Apéritifs/ Légumes/ Pizze et focacce

Chaussons aux « cime di rape » (brocoli rave)

L’ISO est à son maximum pour compenser le manque de lumière, mais c’est dur dur, heureusement que les photos pour le livre sont terminées ! Il a fait gris toute la journée, on aurait dit que le soleil ne s’était pas levé. Remarque, j’aurais bien aimé faire la même chose, une belle grasse matinée. J’attends pour cela le dimanche, mais je suis tellement habituée à me lever tôt toute la semaine que je me réveille automatiquement le dimanche, même sans réveil. Une fois réveillée, c’est fichu, je ne dors plus. Par contre le lundi, je pourrais me rendormir sans problème !! Dites-moi que je ne suis pas la seule ! On parlait lumière, lumière que je dois allumer dès 15 h de l’après-midi car il fait nuit très vite. C’est ce qui me gène le plus en hiver. Le froid ne me dérange pas, mais le manque de lumière naturelle beaucoup. Et quand on est photographe, c’est encore plus galère car notre temps de travail est moindre. J’essaye tant bien que mal de faire des photos correctes. Je pensais qu’aujourd’hui elles auraient été inutilisables, mais finalement elles ne sont pas trop mal. Heureusement car ces chaussons aux cime di rape sont un vrai délice. Vous allez me dire que ce n’est pas un légume que l’on trouve partout. C’est vraiment un légume du Sud de l’Italie qui rappellera bien des souvenirs à ceux qui ont des origines italiennes. Étonnamment, on en trouve en France, même si je vous conseille vivement de venir en manger chez nous. Même à Rome elles n’ont plus le même goût. Je vous invite toujours à utiliser des produits locaux. Vous pourrez donc les remplacer par d’autres légumes à feuilles vertes comme des épinards, des blettes ou des fanes de betterave, des fleurettes de chou-fleur, brocolis ou brocolinis. Vous voyez, vous avez le choix !

C’est une version un peu différente des « Panzerotti » (chaussons frits de pâte à pizza) que l’on mange traditionnellement le soir de l’Immacolata Concezione (Immaculée conception) farcis de cime di rape. Ma recette demande un peu moins de temps, car la pâte n’a pas besoin de lever et les chaussons ne sont pas frits. Et pour gagner du temps le jour J , vous pouvez tout préparer à l’avance et façonner les chaussons au dernier moment. Vous n’allez pas le regretter car c’est absolument délicieux et selon moi un moyen bien sympa pour manger des légumes. Chez nous on les sert à l’apéro avec d’autres antipasti, mais avec une grosse salade, c’est un repas parfait.

Temps de préparation: 30 minutes

Temps de repos: 30 minutes

Temps de cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 3 chaussons:

Pour la pâte:

  • 200 g de farine de blé T55
  • 115 d ‘eau chaude
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 pincée de bicarboante

Pour la farce:

  • 1 kg de cime di rape (brocoli rave)
  • 1 gousse d’ail
  • 3-4 tomates cerise fraîches ou en boite
  • Facultatif: 1 pincée de piment
  • Huile d’olive extra vierge
  • Sel

Préparation:

1.Mélanger la farine, l’eau, le sel et le bicarbonate. Faire une boule. Couvrir et laisser reposer 30 minutes.

2.Préparer les cime di rape: séparer les petites fleurettes au coeur des feuilles. Éliminer les grosses tiges, ne garder que les feuilles. Déchirer les feuilles les plus grosses. Laver et égoutter cime et feuilles.

3. Porter à ébullition une grande marmite. Saler l’eau. Verser les légumes dans l’eau frémissante et cuire 15 minutes les feuilles, 5-8 minutes les fleurettes. Égoutter.

4.Chauffer et huiler « généreusement » une grande poêle. (Ma belle-mère vous dirait, plus on met d’huile, plus c’est bon ;-)) Faire revenir à feu moyen la gousse d’ail pelée et écrasée avec le piment et les tomates coupées en deux. Retirer l’ail doré et insérer les cime di rape. Faire sauter 3-4 minutes .

5.Séparer la pâte en 3 petits pâtons de même taille. Bouler et abaisser finement en 3 disques de pâte.

6.Répartir les légumes au centre de la pâte et refermer les chaussons. Bien sceller les bords avec les doigts ou une fourchette.

7. Chauffer et huiler au pinceau une poêle en fonte. Si la poêle a bien été cullotée, elle ne collera pas. Une fois bien chaude, disposer les chaussons quelques minutes d’un côté, puis de l’autre.

Excellent appétit !

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail .

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d’auteure en faisant un don sur Pay Pal. 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n’y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.

Merci infiniment !




Chaussons aux "cime di rape" (brocoli rave)

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne de: 5,00 sur 5)
Loading...
Par La fée Stéphanie Personnes: 3 personnes
Préparation: 30 minutes Cuisson: 30 minutes Repos/trempage: 30 minutes

Ingredients

  • Pour la pâte:
  • 200 g de farine de blé T55
  • 115 g d 'eau chaude
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 pincée de bicarboante
  • Pour la farce:
  • 1 kg de "cime di rape" (brocoli rave)
  • 1 gousse d'ail
  • 3-4 tomates cerise fraîches ou en boite
  • Facultatif: 1 pincée de piment
  • Huile d'olive extra vierge
  • Sel

Instructions

1

Mélanger la farine, l'eau, le sel et le bicarbonate. Faire une boule. Couvrir et laisser reposer 30 minutes.

2

Préparer les "cime di rape": séparer les petites fleurettes au coeur des feuilles. Éliminer les grosses tiges, ne garder que les feuilles. Déchirer les feuilles les plus grosses. Laver et égoutter "cime" et feuilles.

3

Porter à ébullition une grande marmite. Saler l'eau. Verser les légumes dans l'eau frémissante et cuire 15 minutes les feuilles, 5-8 minutes les fleurettes. Égoutter.

4

Chauffer et huiler "généreusement" une grande poêle. Faire revenir à eu moyen la gousse d'ail pelée et écrasée avec le piment et les tomates coupées en deux. Retirer l'ail doré et insérer les "cime di rape". Faire sauter 3-4 minutes.

5

Séparer la pâte en 3 petits pâtons de même taille. Bouler et abaisser finement en 3 disques de pâte.

6

Répartir les légumes au centre de la pâte et refermer les chaussons. Bien sceller les bords avec les doigts ou une fourchette.

7

Chauffer et huiler au pinceau une poêle en fonte. Une fois bien chaude, disposer les chaussons quelques minutes d'un côté, puis de l'autre.

Vous pourriez aussi aimer

1 Comment

  • Répondre
    Karine
    décembre 16, 2023 à 8:35 am

    Bonjour Stéphanie, j’ai habité les Landes et on trouvait sur les marchés ce que les habitants locaux appelaient les « broutches ». Je pense que ces légumes étaient très proches des cime di rape en tout cas visuellement, c’est copie conforme. Ils étaient souvent préparés dans une omelette. Je partage complètement ton avis sur le local, j’ai même renoncé à ramener des spécialités fraîches quand he voyage car rien n’est équivalent aux produits locaux, y compris l’atmosphère dans laquelle ils sont dégustés !
    Dans une semaine les jours recommencent à croître : patience ! Belle journée Stéphanie !

  • Laisser un commentaire