Élaborer un menu de fête n'est pas facile, surtout quand la ou le cuisinier est le seul vegan de la tablée!! J'hésite toujours à proposer seitan, soja ou PST à des gens qui ne sont pas habitués car ils vont inévitablement comparer le plat avec la version traditionnelle. Personnellement, je préfère faire carrément autre chose (je réserve le rôti de seitan quand on est entre nous car moi j'adore)! 
Je concocte chaque année un menu à l'italienne, avec des antipasti variés et un primo piatto (premier plat ) à base de pâtes, riz ou céréales. Les pâtes revêtent elles-aussi leur habit de fête et quoi de mieux que de belles pâtes fraîches faites maison pour épater vos convives? Si vous êtes très nombreux à table, ce n'est peut-être pas le plat que je recommanderais à moins d'avoir la patience de faire une centaine de ravioles, mais c'est tout à fait possible pour un petit comité. Je compte 5  à 7 ravioles par personne, mais la quantité va dépendre ce que vous servez avant et après. En général chez nous, plus personne n'a faim après les antipasti (plutôt copieux) donc 5 ravioles par personnes sont largement suffisantes si vous voulez que vos invités arrivent avec une petite place au dessert. 

Cette recette n'est qu'un exemple car les formes, les couleurs et les farces sont infinies. Ajoutez à la farine du jus de betterave pour des pâtes roses, des épinards pour des pâtes vertes, du curcuma pour des pâtes jaunes, etc. On peut faire des ravioles rondes, carrées, rectangulaires, en forme de demi-lune, des tortellini ou tortelloni, etc. Épinards, champignons, courge ou artichauts pour la farce...Décorez vos assiettes avec des graines, des baies,  des oléagineux toastés et concassées (pistaches ou noisettes), des graines germées très décoratives ou même des fleurs comestibles.  Bref, il y a de quoi faire pour tous les goûts! 

Mais comment conserver les ravioli frais
L'idéal serait de consommer les ravioli dans la journée, mais en période de fête, on aime s'y prendre à temps! 
Les pâtes fraîches peuvent être séchées à l'air libre. Une fois sèches, elles se conservent sans problème jusqu'à utilisation. Mais pour conserver les ravioli, c'est un peu plus complexe à cause de leur farce qui doit être conservée au frais. Le problème des ravioli au frigo, c'est que la farce humidifie trop la pâte et les ravioli collent et se cassent avant d'arriver dans la casserole. 
Pour éviter le problème, placez-les sur un plateau fariné. Placez le tout au congélateur pendant quelques heures jusqu'à ce que les ravioli soient bien durs. Vous pourrez ainsi les transférer dans un sachet ou une boite (qui prennent bien moins de place dans le congélo) et les conserver jusqu'au moment de les cuire. Ils maintiendront ainsi leur forme, sans qu'ils ne collent l'un à l'autre. Et surtout, vous n'aurez rien à faire le jour J, à part les plonger dans l'eau bouillante!!




Temps de préparation: 1 heure
Temps de repos: 30 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes pour le velouté  + quelques minutes pour les ravioli

Ingrédients pour 4 personnes : 

Pour 24 ravioles:
  • 200 g de farine de blé dur (+ farine pour abaisser la pâte)
  • 5 g de charbon végétal
  • 130 ml d'eau tiède
  • 1 pincée de sel
Pour la farce (ricotta végétale):
  • 100 g de soja ferme
  • 35 g de yaourt au soja nature
  • 1 c. à s. de levure maltée
  • 1/2 c. à c. de poudre d'ail
  • 1 c. à s. d'huile d'olive extra vierge
  • 1 pincée de poivre noir
  • Sel
Pour le velouté: 
  • 500 g de chair de potiron (ou une courge au choix)
  • 1 oignon
  • 1 c. à c. de sauge séchée
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à c. de curry
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel et poivre
  • 200 ml de lait végétal (j'ai utilisé du lait d'épeautre)
Pour garnir:
  • 1 pincée de graines de pavot
  • 1 branche de persil frais

Préparation:

1. Commencer par préparer la pâte: dans un saladier, bien mélanger farine, charbon végétal et sel. 









2. Verser doucement l'eau en mélangeant avec une cuillère en bois. Transférer la pâte sur un plan de travail et travailler la pâte avec les mains jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse.  
 Couvrir d'un linge humide et laisser reposer 30 minutes.

3. Le velouté: chauffer une cocotte avec 2 c. à s. d'huile d'olive. Faire revenir un oignon finement émincé avec la sauge. 

4. Une fois l'oignon bien tendre, ajouter curcuma et curry, saler et poivrer. 




5. Peler et épépiner le potiron. Couper en morceaux et mélanger avec l'oignon aux épices. Faire revenir 2 minutes à feu moyen. 





6. Verser le lait, couvrir et porter à légère ébullition. Baisser le feu et faire mijoter 20 minutes.




7. Mixer les légumes en un velouté bien lisse. 
Le velouté devra être servi très chaud car sur assiette, ça refroidit vite! 



8. La farce des ravioles: insérer dans le mixeur le tofu coupé en cubes, le yaourt, la levure, la poudre d'ail, poivre et sel. Mixer jusqu'à obtention d'une préparation homogène. 




9. Façonner les ravioles: abaisser finement la pâte à l'aide d'un rouleau à pâtisserie. 



10. Couper des disques d'environ 8 cm à l'aide d'un cercle de présentation.



11. Abaisser encore chaque disque de pâte au rouleau à pâtisserie, de manière à obtenir une pâte très fine. 

12. Déposer une petite cuillerée de farce au centre de chaque disque  et refermer les ravioles en forme de demi-lune. Presser les bords avec les doigts ou passer une roulette dentelée pour bien souder chaque raviole. 

Astuce: j'utilise un moule à demi-lune. Ce n'est pas forcément plus rapide, mais la forme des ravioles est plus belle et les ravioles sont ainsi toutes identiques. 





Réserver les ravioles sur une planche ou un linge fariné.





13. Porter à ébullition une grande casserole d'eau. Quand l'eau bout, saler avec du gros sel et mélanger. Insérer les ravioles dans l'eau bouillante et cuire quelques minutes. La cuisson est rapide. 



14. Égoutter délicatement les ravioles avec une écumoire. 



15. Montage des assiettes: verser une louche de velouté bien chaud sur chaque assiette. Déposer joliment 5 ou 6 ravioles par assiette. Saupoudrer de graines de pavot et parsemer de persil frais.
Excellent appétit ! 





Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 

Les donations ne sont pas obligatoires,  il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 
 


Vous aimez les p'tites choses à grignoter? Moi j'adore! Pendant que je prépare le repas, j'ai toujours à portée de main quelques pistaches, des olives ou des crackers. On mange tard car les enfants ont classe jusqu'à 14 heures, un petit encas est indispensable à ma survie! 

Noël approche et voir toutes les vidéos  à droite et à gauche sur le traitement de oies et des canards me déprime plus que tout. Je ne comprends même pas qu'il soit encore possible de vouloir manger la partie malade d'un animal. Imaginez le scandale si on apprenait que des animaux malades avaient été utilisés pour faire des burgers ou des saucisses!!! Tout le monde trouverait cela horrible, mais alors pourquoi une telle différence?? Déjà interdit dans différents pays, j'espère qu'un jour en France aussi la production et la vente de foie gras seront interdites. 
Tout cela me conforte dans mon choix d'être végétalienne. C'est une telle évidence, c'est naturel et si facile et jamais je n'ai eu envie de revenir en arrière. On m'a parfois dit que j'étais extrême et qu'il ne fallait pas exagérer, mais pour moi un cochon, une chèvre, un veau ou un lapin sont des êtres vivants et sensibles au même titre que nos animaux de compagnie. Ça ne viendrait à l'idée à personne de rôtir un chien pour Noël, non? On se sent parfois seuls, tellement incompris et nous ne comprenons pas que les autres ne comprennent pas!! Mais pourquoi n'ouvrent-ils pas les yeux? S'ils s'en fichent du sort des animaux, qu'ils résonnent de manière égoïste en pensant à leur propre santé !! Seules les multi-nationales continueront de vous dire que manger de la viande et des produits laitiers est bon pour la santé!! Les industries pharmaceutiques s'en frottent d'ailleurs bien les mains, nous tombons malades pour mieux acheter leur poison! 
Mes burgers aux champignons disent NON à toute cette barbarie ! Nous nous sommes régalés aujourd'hui avec une nouvelle recette absolument délicieuse et tellement gourmande!! J'espère vous tenter en attendant les prochaines recettes pour des fêtes vegan. Ne vous éloignez pas trop, je vous révèlerai la recette de mon plat principal pour la soirée de Nouvel An! 



Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes 

Ingrédients pour 7 burgers:
  • 75 g de semoule de couscous + 75 g d'eau salée (à défaut 150 g d'une céréale cuite au choix)
  • 400 g de champignons frais au choix (ici des pleurotes)
  • 1 oignon
  • 4 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 c. à s. de sauce barbecue
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à s. de sirop d'érable
  • 1 c. à s. de concentré de tomate
  • 1 c. à c. de paprika fumé
  • 1 pincée de poudre d'ail
  • 1 boite de haricots rouges soit 230 g de haricots cuits rincés et égouttés
  • 60 g de gluten de blé (en farine)
  • 1 tasse de salade verte
Pour une version sans gluten, remplacez le gluten de blé par une farine de pois chiche ou de maïs et la semoule de blé par une semoule de couscous sans gluten aux légumineuses, de riz, etc. 


Préparation:

1. Verser la semoule dans une assiette creuse et couvrir de son poids en eau chaude salée. Couvrir jusqu'à utilisation.

2. Préparer les champignons: couper la base terreuse et ôter toute trace d'impureté. Couper les champignons les plus gros en lamelles ou effilocher à la fourchette. 


3. Dans une sauteuse huilée, faire revenir l'oignon émincé finement jusqu'à transparence.


4. Ajouter les champignons et faire sauter à feu moyen-vif pendant 8 minutes environ. 


5. Préparer la sauce en mélangeant huile d'olive, sauce barbecue, sauce soja, sirop d'érable, concentré de tomate, paprika et ail. On obtient une sauce bien crémeuse. 


6. Verser sur les champignons et mélanger 2 minutes. 


7. Dans le mixeur, insérer la semoule égrainée, 200 g de champignons avec leur sauce (réserver l'autre moitié pour garnir les burgers), les haricots rouges rincés et égouttés et la farine de gluten de blé. Mixer jusqu'à obtention d'une farce homogène qui se détache des bords du mixeur.



8. Façonner les burgers avec les mains. La farce ne colle pas et se travaille très bien.


9. Huiler une poêle et faire dorer les burgers quelques minutes de chaque coté.



Servir les burgers dans des petits pains chauds avec de la salade et le reste des champignons en sauce.

Excellent appétit ! 

 




Cliquez ICI pour imprimer la recette !





La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal. 

Les donations ne sont pas obligatoires,  il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 



La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr