fleur cru. Mélangé avec différents légumes, du tofu et des graines, c'était bon et complet. Les enfants eux ont eu la même chose, mais avec une semoule de blé, le chou-fleur cru, c'est pas trop leur truc. Variez la recette selon vos envies avec tomates, poivrons et pois chiches (hors régime cétogène), olives et aubergines rôties, etc. J'ai quand même fait cuire mes courgettes car moi le tout cru j'ai du mal, mais si vous le supportez bien, une recette 100% crue est tout à fait possible. 




Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
  • 2 petites courgettes
  • 1/2 chou-fleur (300 g de fleurettes)
  • 1 petit concombre
  • 4 c. à s. de sauce pesto au choix (basilic, sauge, épinards, courgettes, etc)
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • Facultatif: 200 g de tofu blanc ou aromatisé
  • Sel et poivre
  • Huile d'olive extra vierge
  • 1 petite poignée de graines de courge (ou chanvre, tournesol, sésame...)

Préparation:

1. Laver et sécher les courgettes. Couper en fins petits dés. Transférer dans un plat avec sel, poivre et un filet d'huile d'olive. Enfourner pendant 25 minutes à 210° ou jusqu'à ce que les courgettes soient tendres et dorées. 


2. Couper les fleurettes du chou-fleur et bien les laver. Verser dans le bol du robot et mixer jusqu'à ce que le chou-fleur ait la constance de la semoule.


3. Peler et épépiner le concombre. Couper en petits dés. 

4. Laver, sécher et ciseler les feuilles de menthe.

5. Couper le tofu en dés. 

6. Verser dans un saladier la semoule de chou-fleur, les courgettes, le concombre, le tofu et quelques cuillerées de sauce pesto. Répartir la menthe.



Mélanger avant de servir.



Excellent appétit!








Bienvenue dans les Pouilles.....

Torre canne



Cozze - Les rochers sont richement peuplés, notamment de petits crabes que nous observons avec curiosité.


Route de Bari vers Polignano: la terre, la mer et le ciel sont d'une beauté à couper le souffle!

Cliquez ICI pour imprimer la recette !






La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-book). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.


Merci infiniment!






J'espère que vous avez passé un bon week-end! Mon mari et moi avons fêté notre anniversaire de mariage vendredi et nous en avons profité pour faire une petite escapade tous les deux. Nous avons la chance d'habiter une jolie région et les beaux endroits ne manquent pas. Pas besoin de partir bien loin. Nous sommes allés vers Ostuni, c'est à 1 heure de chez nous et c'est tellement dépaysant qu'on avait vraiment l'impression d'être en vacances. La masseria (sorte d'ancienne ferme fortifiée réaménagée en chambre d'hôtes) était pleine de charme et les propriétaires d'une gentillesse infinie. J'ai eu droit à un menu vegan avec les légumes du potager, je crois que je n'avais jamais mangé d'aussi bons légumes! Pour vous donner l'eau à la bouche, je me suis régalée avec des beignets de fleurs de courgettes et d'artichauts en entrée, des linguine à la crème de fleurs de courgettes en premier plat, une parmigiana d'aubergines en deuxième plat et un sorbet à la pêche en dessert. Un délice!! Si vous aviez vu le merveilleux potager!! Quel beauté de voir des légumes aussi beaux pousser dans cette terre rouge des Pouilles, au milieu des oliviers!  
Dans les chambres en pierre blanche, pas d'échantillon en plastique comme il y a souvent dans les hôtels, mais de beaux flacons en verre, une grande attention donc à l'environnement, ce qui n'est pas pour me déplaire. Je serais bien restée un peu plus longtemps.....une prochaine fois peut-être. Vous trouverez en fin d'article quelques photos, en espérant que vous aurez un jour envie de venir visiter les Pouilles. 

Côté cuisine, je vous propose aujourd'hui une nouvelle recette de petits poivrons farcis. Nous appelons ces petits poivrons friggitelli, ils correspondent aux poivrons corne de boeuf en français. Je me suis lancée dans cette recette un peu hésitante. Je voulais essayer de reproduire la farce aux oeufs que fait ma belle-maman. Elle fait des moules farcies à la sauce tomate, c'était l'idée de départ, mais sans oeuf ni moules bien sûr... disons plutôt que son plat m'a inspiré pour faire complètement autre chose. Le résultat était incroyable et ma farce délicieuse. Je suis donc heureuse de la partager avec vous pour débuter cette nouvelle semaine! 



Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes 

Ingrédients pour 4 personnes: 
  • 800 g de tomates pelées
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. d'herbes séchées (origan et basilic)
  • 1 c. à s. de  carotte râpée ou 1 c. à c.de sucre
  • 500 g de poivrons friggitelli ou cornes de boeuf 
  • 370 g de pain de mie complet
  • 110 ml de lait végétal 
  • 4 c. à s. de câpres
  • 1 dizaine de tomates cerises juteuses
  • 2 c. à s. de persil
  • Huile d'olive extra vierge
  • Sel et poivre


Préparation:

1. Mixer les tomates pelées en une sauce lisse. Verser dans une grande casserole avec l'ail pelé, 2 c. à s. d'huile d'olive, la carotte râpée finement ou le sucre et les herbes. Saler et poivrer. Mélanger. Couvrir la sauce et faire mijoter 20 minutes.


2. Couper l'extrémité des poivrons. Retirer les graines et les filaments blancs. Rincer sous l'eau.


3. Préparer la farce: déchirer la mie de pain en petits morceaux et mixer avec le lait.


4. Transférer dans un saladier et mélanger avec les câpres et les tomates coupées finement. Couper les tomates sur le saladier pour récupérer tout leur jus. Saupoudrer de persil (ou d'origan et basilic) et mélanger.



5. Remplir les poivrons de farce. 


6. Verser une louche de sauce tomate au fond d'un grand plat. Disposer les poivrons farci côte à côte. Recouvrir de reste de sauce.




7. Enfourner à 210°-220° pendant 30 minutes. 

Bon appétit!




Cliquez ICI pour imprimer la recette !






La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 

Un grand merci!


La saison des cerises sera bientôt passée et je n'aurais pas partagé avec vous ma recette de confiture, ce qui serait vraiment dommage! J'ai acheté des kilos de cerises durant tout le mois de juin, j'en ai mangées jusqu'à en avoir mal au ventre! Quand je commence, je ne peux plus m'arrêter et le saladier entier y passe. C'est plus fort que moi! Je comprends parfaitement ce que ressentent les enfants devant une coupelle de bonbons.

Si les cerises restent assez chères en début de saison, au fil des semaines leur prix baisse. J'en profite pour en acheter un peu plus et faire de la confiture. Faites de même avec tous les produits frais. Ne vous précipitez pas, mieux vaut vraiment attendre la pleine saison pour des fruits mûrs et sucrés, surtout si vous devez faire des conserves et acheter de grandes quantités. J'aimerais bien faire des conserves et des confitures pour tout l'hiver, mais je n'ai malheureusement pas assez de place chez moi. Mon placard à provisions est déjà rempli de pots en tout genre, les confitures pour l'année n'y rentreraient plus. Je les savoure donc avec d'autant plus de plaisir car je sais que d'ici quelques semaines je n'en aurais plus. 

Dénoyauter les cerises et un peu long et attention aux tâches, mais ça en vaut vraiment la peine! Faites-vous aider des petites mains qui trainent, c'est une jolie occupation. Faire de la confiture avec ses parents ou grands-parents crée de bons souvenirs aux enfants. 

Juste deux petits mots pour vous remercier de l'accueil que vous avez réservé à mon nouvel E-book "Mes sandwichs repas". Vous m'avez rempli de petits messages, le livre vous plaît et j'en suis vraiment ravie!! 


Temps de préparation: 30 minutes
Temps de repos: quelques heures
Temps de cuisson:  1 heure

Ingrédients pour 2 pots de confiture (de 400 g environ chacun):
  • 1 kg de cerises (poids net après dénoyautage)
  • 300 g de sucre de canne
  • 1 citron pressé
Matériel nécessaire:
  • 1 grande casserole
  • 1 cuillère en bois
  • 2 pots en verre avec des couvercles en bon état (n'hésitez pas à recycler vos bocaux une fois vides)
Dosez le sucre selon la maturité de vos cerises. Pour des cerises déjà très sucrées à la base, 300 g de sucre pour un kilo net de fruits me semble suffisant. La semaine passée, j'avais utilisé 400 g de sucre pour 1 kg de fruits et j'ai trouvé la confiture un peu trop sucrée. Question de goût donc. 


Préparation:

1. Laver soigneusement les cerises, puis dénoyauter.


2. Verser dans une grande casserole. Recouvrir du sucre et du jus de citron. Mélanger et laisser mariner quelques heures. 




3. Cuire les cerises dans leur sirop pendant 30 minutes à feu doux. Mixer avec un mixeur plongeur (pour une confiture sans morceaux). Prolonger la cuisson 30 minutes ou jusqu'à ce que la confiture ait la bonne consistance. 




Pour vérifier si la confiture est prête, verser une cuillerée sur une assiette. Elle doit couler tout doucement quand on penche l'assiette. Si la confiture coule trop vite, prolonger la cuisson 5-10 minutes. 

4. Verser la confiture dans des pots en verre parfaitement propres et secs à l'aide d'un entonnoir, en prenant soin de laisser 1 cm d'espace à partir du bord. Visser les couvercles, sans serrer trop fort (l'air ne pourrait pas s'en échapper).  Retourner les pots de confiture et faire refroidir à l'envers. Avec la chaleur, le vide va se créer. Si en appuyant au centre du couvercle vous n'entendez pas de clic, c'est que le vide a bien été crée. 

Je lave mes bocaux tout simplement dans le lave vaisselle, juste avant de les remplir. Vous pouvez aussi les stériliser en les plongeant dans une eau bouillante pendant 20 minutes.  

Bonne dégustation!





Cliquez ICI pour imprimer la recette !






La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-book). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.


Merci infiniment!




La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr