Ça sent bon l'automne, même si chez moi les températures sont encore très douces. Les journées, elles, sont de plus en plus courtes. Le changement d'heure ce week-end sera bien difficile pour moi qui ai un grand besoin de lumière. Étant très au Sud, nous avons déjà une heure de soleil en moins par rapport à la France, nos après-midis sont donc vite très sombres. Devoir allumer la lumière à 16 h est vraiment dur! Par contre le soleil se lève tôt le matin et ça, c'est vraiment agréable. C'est déjà dur de se lever le matin, alors se lever quand il fait nuit noire, c'est encore pire. On ne peut pas malheureusement avoir le soleil le matin et l'après-midi comme en été!
J'ai profité de la belle matinée pour faire un peu de ménage sur la terrasse, notamment pour couper les plantes aromatiques. La sauge avait une drôle de tête, j'ai pu sauver les dernières belles feuilles pour notre déjeuner. J'ai préparé un crumble de potiron, avec du riz complet pour accompagnement, tout simplement et c'était bien bon.



Temps de préparation: 15  minutes
Temps de repos: 30 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes

Ingrédients pour 2 personnes:
  • 50 g de farine
  • 25 g d'amandes en poudre (ou de noisettes)
  • 1 oignon
  • 500 g de citrouille
  • 1 c. à s. de sauge
  • 1 c. à s. de sirop d'agave (ou 1 c. à c. de sucre de canne)
  • Sel et poivre
  • Huile d'olive 

Préparation:

1. Le crumble: malaxer la farine salée et la poudre d'amande avec 2 c. à s. d'huile d'olive (30 g) jusqu'à obtention d'une pâte.  Travailler la pâte avec le bout des doigts (ou une fourchette) pour faire des miettes. Réserver 30 minutes au frais. 


2. Peler et émincer l'oignon. Faire dorer dans une poêle huilée.


3. Peler et épépiner la courge. Couper la chair en dés d'1 cm. 


4. Verser dans la poêle avec l'oignon. Saupoudrer de sauge et arroser de sirop. Saler et poivrer. Mélanger et laisser mijoter 10 minutes sous couvercle jusqu'à tendreté.



5. Transférer la courge dans un plat. Couvrir de crumble. 



6. Enfourner à 210° pendant 20 minutes, puis 5 minutes sous le grill. Le crumble doit être légèrement brun et croustillant. 

Servir chaud. Accompagner d'une céréale complète. 

Bon appétit!






Cliquez ICI pour imprimer la recette !




La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-books). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.


Merci infiniment!



Ça sent bon l'automne dans la nature aussi. Il est temps de récolter les quelques grenades de notre petit arbre. 

  

  




Ce n'est pas la recette qui devait être publiée aujourd'hui, mais vous avez été tellement nombreux à me la demander sur Instagram que je ne pouvais pas vous faire attendre plus longtemps. Ce pain est un vrai régal et je ne pèse pas mes mots. Il est au levain, la levée est donc bien longue, mais le pain n'en est que bien meilleur. Si vous n'êtes pas un adepte du levain naturel, vous pourrez utiliser de la levure fraîche de boulangerie. N'en mettez qu'une toute petite quantité, privilégiez également une longue levée. Il commence à faire frais la nuit, je ne mets plus ma pâte à lever au frigo comme en plein été, mais si vous utilisez une levure fraîche ou s'il fait chaud chez vous (certains vivent de l'autre côté du globe), n'hésitez pas à mettre la pâte 12 heures au frais. Sortez-la les dernières heures et procédez avec le reste de la recette en faisant une série de plis toutes les heures jusqu'à la cuisson.
J'ai mis de la purée de courge dans ma pâte, mais pas de panique, son goût n'est pas prédominant. J'aurais aimé y ajouter des graines (de courge),  mon pot était malheureusement terminé, ce sera pour une prochaine fois car j'ai prévu d'en refaire bien vite. Hier soir, la miche y est passée. Je suis une femme simple, donnez-moi du pain frais ou croustillant  et une bonne huile d'olive, j'en fais mon repas (avec une tomate c'est encore mieux)! 



Temps de préparation: 15 minutes
Temps de repos: 16 heures minimum
Temps de cuisson: 1 heure

Ingrédients pour 4 personnes:
  • 120 g de levain rafraichi 2 fois ou 4 g de levure fraîche de boulangerie
  • 1 tranche de 200 g de potiron (ou une courge au choix)
  • 200 ml d'eau tiède
  • 400 g de farine de semoule de blé dur
  • 10 g de sel
  • 1 poignée de graines de courge
Préparation:

1. Avant de préparer le pain, rafraichir le levain deux fois. Il est prêt à être utilisé quand il double de volume en 2-3 heures environ, devient mousseux et plein de bulles. 


2. Peler et épépiner le potiron. Couper la chair en morceaux et cuire à l'eau jusqu'à tendreté. Égoutter. Mixer en une purée lisse. Laisser refroidir.


3. Verser le levain (ou la levure émiettée) dans le bol du robot. Ajouter l'eau et mélanger pour diluer complètement le levain (ou la levure). 

4. Ajouter la farine, la purée de potiron, le sel et les graines de courge. Pétrir plusieurs minutes à vitesse lente jusqu'à obtention d'une pâte homogène. 


5. Couvrir et laisser la pâte lever pendant 12 heures. Je fais ma pâte le soir, je la laisse lever toute la nuit. 

Placez-la au frais s'il fait chaud chez vous ou si vous avez utilisé de la levure de boulangerie. 

6. Le lendemain, prolonger la levée encore quelques heures (3-4 heures) en faisant une série de rabats toutes les heures pour renforcer la pâte. Au fur et à mesure des rabats, la pâte devient plus ferme. 


7. Couper une feuille de papier cuisson de la taille de votre cocotte pour en tapisser le fond. Transférer la pâte à pain dans la cocotte. Saupoudrer de farine et faire quelques entailles sur le pain. 


8. Fermer la cocotte et mettre dans le four  
encore froid. Chauffer à 250°C et cuire le pain 45 minutes.  

Patience, n'ouvrez pas la cocotte durant la cuisson!

9. Ôter le couvercle et prolonger la cuisson 15-20 minutes pour un pain bien cuit et une croûte toute croustillante.



10. Sortir le pain de sa cocotte et laisser refroidir complètement sur une grille avant de couper en tranches. 






Cliquez ICI pour imprimer la recette !




La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-books). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.


Merci infiniment!







Un peu de douceur après une longue journée (pour nous pas pour lui)!



Vous avez aimé mes chips de potiron, nous aussi! Elles ont été mangées si vite l'autre jour que j'ai dû en refaire pour accompagner mon risotto aux champignons. Comme quoi, on ne mange pas que des chips à l'apéro! J'ai adoré le mélange des textures, l'onctuosité du risotto avec le croustillant des chips, magique! 

Je ne suis pas très bavarde ce soir. J'ai travaillé toute la journée sur mon prochain E-book (rappelez-vous, il porte sur les gourmandises de Noël). J'ai passé tellement de temps dans des positions incroyables pour prendre mes photos, à ajuster chaque détail et  à jouer avec la lumière que tout mon dos me brûle et me fait terriblement mal. Quand on travaille pour soi, on n'a pas d'horaire et travailler le samedi soir ou le dimanche est monnaie courante. D'habitude, je travaille tard, très tard même, mais ce soir les yeux me tombent. Il est 22 heures, je vous embrasse et vous souhaite un excellent week-end doux et gourmand! 



Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes 

Ingrédients pour 3 personnes:
  • 500 g de champignons frais au choix: pleurotes, cèpes, champignons bruns, de Paris... (j'utilise des champignons Cardoncelli)
  • 2 gousses d'ail 
  •  (cardoncelli pour moi)
  • 2 gousses d'ail 
  • 1 c. à s. de persil frais ciselé
  • 1 petit oignon
  • 300 g de riz pour risotto (Carnaroli, Vialone nano, Roma ou Baldo)
  • 1 petit verre de vin blanc
  • 900 ml de bouillon de légumes
  • Sel et poivre
  • Huile d'olive extra vierge
Pour garnir:
  • Chips de potiron (cliquer ICI pour la recette)
  • Persil frai
Préparation:

1. Nettoyer soigneusement les champignons pour ôter toute trace d'impuretés. Émincer ou couper selon le type de champignons. Je coupe les pieds des pleurotes les plus gros en morceaux et les chapeaux en quatre.



2. Chauffer une sauteuse. Faire dorer l'ail dans 2 c. à s. d'huile d'olive. 

3. Ajouter les champignons, saler, poivrer et faire revenir une dizaine de minutes avec le persil frais ciselé. 



4. Chauffer le bouillon de légumes. Saler.

5. Prélever la moitié des champignons et mixer en une préparation lisse et homogène avec une louche de bouillon de légumes. Réserver le reste des champignons entiers. 

(Je mixe les pieds)



6. Dans la même sauteuse, sans la nettoyer, ajouter un peu d'huile et faire revenir l'oignon émincé jusqu'à tendreté. 


7. Verser le riz. Toaster 1 minute à feu vif en mélangeant avec une grande cuillère en bois. 


8. Ajouter le vin blanc. Laisser évaporer complètement. 


9. Mélanger avec la préparation aux champignons. 


10. Baisser le feu. Cuire le riz en ajoutant le bouillon de légumes chaud, une louche après l'autre, au fur et à mesure que le riz l'absorbe. Mélanger régulièrement. 



Pour une bonne cuisson du riz, le bouillon doit toujours être inséré chaud. L'eau de cuisson du riz doit constamment frémir.

11. Quand le riz est cuit (20-25 minutes), mélanger avec les champignons entiers.

Servir avec quelques chips de potiron croustillantes et du persil frais.


Excellent appétit! 

 



Cliquez ICI pour imprimer la recette !




La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-books). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.


Merci infiniment!





La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr