Je suis sans frigo depuis plus d'une semaine. Le mien a rendu l'âme ou disons plutôt qu'il est gravement malade. Hors production, le technicien va essayer de me retrouver les pièces cassées. Nous nous posons bien évidemment la question, le faire réparer ou le changer? La réparation est plutôt onéreuse et ça n'en vaut pas forcément la peine puisqu'il a déjà 12 ans. On attend de voir si on peut avoir les pièces, on décidera après. En attendant, je m'arrange comme je peux. Nous consommons principalement des fruits et légumes frais que je peux stocker sur le balcon, mais c'est plus problématique pour les petits restes, le lait ou les fromages végétaux.  Il me restait dans le congélateur des haricots blancs (je prépare toujours une grande quantité de légumes secs pour pouvoir congeler des portions individuelles) et du persil, il fallait les utiliser au plus vite pour ne pas devoir les jeter. Les boulettes sont la recette anti-gaspi parfaite! J'ai même pu utiliser un reste de pain dur et la carotte qui trainait dans le bac à légumes, quoi demander de plus? 
Je vais devoir me creuser un peu les méninges pour les prochains jours. L'idée de rester volontairement sans frigo m'est passée par l'esprit, mais il fait tellement chaud en été qu'il est absolument indispensable de tout mettre au frais, y compris les farines et le chocolat! 

J'ai préparé mes boulettes avec des spaghetti aux câpres, elles peuvent aussi s'accompagner d'une salade ou de légumes poêlés et sont parfaites dans un bouddha bowl! 


Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 6-8 minutes

Ingrédients pour 18 boulettes: 
  • 110 g de pain rassis
  • 1 carotte
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 4-5 tomates séchées
  • 3-4 c. à s. de persil frais ciselé
  • 600 g de haricots blancs cuits
  • Sel et poivre
  • 2 c. à s. de farine de maïs (ou de chapelure)
  • Huile d'olive pour la cuisson
Préparation: 

1. Émietter le pain rassis.

2. Peler la carotte, l'oignon et l'ail. Couper en morceaux. 

3. Couper finement les tomates séchées. 

4. Laver, sécher et ciseler le persil. 

5. Verser dans le mixeur les haricots blancs avec le reste des ingrédients. Saler et poivrer selon les goûts. Mixer jusqu'à obtention d'une farce homogène. 



6. Façonner des boulettes avec les mains. Les rouler dans un peu de chapelure ou de farine de maïs.


7. Chauffer une poêle huilée et faire dorer les boulettes quelques minutes de chaque côté. 



Bon appétit!








Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 

Les donations ne sont pas obligatoires,  il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 



Je suis un peu moins présente en ce moment, mais ce n'est que temporaire! J'ai des excuses. D'une part, il fait encore très sombre, le soleil est bien timide et j'ai du mal à faire de jolies photos avec une lumière naturelle. Hier j'ai préparé des cannelloni farcis, un vrai délice... mais impossible de les photographier. J'ai un spot pour ce genre de situations, mais mes chats l'ont fait tomber par terre et l'ampoule s'est cassée. Quand ces deux là commencent à courir partout et que le chien aboie derrière eux, j'ai vraiment l'impression d'être plongée dans un dessin animé de Tom et Jerry!! 
Ma deuxième excuse, c'est que les enfants sont en période d'interrogations à l'école, je leur consacre donc tout mon temps pour les aider à réviser. Comme si cela ne suffisait pas, les recherches et travaux en groupe s'ajoutent à la tonne de devoirs. Les groupes de travail de 8 adolescents, je ne vous raconte pas l'enfer!! Trouver une journée pour que tout le monde soit libre c'est déjà mission impossible, il faut ensuite trouver des parents sympas qui puissent accueillir tout ce petit monde chez eux, mission super impossible! J'ai déjà donné la dernière fois, j'espère que cette fois quelqu'un d'autre va se dévouer. Je viens d'en faire deux pour le cours d'histoire avec mon plus jeune, le troisième est à faire samedi, j'aimerais bien passer mon week-end à faire autre chose que des recherches pour l'école! N'allez pas imaginer qu'un simple panneau avec quelques photos et dessins suffisent! Dans les classes digitales, il faut désormais faire des interviews, monter de véritables pièces de théâtre ou reproduire un journal télé, avant de faire tout le montage du truc. On y passe un temps fou, les enfant rigolent devant la caméra, il faut refaire la même scène 10 fois, c'est à s'arracher les cheveux!!! Sans parler de tout le travail de recherche à faire avant pour préparer le travail!!
Et enfin, ma fille est malade depuis hier. Le petit l'était la semaine dernière, la grande maintenant... moi la semaine prochaine? Je croise les doigts!! Si vous n'avez pas de mes nouvelles dans les prochains jours, c'est que je suis au lit avec 39 de fièvre!




Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes

Ingrédients : 
  • 125 g de riz mélangé complet et sauvage
  • 1 vingtaine de noisettes
  • 2 oignons
  • 1 tranche de courge soit environ 300 g de chair
  • 300 g de champignons frais au choix
  • 1 c. à s. rase de thym
  • 2 c. à s. d'huile d'olive extra vierge
  • Sel et poivre moulu
  • 1 tasse d'épinards frais
  • 1 tranche de feta végétal (j'utilise le "greek white block" de Violife)

Préparation:

1. Rincer le riz et égoutter. Cuire par absorption dans 3 fois son poids en eau salée. Compter environ 40 minutes pour un riz complet. Laisser reposer couvert jusqu'à utilisation.





2. Préparer tous les ingrédients: 
_ concasser les noisettes
_ peler et émincer les oignons
_ peler et épépiner la courge, puis couper en dés
_ nettoyer et émincer les champignons. 

3. Chauffer un wok ou une sauteuse avec l'huile d'olive. Insérer les oignons, le thym et les noisettes et faire sauter à feu moyen vif jusqu'à ce que l'oignon soit bien tendre.



4. Ajouter les champignons et les dés de courge. Saler et poivrer. Faire sauter une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement . J'aime que les légumes soient bien cuits, presque grillés, je laisse donc un feu plutôt fort. 


5. Ajouter le riz avec les légumes cuits et mélanger. 

6. Mélanger au moment de servir avec les épinards frais et le fromage végétal émietté. 

Excellent appétit!!



Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 

Les donations ne sont pas obligatoires,  il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 


Il y a des semaines qui filent tellement vite que je ne les vois pas passer. Les enfants ont en ce moment des évaluations dans toutes les matières pour les bulletins de février, je passe de l'un à l'autre pour les aider à réviser. Sinon, on a eu droit à une légère gastro histoire de pimenter un peu notre quotidien! Heureusement mon adorable mari m'aide comme il peut. Hier par exemple, il a nettoyé les gamelles des animaux (que je venais de laver) et les a essuyées avec le chiffon que j'utilise pour les assiettes. Dans ces cas là, ou je râle car ce n'est pas le bon chiffon (et parce qu'il a lavé des gamelles étincelantes sans se poser de question) et je passe pour celle qui n'est jamais contente ou je ne dis rien et je change le chiffon quand il a terminé. Vous faites quoi vous dans ces cas là? Vous dites ou vous ne dites pas? On râle quand Monsieur ne fait rien, mais on râle aussi quand il ne fait pas comme on veut. S'il devait lire mon article, il dirait que j'exagère, comme toujours!! Ahhhh la vie à deux n'est pas toujours facile et si on s'engueule pour des histoires de chaussettes sales qui trainent, l'important est de s'entendre sur les choses vraiment importantes! 

Comme je ne veux pas passer pour une ménagère désespérée (hihi), je passe à ma jolie recette du jour. J'ai envie de printemps, je mets donc du vert dans nos assiettes. Je prends chaque semaine beaucoup de légumes à feuilles vertes et des choux au marché. Je ne fais pas de liste avant d'aller faire les courses, je fais mes menus et j'improvise en fonction des produits frais que je trouve. J'ai acheté de beaux brocolis, c'était l'occasion de les cuisiner avec les edamame que j'adore. Si vous n'en avez pas, vous pourrez les remplacer par des petits pois. J'ai utilisé des spaghetti complets car nous aimons les pâtes italiennes al dente, mais on pourrait très bien faire la même recette avec des nouilles chinoises ou des udon, ou des spaghetti de soja ou des vermicelles de riz pour une version sans gluten. 




Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes

Ingrédients pour 4 personnes: 
  • 1 kilo de brocolis soit 365 g de fleurettes
  • 200 g d'edamame surgelés 
  • 2 grosses carottes
  • 2 oignons nouveaux
  • 1 avocat
  • 250 g de spaghetti complets
  • 2 c. à s. d'huile d'olive extra vierge
  • Sel et poivre 
Pour la sauce:
  • 60 ml de sauce soja allégée en sel
  • 20 g de sauce mexicaine (1 c. à s.)
  • 1 poignée de noix de cajou (30 g)
  • 1 pincée d'ail en poudre ou 1 gousse d'ail hachée

Préparation:

1. Séparer les fleurettes des brocolis. Laver et faire cuire 20 minutes dans un cuit-vapeur ou à l'eau pendant une dizaine de minutes. Égoutter et passer sous l'eau froide pour stopper la cuisson.



2. Verser les edamame surgelés quelques minutes dans une eau bouillante. Égoutter, passer sous l'eau froide, puis écosser. 



3. Râper les carottes et les couper en spaghetti à l'aide d'un spiraleur à légumes ou tout simplement avec un économe. 
On pourra aussi les couper en julienne ou en petits dés selon les préférences. 


4. Peler et émincer finement les oignons. 

5. Préparer la sauce en mixant grossièrement la sauce soja, la sauce mexicaine, les noix de cajou et l'ail. 

6. Peler et trancher l'avocat. 

7. Faire chauffer une grande casserole d'eau bouillante. Quand l'eau bout, saler avec du gros sel et verser les spaghetti. Cuire le temps indiqué sur le paquet en mélangeant régulièrement. 

8. Chauffer et huiler un grand wok. Une fois bien chaud, ajouter les oignons. Faire revenir à feu vif en mélangeant pendant 2 minutes. 


9. Ajouter les carottes et toujours à feu vif, faire revenir 2 minutes. 


10. Insérer les fleurettes, puis les edamame et mélanger encore 1 minute. 



11. Dès que les pâtes sont cuites, égoutter et verser dans le wok, mélanger avec la sauce. 

Servir avec des tranches d'avocat.


Très bon appétit! 




Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 

Les donations ne sont pas obligatoires,  il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 


Si je devais publier les recettes sur le blog dans un titre lucratif, il y aurait peu de recettes de plats de légumes qui attirent un public bien moins large que les recettes de street food ou de pâtisserie, bizarre non? J'ai à coeur au contraire de vous présenter des recettes variées et saines, incluant beaucoup de légumes puisque je publie ce que nous mangeons habituellement. 
Ne faites donc pas la grimace comme les enfants, aujourd'hui on mange des carottes!! Elles mettent de bonne humeur (on ne sait pas si c'est vrai, mais on veut bien le croire) et elles préparent la peau au soleil (car non, il n'est jamais trop tôt pour penser aux vacances!!). 

Les carottes violettes sont si belles, délicieuses et sucrées, comment ne pas y résister? Je craque à chaque fois que j'en vois au marché!!




Temps de préparation: 10 minutes
Temps de cuisson: 40 minutes

Ingrédients : 
  • 500 g de carottes violettes, à défaut des carottes traditionnelles
  • 1 oignon
  • 3 c. à s. d'huile d'olive extra vierge
  • 1 c. à s. rase de thym
  • 1 c. à c. de sucre complet radapura ou de sirop d'érable
Alternatives: mélanger les carottes avec d'autres légumes racines comme panais ou betteraves.



Préparation:

1. Peler les carottes. Les faire blanchir dans une eau frémissante pendant 5 minutes. Elles seront ainsi plus tendres et la cuisson au four moins longue. Égoutter.


2. Peler l'oignon et couper en quartiers.

3. Disposer côte à côte carottes et oignons sur une plaque de four tapissée de papier cuisson. 


4. Mélanger huile, sucre, thym, sel et poivre. Badigeonner les légumes. Enfourner à 210° pendant 30 minutes environ. 



Bon appétit! 





Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 

Les donations ne sont pas obligatoires,  il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr