J'ai profité aujourd'hui de la baisse des températures pour cuisiner un peu. Après une semaine de chaleur insupportable, on respire enfin. La "fraîcheur" sera sûrement de courte durée, mais j'apprécie vraiment ce petit break. Je me réjouis déjà pour cette nuit, nous allons enfin pouvoir dormir! En attendant ça tonne et le ciel est tout noir, un bel orage est attendu.
 
Au menu aujourd'hui, des burritos. Ça faisait longtemps que nous n'en avions pas préparés. Pour remplacer la viande, j'ai mélangé lentilles et protéines de soja. En cas d'intolérance au soja, vous pourrez utiliser uniquement des lentilles ou pourquoi pas d'autres légumineuses comme des haricots rouges. La recette se modifie assez facilement, puisque vous pourrez ajouter du maïs, varier les épices, faire une version piquante ou non, etc. Je vous conseille par contre de respecter les ingrédients pour la sauce qui est vraiment délicieuse telle quelle. 


Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson:  1 heure au total (avec la cuisson des lentilles, des PST et du riz)

Ingrédients pour 8 burritos:
  • 100 g de lentilles brunes (poids sec)
  • 1 branche de céleri
  • 3-4 feuilles de laurier
  • 85 g de protéines de soja textures petit format (PST)
  • 1-2 c. à c. de bouillon de légumes en poudre bio
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c. à s. d’huile d’olive 
  • 1 c. à c. de cumin
  • 2 c. à s. de sauce mexicaine
  • Facultatif: 1/2 c. à c. de chili en poudre
  • 200 ml d’eau
  • 2 c. à s. de concentré de tomate
  • 1 c. à s. d’origan
  • Sel et poivre moulu
La sauce blanche:
  • 1 yaourt au soja nature
  • 1 c. à s. de mayonnaise végétale
  • 1 c. à s. de citron
  • 1 c. à s. de persil ciselé
  • 1 c. à s. d’oignon séché
  • 1/2 c. à c. d’ail en poudre
  • Sel et poivre moulu
Pour garnir:
  • 8 tortillas
  • Riz basmati cuit
  • 1 tasse de salade verte au choix
  • Tomates ou crudités

Préparation:

1. Rincer et égoutter les lentilles. Verser dans un auto-cuiseur avec le céleri et le laurier, couvrir d’eau et cuire 15 minutes environ (selon le type de lentilles) à feu doux. Compter de 30 à 45 minutes selon le type de lentilles sans auto-cuiseur. Égoutter.

2. Réhydrater les PST: porter à ébullition une casserole d’eau avec 1 c. à c. de bouillon de légumes en poudre. Verser les PST et cuire pendant 10 minutes à feu doux (attention ça mousse!)
Égoutter et presser les PST pour éliminer toute l’eau qu’elles contiennent. 


3. Émincer l’oignon, hacher l’ail. Faire revenir dans une sauteuse huilée jusqu’à tendreté. 


4. Ajouter le cumin, la sauce mexicaine et la poudre de chili. Mélanger 2 minutes à feu moyen-fort.



5. Insérer les lentilles et les PST, bien mélanger et faire sauter 2-3 minutes, toujours sur un feu moyen. 



6. Diluer le concentré de tomate dans 200 ml d’eau et verser sur la préparation. Saler et poivrer selon les goûts, ajouter l’origan et faire mijoter une dizaine de minute à feu doux.



7. La sauce: mélanger énergiquement tous les ingrédients. 

8. Montage: sur chaque tortilla, déposer une petite portion de riz, tomates ou crudités, lentilles et de PST, recouvrir de feuilles de salade et arroser de sauce.

9. Plier les côtés, puis replier le bas de la tortilla sur la garniture et l’enrouler pour obtenir un burrito. 



Enfourner quelques minutes pour les servir bien chauds! 

Les burritos peuvent être préparés à l’avance et conserver au frais. 






Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal! 
 
Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 

Un grand merci!





Beaucoup d'entre vous ont pris le chemin des vacances ce week-end, beaucoup d'autres ont décidé de rester à la maison cette année, par choix ou par obligation. Je ne prévois plus rien pour les prochaines semaines, tout est tellement incertain en ce moment. Moi qui aime tout prévoir à l'avance, nous vivons désormais à la journée. Mon mari est en télétravail et n'a plus d'horaire, quand il peut se libérer, on fait une petite escapade à la plage. Toujours connecté en cas de besoin, il n'est pas rare qu'il passe la journée au téléphone, week-end compris. Heureusement, la journée de samedi était assez tranquille et nous avons pu passer une belle journée à la mer avec des amis. 
Nous avons pris un bol d'air et de bonne humeur pour la semaine à venir qui va être brûlante, puisqu'on nous annonce 38 degrés demain. On ne peut pas dire que cuisiner soit ma priorité en ce moment, on se nourrit principalement de petites choses faciles et rapides comme ma recette du jour, une semoule à la tomate. Ma cuisine est exposée sud, dur dur!! J'attends septembre et le retour de la fraîcheur avec impatience, même si cette année c'est avec un peu d'appréhension quand même, pas vous?

Temps de préparation: 10 minutes
Temps de repos: 10 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes 

Ingrédients pour 2 personnes: 
  • 100 g de couscous complet (gros grains pour moi) + 100 g d'eau chaude salée
  • 1 gousse d'ail
  • 3 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 dizaine de petites tomates pelées (Cliquez ICI pour la recette) ou 1 boite de 400 g 
  • 1 c. à s. d'herbes aromatiques séchées (romarin, thym, origan, basilic)
  • Quelques feuilles de menthe fraîche
  • Sel et poivre
La recette ICI 


Préparation:

1. Verser le couscous dans une assiette creuse avec son poids en eau chaude salée. Couvrir et laisser reposer une dizaine de minutes. Égrainer la semoule à l'aide d'une fourchette.


2. Faire chauffer une poêle huilée avec une gousse d'ail.

3. Ajouter les tomates pelées, saupoudrer d'herbes. Saler et poivrer.


4. Écraser les tomates à la fourchette. Laisser mijoter 10 minutes.


5. Insérer la semoule sur les tomates, mélanger et faire revenir à feu moyen quelques minutes pour faire légèrement griller la semoule.




Répartir les feuilles de menthe ciselées finement sur la semoule. 


Bon appétit!




Cliquez ICI pour imprimer la recette !






La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-book). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.


Merci infiniment!





Je profite de l'été pour faire quelques conserves pour l'hiver, notamment des bocaux de tomates. Il n'y a encore pas si longtemps de cela, les gens avaient ici l'habitude de faire des tonnes de bocaux de tomates. Aujourd'hui on a moins de temps, moins de place (en appart c'est pas facile de faire des centaines de conserve) et avec l'industrialisation, ça coûte presque moins cher d'acheter une sauce toute faite. La famille de mon mari avait l'habitude de se réunir en été et tout le monde travaillait pour faire ces fameuses conserves. J'essaye de maintenir cette belle tradition, même si mes modestes préparations ne tiennent de loin pas pendant des mois. Ma petite marmite ne me permet pas de bouillir plus de 3 ou 4 pots en même temps et avec cette chaleur, hors de question de bouillir des pots toute la journée. Chaque semaine quand je vais au marché, j'achète un peu plus de tomates que ce dont j'ai besoin et je fais mes pots sur plusieurs semaines pour ne pas tout faire en même temps. J'attends le mois d'août car c'est la pleine saison. Les tomates sont bien mûres et forcément moins chères. En ce moment, les tomates (locales toujours) coûtent chez nous entre 50 et 65 centimes le kilo, ça va encore baisser d'ici la fin du mois d'août. J'ai vu passer quelques prix des produits frais en France, 5 euros le kilo pour des tomates corses, rien que pour ça je ne rentrerai jamais en France. Ici même en hiver, personne ne payerait un tel prix pour des tomates, qui sont à la base de la cuisine italienne!!




Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 1 heure 

Ingrédients pour 4 pots: 
  • 2 kg de tomates de type Picadilly ou San Marzano ou des tomates mures et  juteuses au choix

Préparation:

1. Laver les tomates. Retirer toutes les tomates tachées ou abîmées (très important pour conserver les tomates). Faire une incision au couteau sur la peau des tomates. 


2. Insérer les tomates dans une eau bouillante pendant 1 minute maximum. Les tomates ne doivent pas cuire. 

3. Égoutter les tomates et les plonger sous l'eau froide pour stopper la cuisson.

 

4. Peler les tomates. 

Elles pourront déjà être utilisées dans les salades. 

 

5. Pour faire des conserves, disposer les tomates dans des bocaux propres et stérilisés dans l'eau bouillante ou à peine sortis du lave-vaisselle.






6. Fermer les bocaux, ne pas serrer trop fort pour permettre à l'air de sortir et au vide de se faire. Immerger les bocaux dans une grande marmite d'eau. Placer un linge entre les bocaux pour éviter qu'ils ne se cassent durant la cuisson.




7. Porter à ébullition pendant 1 heure environ. 

Laisser refroidir les bocaux dans leur eau de cuisson.  




Si les bocaux sont bien sous vide, vous pourrez les conserver de longs mois et faire de délicieuses sauces tomates même en hiver.


Cliquez ICI pour imprimer la recette !






La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-book). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.


Merci infiniment!






À défaut d'avoir pu partir en vacances en Bretagne au mois de juillet (covid- vol annulé - encore), nous avons passé quelques jours près de chez nous. Nous avons la chance d'habiter à la mer, notre belle région est envahie de touristes qui viennent de loin, autant en profiter. Saviez-vous que la région des Pouilles a  été élue la plus belle région au monde pour la seconde fois par National Geographic, Lonely Planet et New York Time? Il y en a pour tous les goûts, culture, histoire, art, paysages à couper le souffle, mer et plages paradisiaques, sans oublier la gastronomie!! J'ai toujours plaisir à partager avec vous un peu de ma région à travers quelques photos. Je pense demander bientôt à l'office du tourisme une commission car vous êtes  très nombreux à me contacter pour des infos.  Ça pourrait être une idée de reconversion si un jour je me lasse de cuisiner! 
Nous avons passé quelques jours à Castro avec ses falaises spectaculaires surplombant la mer, qui se situe pratiquement à la pointe de l'Italie, dans le Salento.  L'idée était de faire les petites criques, mais pour cause de vent fort du côté adriatique, nous avons été nous baigner du côté ionique. C'est l'avantage car les Pouilles sont bordées par deux mers, l'Adriatique et la mer ionienne. Quand ça souffle trop fort d'un côté, on va de l'autre. Du côté de la mer Ionienne, il y a plus de plages de sable et l'eau est aussi transparente qu'une piscine. Ce n'est pas pour rien qu'on parle des Maldives du Salento. Si un jour l'idée vous tente, vous tomberez sous le charme des plages de Pescoluse, Ugento, Porto Cesareo, Torre Lapillo ou encore Punta Prosciutto. Par contre, je préfère les villages du côté adriatique comme Otranto, Ostuni ou Monopoli qui ont plus de charme. 
Nos quelques jours sont vite passés et nous sommes de nouveau en ville. Heureusement, on se conforte avec une petite glace aux fruits pour mieux supporter la chaleur! 

Temps de préparation: 5 minutes
Temps de repos: quelques heures

Ingrédients pour 2 portions:
  • 2 bananes
  • 1 tasse de fruits rouges surgelés
  • 1/2 tasse de lait végétal au choix
  • 2 c. à s. de caramel ou de sirop (ou 2 figues ou 2 dattes séchées)

Préparation:

1. Quelques heures à l'avance, couper la banane en rondelles et mettre au congélateur.

2. Dans le blender ou le mixeur, verser les fruits congelés et commencer à mixer. 

Si vous utilisez des figues ou des dattes pour sucrer la glace, mieux vaut les ajouter dans le mixeur coupés en petits morceaux ou après les avoir faits tremper une dizaine de minutes dans un bol d'eau tiède. Ils seront alors plus faciles à mixer.



3. Insérer le lait petit à petit tout en continuant à mixer, jusqu'à obtention d'une crème glacée à la consistance lisse et homogène. Verser le sirop et mixer encore pour bien l'incorporer.


Déguster de suite ou placer au congélateur jusqu'à dégustation.





Cliquez ICI pour imprimer la recette !






La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d'auteure en faisant un don sur Pay Pal (ou en achetant un des mes E-book). 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.






Merci infiniment!

..................

ET POUR VOYAGER UN PEU, BIENVENUE À CASTRO...NOTRE PETIT COIN DE PARADIS LE TEMPS D'UN WEEK-END

















LE MALDIVE DEL SALENTO.....













La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr