Livres et E-book

NOUVEAUTÉ : VEGGIE ITALIE

Chaque livre est différent, chaque projet est une partie de moi, chaque livre occupe mes pensées au quotidien pendant des mois, tout au long de sa rédaction, mais aussi avant et après. Je vis pour mon manuscrit, je me réjouis de le voir terminer, même si j’aime tellement y travailler chaque jour. C’est un travail long, qui demande de la patience et de la précision. En écrivant une recette, je pense à mes lecteurs qui doivent pouvoir la réaliser avec facilité et je photographie mes assiettes en espérant leur donner envie de réaliser la recette. Je me donne corps et âme dans chaque projet, mais mon nouveau livre a quelque chose de plus. Il est animé d’une petite étincelle, l’étincelle de l’étoile qui m’accompagne et me guide , l’étoile merveilleuse que j’ai suivie pour arriver en Italie, il y a bien longtemps de cela !

Veggie Italie est plus bien qu’un livre. Je pourrais dire que c’est le fruit de mes choix que je cultive depuis plus de 20 ans désormais. Je n’aurais jamais pu écrire ce livre sans habiter en Italie et c’est grâce à mes rencontres et mon expérience ici que je suis très heureuse de partager avec vous un petit bout de mon histoire et surtout de vous faire connaître la cuisine du Sud de l’Italie.

J’étais végétarienne en arrivant en Italie ou plutôt « flexitarienne », même si le terme n’existait pas encore à l’époque. Si manger végé n’est pas évident en France aujourd’hui, imaginez à l’époque. Pourtant en Italie tout a été tellement simple et de flexitarienne, je suis vite devenue végétarienne et végétalienne. J’ai découvert dans le sud une manière de cuisiner tout à fait différente. Je pensais que la cuisine italienne se résumait à la pizza et aux pâtes, mais il y a tellement de nuances et de plats différents du nord au sud, qu’enfermer la richesse de cuisine italienne dans la case « pâtes et pizza » est une ignominie. Et vous savez quoi, la cuisine traditionnelle est extrêmement riche en recettes végétales ! C’est de cette cuisine que je vous parle dans mon livre. Pas besoin de simili, de seitan ou de soja (même si j’adore ça) , je me suis concentrée sur la « cucina povera » , une cuisine dite pauvre, mais si riche en goûts et en saveurs, une cuisine conviviale pleine de soleil qui met tout le monde d’accord. J’ai repris des recettes traditionnelles, toujours au goût du jour et toujours préparées au quotidien. Les légumes et les légumineuses sont bien sûr les protagonistes de mes recettes. Ils ne vous auront jamais semblé aussi gourmands.

Bienvenue en Italie ! Vous retrouverez dans le livre 180 pages de recettes et de photos, une photo par recette, mais aussi quelques photos des Pouilles, la région dans laquelle je vis, pour vous mettre dans l’ambiance. Plongez-vous dans ma cuisine avec des recettes qui respectent le menu italien (antipasti, primi e secondi piatti, contorni e dolci ), en plus des recettes de base et les recettes « da forno » (de boulangerie). Les recettes respirent toutes le sud. La gastronomie italienne est tellement variée et les traditions différentes au nord ou au sud. Vous ne trouverez donc pas la recette de la polenta, je m’arrête en Emilia Romana à Bologne (ou j’ai vécu pendant 1 an) avec les tortellini in brodo. Je vous le disais, ce livre est un peu le miroir de mon parcours de vie. Un jour, je vous parlerai de mon année à Bologne, à manger des risotti aux cèpes et à baver devant les merveilleuses petites pâtes fraîches dans les épiceries fines.

Pourquoi la cuisine du sud est-elle l’élue de mon coeur ? C’est la cuisine idéale pour une alimentation végétale car les fruits et les légumes ont une saveur qu’on ne retrouve nul part ailleurs, le climat y est pour beaucoup ! Si les régions comme la Calabre, la Sicile, les Pouilles ou la Basilicata étaient des régions bien plus pauvres qu’au nord, les femmes ont joué un rôle fondamental. Grâce à leur inventivité, elles ont su transformer quelques ingrédients simples en des plats incroyablement goûteux et rassasiants qui sont encore préparés aujourd’hui dans toutes les familles et qui font partie de l’identité populaire.

« LA CUCINA DI UN POPOLO È LA SOLA ESATTA TESTIMONIANZA DELLA SUA CIVILTÀ » (la cuisine d’un peuple est le seul témoignage exact de sa civilisation ».

J’ai l’énorme privilège d’habiter dans les Pouilles. La cuisine est le reflet des gens qui habitent ici. Ils sont accueillants, charmants et généreux, et vous font sentir à leur table comme un membre de la famille. Les tables sont colorées et bruyantes, riches d’antipasti dont vous ne pourrez vous souvenir tellement il y a en a, d’assaggini di pasta en veux-tu en voilà (des petites portions de pasta juste pour goûter), on vous apportera quelques légumes à la croque pour digérer avant de vous apporter la suite. Et s’il vous reste de la place, vous ne refuserez pas un dolcetto fatto in casa (un petit dessert fait maison) et un digestif ou un café. Je me souviens de ma belle-maman qui me servait des quantités astronomiques et me disait « mangia mangia » avec un grand sourire. Je ne comprenais alors pas un mot d’italien, mais ce n’était pas nécessaire, on se comprenait sans problème. Un autre souvenir encré dans ma mémoire (ça m’est resté car en France le système est différent) , pas de carte au restaurant, mais des antipasti qui arrivaient les uns après les autres, crus, puis cuits. On pouvait choisir son plat après si on avait encore faim, ce qui était rarement mon cas !

Après 22 ans ici, je suis la reine des pâtes fraîches, j’ai apprivoisé l’italien à en oublier mon français et je comprends même un peu le dialecte, même si je suis bien incapable d’aligner 3 mots sans que tout le monde se marre.

À travers Veggie Italie, j’espère vous apporter un peu de dolce vita et de soleil dans vos cuisines et vos assiettes et peut-être vous donner l’envie de venir visiter ma si belle région.

Le livre est en vente dans toutes les librairies aux éditions La plage à partir de mercredi 29 septembre !

Buon appetito e buona lettura !

Vous pourriez aussi aimer

40 commentaires

  • Répondre
    Karine
    septembre 29, 2021 à 4:54

    Coucou Stéphanie, j’ai vu ton livre en librairie à Nantes aujourd’hui alors qu’une cliente achetait ton autre livre  » babkas ». Nous avons discuté, elle croyait que tu étais italienne et ne connaissait pas ton blog ! Je me suis empressée de la renseigner à lafoissurleblog et également sur ta belle histoire avec Ivano! Ton livre sur la gastronomie italienne est un très bel ouvrage, j’ai admiré la qualité du papier à l’ancienne, bravo !

    • Répondre
      Stéphanie
      septembre 29, 2021 à 7:50

      Bonjour Karine, je te remercie de tout coeur pour la pub et pour ton message . Je suis heureuse que le livre te plaise, moi aussi j’adore cette couverture en carton. Les éditions La plage sont une maison d’édition engagée dans une démarche éthique et écologique. Les livres sont fabriqués avec du papier recyclé ou issu de forêts gérées durablement, les encres sont végétales, ce ne sont pas des livres imprimés au bout du monde, tu vois il y a une grande attention à tout pour un résultat vraiment chouette !
      Je te souhaite une belle soirée 🙂

  • Répondre
    Karine
    septembre 29, 2021 à 7:59

    J’aime beaucoup ton livre sur les salades également, je le trouve tonique et fournie idées d’assemblages qui laissent la place à de la créativité . Parfois, il n’est en effet pas toujours aisé de se procurer les magnifique produits des Pouilles, alors on s’adapte ! Belle soirée à toi également chère Stéphanie.

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 1, 2021 à 8:14

      Bonsoir Karine, l’important c’est d’avoir des idées, après, chacun pourra adapter les recettes selon les produits qu’il a dans sa propre région. C’est vrai que certains produits seront plus difficiles à trouver, certaines farines (comme la farine de grain brûlé) ou légumes (le cime di rape), mais comment parler de la cuisine des Pouilles sans ? On remplace, on adapte et un jour on viendra dans les Pouilles pour déguster les recettes avec les produits d’ici 😉
      Bon week-end et merci pour ton message !

      • Répondre
        Karine
        octobre 2, 2021 à 7:32

        Tu ne crois pas si bien dire: j’ai séjourné à Bari en 2013 mais je ne te connaissais pas à cette époque ! Je me fournissais dans une petite épicerie digne des années 60 avec un personnel très serviable, (toute une famille, de la nonna au petit-fils). Le propriétaire se levait à 5 heures pour aller acheter de bons légumes, il les pesait tous ensembles dans un sac, sans léser la clientèle ! J’ai beaucoup apprécié gentillesse des habitants de Bari, j’espère bien revenir dans les Pouilles un jour et je te ferai signe ! Bon week-end chère Stéphanie.

        • Répondre
          Stéphanie
          octobre 2, 2021 à 6:40

          Te souviens-tu de l’épicerie ?
          J’adore les petits magasins ici, c’est une vie de quartier, c’est agréable 🙂
          Bon we à toi également !

          • Karine
            octobre 2, 2021 à 8:22

            Je logeais à l’hôtel Mercure, un magnifique endroit arboré avec une piscine qui recréeait un petit plan d’eau entouré de pierres et de verdures diverses, alimenté par une cascade! En outre l’endroit recèlait des bâtiments en briques rouges style XVIII siècle épuré qui servaient pour les séminaires et autres réunions pour les entreprises. Je pense que tu trouveras sur internet. Quant aux tarifs, plus que raisonnables! L’épicerie se trouvait à 5/10 minutes à pied, sur le trajet du plus proche supermarché, lui aussi très vintage et plein de rayons à la coupe avec des aliments que l’on ne trouve pas chez nous (fromages et charcuteries pas intéressants pour toi!). Et là aussi, un accueil adorable. J’essaierai de retrouver l’endroit mais je ne peux pas promettre… Bonne nuit, chère Stéphanie.

          • Stéphanie
            octobre 3, 2021 à 8:13

            Ah oui je connais…. enfin je ne vais pas y faire les courses car j’habite juste de l’autre côté des chemins de fer, du côté centre ville. J’y passe juste en voiture. Des petites épiceries il y en a des tonnes, je fera attention la prochaine fois.
            Belle semaine Karine :–

          • Karine
            octobre 3, 2021 à 7:00

            Ah,au fait, dans le sud-ouest, on trouve sur les marchés l’équivalent des cime di rape; les gens appellent cela les broutches, c’est un légume consommé traditionnellement , sauté oudans les soupes ou les omelettes. On m’a dit que c’était des pousses de chou, ce qui correspondrait effectivement à la traduction.

          • Stéphanie
            octobre 3, 2021 à 8:09

            Ah génial, je ne savais pas ! C’est rigolo comme nom dis-donc 🙂
            Merci beaucoup pour l’info !

  • Répondre
    Manon
    septembre 30, 2021 à 6:48

    Bonjour 🙂

    J’ai commandé le livre hier sur le site de la f**c pour être sûre d’en avoir un ! Ça a l’air d’être un très beau livre, j’espère ne pas le tacher celui là 😉 Il me tarde d’essayer toutes les recettes !!! Merci pour tout ce travail, c’est grâce à vous que je suis devenue végane, « super cuisinière » (selon mes proches, et qui sont surpris que le végétal soit aussi bon ! (« sérieusement il n’y a pas d’œufs, ni lait, ni beurre dans ton cake :O, je peux avoir la recette ? » Puis hop petite pub pour le blog 😉 ) et que je me régale comme jamais tous les jours ! 😉

    A bientôt 😀

    • Répondre
      Manon
      octobre 1, 2021 à 9:41

      Après réception : je confirme très très beau livre aussi bien dans la forme que dans le fond !!! Je reconnais certaines recettes du blog que j’avais adorées 😉 Il restera au propre dans le salon celui là ! Je prendrais les recettes en photo sur ma tablette avant de cuisiner pour ne pas le tacher ça serait dommage ! 😉 Encore bravo !

      Belle journée !

      • Répondre
        Stéphanie
        octobre 1, 2021 à 7:40

        Bonsoir Manon, oh mais c’est dommage de ne pas le mettre dans la cuisine, rires !!
        Je dis ça, je dis ça, mais quand j’ai quelque chose de neuf et beau, je fais tout aussi attention pour le garder neuf et beau le plus longtemps possible 😉
        J’espère du coup que tu prendras plein de photos pour réaliser les recettes du livre. Je te dis à très bientôt !

  • Répondre
    Christel
    septembre 30, 2021 à 10:35

    Bjr Stéphanie,
    Je viens de le réserver à ma librairie préférée. J’irai le chercher tout à l’heure. Je bavais sur un autre livre qui est un peu la bible de la cuisine italienne en version « classique » et je rêvais de la version végane. Voilà tu l’as fait. Tu es vraiment une fée!

    • Répondre
      Christel
      septembre 30, 2021 à 2:15

      Je viens de le récupérer. Les photos sont vraiment splendides et invitent à venir dans ton si beau pays. Je vais prendre le temps de lire chaque page et faire rapidement une des recettes. Tu sais si bien mettre en valeur tous les beaux légumes que la nature nous offrent. Merci encore. J’espère que ce dernier ouvrage aura un large succès.

      • Répondre
        Stéphanie
        octobre 1, 2021 à 7:57

        Oh merci Cristel pour ton message qui me fait tellement plaisir !! Merci à toi pour ton soutien, ta fidélité et ta gentillesse, tu es vraiment adorable !! J’espère que tu testeras de nombreuses recettes de ce livre et que pourquoi pas un jour tu viendras dans les Pouilles me rendre visite 🙂
        Bon week-end et merci encore !

  • Répondre
    Eve
    septembre 30, 2021 à 12:02

    Bonjour Stéphanie, on ne t’arrete plus😊tu as des journées bien remplies tout en continuant d’alimenter ton blog. Je file le réserver aussi à la librairie,la cuisine italienne me permet de voyager tout en restant dans ma cuisine (tout comme la cuisine indienne).Pour ce midi,on s’est encore régalé avec les légumes sauce salisbury sans le seitan pour une fois..Les températures se sont bien rafraîchies surtout matin et soir,la saison des soupes va reprendre,je commence à saturer des salades,crudités. J’aime l’automne surtout quand le soleil réchauffe encore un peu. Bonne journée et 👏👏pour ce nouveau bébé culinaire.

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 1, 2021 à 8:04

      Bonsoir Eve, on peut dire qu’en ce moment je travaille bien oui.. même si le gros a été fait en début d’année quand j’écrivais Brioches et Veggie Italie, mais ce n’était que du bonheur car j’ai la chance d’aimer mon travail à la folie !
      Je suis d’accord avec toi, la cuisine du monde nous permet de nous évader et ça fait vraiment du bien.
      Ici il fait encore chaud, mais c’est vraiment agréable, bien plus que cet été. J’en profite pour cuisiner et me faire plaisir.
      Passe un bon week-end, à très vite 🙂

    • Répondre
      Christel
      octobre 2, 2021 à 3:19

      Bjr Stéphanie,
      Je comptes bien passer dans les Pouilles, l’occasion de se rencontrer hors dédicaces.
      De grosses bises de Paris. Ici il pleut.

  • Répondre
    Catherine SCHALL
    septembre 30, 2021 à 2:07

    Hello Stéphanie,
    Chouette, un beau livre comme je les aime. Quand je cuisine , je suis toujours avec Stéphanie et en Italie, j’ai toujours eu un faible pour l’Italie. De plus , une belle française qui nous transmet de si belles recettes, oui, oui, je suis toujours aussi ravie de cuisiner, c’est féérique. Mon mari a entendu que Stéphanie à un nouveau livre, il en a pris note, direction Librairie Kléber, je l’aurais sous peu. Il sait qu’il est le grand gagnant . Je souhaite de tout coeur que chaque peuple arrivera à préserver ses héritages, quels qu’ils soient, ils ont tous su créer en fonction de leurs besoins, avec leurs moyens, leur environnement, leur Amour pour la Nature autour d’eux, c’est magnifique de pouvoir transmettre ceci.
    MERCI Stéphanie pour tout ton travail, merci à la petite étincelle , qu’elle soit toujours étincelante de Lumière et continue à te guider sur ce beau chemin entamé il y a quelques temps.
    Bonne et belle journée à toi et ta petite tribu
    Catherine

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 1, 2021 à 7:59

      Bonsoir Catherine, merci beaucoup pour ton message ! Tu vois, j’ai parcouru un beau petit bout de chemin depuis mon passage à Strasbourg il y a déjà quelques années et j’espère que ça va continuer !
      Si tu es dans le coin, je serai en dédicace à Mulhouse le samedi 16 octobre à la librairie Bisey.
      Bon week-end et merci encore 🙂

      • Répondre
        Catherine SCHALL
        octobre 2, 2021 à 7:23

        Hello Stéphanie,
        Ca y est, mon mari m’a acheté le livre, il est vraiment beau, je crois que je vais souvent mettre mon nez dans les premières pages pour m’évader, j’adore que les villages ont su garder leurs âmes, déjà quelques recettes qui m’ont fait prendre des feuilles comme marque-page, merci. Eh oui, c’était le 12 décembre 2017 à Strasbourg, quelle beau souvenir, j’aimerais bien être à Mulhouse, disons que la situation actuelle est un peu ‘casse-pieds » et je ne me déplace pas beaucoup. Pour toi, c’est bien différend, tu pourras retrouver ta petite famille, ce qui est bien agréable en ces temps-ci, j’en suis ravie pour toi. Je vais encore profiter de certains légumes d’été que nous avons encore sur les étals des marché , encore beaucoup de tomates, de courgettes, d’aubergines, et des légumes que je n’hésite pas à acheter car je sais que parmi tous les livres je trouverais une recette, je me demande ce que je mangeais « avant », je n’en ai aucun souvenir, bon, je n’aimais pas être en cuisine, c’est comme si j’avais été dans une cuisine terne, et d’un coup de manivelle je me suis retrouvée dans une cuisine pleine de lumière, de bonnes odeurs, je dirais qu’une petite Fée un peu plus grande que la Fée Clochette a donné un sacré coup de manivelle, et depuis la manivelle est brisée, plus moyen de donner un coup pour revenir dans la cuisine terne, celle-ci a disparu, pour le grand plaisir de mon mari, et moi également, se dire que je n’aimais pas mangé « avant » et aujourd’hui, je me réjouis pour faire les plats et pour les déguster, comme quoi tout peut changer quand on est bien guidé, voilà, j’arrête sinon je vais bientôt signer un contrat avec les éditions La Plage, mdr, pour finir, encore un énorme Merci d’avoir été ce guide pour moi. Merci. Bon dimanche et bon séjour prochainement auprès de ta famille. Plein de belle choses à venir pour toi et ta petite tribu. Je t’embrasse. Catherine

        • Répondre
          Stéphanie
          octobre 3, 2021 à 8:15

          Quelle mémoire ! Je ne me souvenais plus de la date. Je rentre pour un bel évènement en famille, du coup j’en profite. Je ne suis pas rentrée bien souvent ces deux dernières années, donc j’en profite.
          Merci pour ton message qui me touche énormément 🙂
          Passe une belle semaine Catherine !

  • Répondre
    Tatou
    septembre 30, 2021 à 5:55

    Bonsoir très très chère Fée Stéphanie ! Je croyais que ton livre ne sortait qu’en octobre donc j’attendais patiemment et ce matin, je découvre ta newsletter annonçant sa sortie ! Mon sang n’a fait qu’un tour, surtout que j’étais venue travailler au bureau en voiture exceptionnellement. J’ai donc réservé ton livre chez mon employeur préféré (bon, j’en ai qu’un donc c’est mon préféré ;)) et j’en ai informé mes collègues aussitôt (ils ne sont pas véganes mais ils aiment bien quand je leur amène des brioches entre autres, quelques uns sont flexis et y’en a même un qui m’a épaté en faisant 2 semaines véganes le mois dernier !) et je suis allée récupérer ton livre à ma pause déjeuner (le premier magasin se trouve à 5 minutes de mon bureau). Je l’ai juste feuilleté pour l’instant et je l’adore déjà : un format comme j’aime, une couverture rigide qui en fait un livre classe, une photo pour chaque recette, des histoires comme tu sais si bien nous les raconter. Et pour l’anecdocte, à mon retour, un de mes collègues m’a demandé si j’avais enfin mon livre de la « bonne fée » Stéphanie. Ca te va très bien je trouve 😉

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 1, 2021 à 7:50

      Tu vas rire, moi aussi j’étais sûre qu’il devait sortir le 1er octobre quand j’ai vu que la maison d’édition avait annoncé sa sortie mercredi, jour de sortie des livres. Il y a eu une erreur sur le jour de sortie communiqué, ce n’est pas grave au contraire, c’était vraiment une très belle surprise comme tu peux bien imaginer. En plus, j’ai reçu mes exemplaires ce jour là, j’étais aux anges !!
      Tu peux dire à tes collègues que même si les recettes sont vegan, c’est un livre pour tout le monde puisqu’il s’agit de recettes traditionnelles et populaires de la cuisine italienne, donc pas de produits transformés, soja, seitan, tempeh et tous les trucs bizarres de nous vegan mangeurs de cailloux aimons, rires !!
      Je t’embrasse et te souhaite bonne lecture ! Biz

      • Répondre
        Tatou
        octobre 5, 2021 à 6:35

        Un peu plus et j’avais ton livre avant toi, hahaha !
        Je bassine mes collègues à chaque nouvelle recette de la Fée Stéphanie que je teste ! Ils te connaissent presque tous et il y en a même qui vont piocher des recettes ici maintenant. L’autre jour, c’est un de tes gâteaux au chocolat qu’a testé une collègue et on s’est régalé bien sûr :). Ce midi, je teste une recette à base de choufleur… Bonne journée !

        • Répondre
          Stéphanie
          octobre 5, 2021 à 2:51

          Finalement je l’ai eu le jour de sa sortie, qu’est ce que j’étais heureuse tu peux bien imaginer !
          Remarque dans les librairies aussi vous devez avoir les livres un peu en avance pour les mettre en rayon le jour J non ?
          Continue de me faire de la pub, hihi !!
          Bisous

          • Tatou
            octobre 5, 2021 à 2:55

            Tu m’étonnes que tu étais heureuse !!! Mais figure-toi que je ne sais pas même comment ça se passe, puisque ma partie, c’est la paie… je demanderai à l’occasion.

  • Répondre
    Céline Duperray
    septembre 30, 2021 à 7:56

    Quelle bonne idée ! Je l’ai mis dans ma liste de cadeaux de Noël mais vais je savoir attendre !!!!
    Pas sûr !

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 1, 2021 à 7:44

      Tu n’es pas la seule à l’avoir mis sur la liste pour Noël, j’en suis ravie !
      C’est une très belle idée de cadeau. Tu me diras si tu as réussi à attendre 😉
      En attendant, je te souhaite un bon week-end.

  • Répondre
    Natasha Échos verts
    octobre 1, 2021 à 6:48

    Ton introduction est très touchante, on sent combien tu as attachée à ta région d’adoption et combien elle t’a apporté ! Bravo pour ce nouvel ouvrage qui a l’air superbe !

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 1, 2021 à 7:42

      Merci beaucoup Natascha, en effet j’aime beaucoup ma région, j’y vis depuis tellement longtemps que j’y suis chez moi désormais… même si la France me manque quand même beaucoup.
      Je t’embrasse, bon et doux week-end 🙂

  • Répondre
    Annick
    octobre 1, 2021 à 4:28

    très beau livre avec les photos qui me font revivre mes vacances dans les pouilles…merci, c’est une réussite! un achat prometteur de bons petits plats! plusieurs personnes employées de la (vraie) librairie où j’ai acheté ton livre étaient très intéressés. Je n’ai pu que les inciter à l’acheter et à te suivre aussi sur ton très beau blog! amicalement, annick

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 1, 2021 à 7:37

      Bonsoir Annick, je suis ravie que le livre te plaise. Je te remercie pour la pub, c’est très sympa !
      Je te souhaite un excellent week-end, bien gourmand j’espère 🙂

  • Répondre
    Zinderstein Cathy
    octobre 2, 2021 à 6:26

    J’ai acheté ton livre hier et il est tout simplement magnifique !
    Les photos sont sublimes et m’ont rappelé mon voyage dans les Pouilles que j’ai adoré !
    La couverture cartonnée est originale et aux couleurs de l’Italie
    J’ai adoré ton introduction, on ressent bien à quel point tu aimes ton pays d’adoption .
    J’ai hâte de tester les recettes qui ont l’air simples mais si savoureuses !
    Merci pour tout ce travail et continue à nous régaler !
    Petit coucou d’Alsace😉
    Cathy

    • Répondre
      Stéphanie
      octobre 2, 2021 à 6:43

      Bonsoir Cathy, un grand merci pour ton message qui me fait énormément plaisir. Je suis si heureuse que le livre te plaise !
      J’espère que tu testeras de nombreuses recettes ! Si tu es sur Mulhouse ou environs, je serais à la librairie Bisey le samedi 16 octobre pour dédicacer mes livres 🙂
      Je te souhaite un excellent week-end.

      • Répondre
        Inesines
        octobre 6, 2021 à 10:01

        Entre l’Italie et Mulhouse, tu passes par Lyon pour une dédicace ???

  • Répondre
    Geneviève
    octobre 9, 2021 à 9:02

    Cc Stéphanie je viens enfin de recevoir ton livre il est juste magnifique
    La couverture les photos et bien sûr les recettes qui me font saliver ….
    Merci merci pour ce très beau livre …..je vais me régaler bises de la Réunion

  • Laisser un commentaire