Légumes

Boulettes de patates douces au chou noir de Toscane

En ce moment c’est vraiment la folie ! Je suis partie en janvier sur les chapeaux de roues avec un tel enthousiasme que je n’en reviens pas moins même ! J’étais pourtant fatiguée après les « vacances » de Noël, mais je pense au contraire que j’avais besoin de me replonger dans un nouveau projet. Je travaille actuellement sur un livre dont je ne suis pas l’auteure, mais je m’occupe de la partie photos. Je trouve vraiment passionnant de plonger dans le monde culinaire d’une autre personne , cela me permet d’apprendre, de découvrir et de me remettre en question. Je ne suis pas du genre à respecter les recettes, je crois ne l’avoir jamais fait c’est plus fort que moi, pourtant je me plie facilement à l’exercice quand je revêts ma veste de photographe culinaire. C’est un travail prenant et fatiguant, mais qui finalement est assez mécanique, bien plus « facile » que pour l’auteur qui créé et écrit la recette. C’est un peu comme un lego, on suit les indications et ça me détend mentalement. Je tiens à respecter à 100% le travail de l’auteur c’est bien normal et j’espère réussir à transmettre aux futurs lecteurs l’envie de reproduire les recettes. J’ai beaucoup de recettes à faire et un programme rigide à respecter si je veux tout rendre à temps. Je suis hyper organisée, étant extrêmement anxieuse, j’ai besoin (pour ma santé mentale) d’avoir une organisation de fer qui me permet de gérer un imprévu sans stress si besoin.Je vais y arriver, je vais y arriver !

Pour les repas c’est un peu compliqué en ce moment entre les recettes du livre et le régime cétogène que suit mon mari, ça lui pique de temps en temps. Je cuisine énormément, j’ai un peu l’impression d’avoir un restaurant, mais il y a des périodes comme ça ! Je vais y arriver, je vais y arriver !

Et sinon, on va enfin commencer à construire notre petit paradis au milieu des oliviers ! Après un an de recherches, un an de paperasses et de permis par-ci par-là, on y est, mais quelle galère !! Il va maintenant falloir suivre tout ça de près, j’ai des papillons dans le ventre, je suis tellement contente ! Evidemment on stresse un peu quand même, mais on va y arriver, on va y arriver !

Rien à voir avec le livre sur lequel je travaille, je partage avec vous une recette de boulettes de patates douces au chou noir. J’adore ce chou et j’essaye d’en consommer le plus possible. Son goût est bien plus délicat que les autres choux et il passe vraiment bien un peu partout. La patate douce est assez sucrée et j’ai parfois du mal à en manger plus qu’une petite portion, la mélanger avec un autre légume est donc une excellente solution. Ces boulettes sont vraiment incroyables, j’espère que vous testerez bien vite la recette. Si vous avez du mal à trouver du chou noir, frisé ou kale, vous pouvez utiliser un autre légume comme un autre chou, ou des feuilles d’épinards, blettes, fanes de légumes (betterave) etc.

Temps de préparation: 20 minutes

Temps de cuisson: 30 minutes

Ingrédients pour 16 boulettes:

  • 2 patates douces (600 g environ)
  • 6 feuilles de chou noir de Toscane
  • 1 oignon
  • 2 c. à s. de levure maltée
  • 30 g de chapelure fine ou une farine de maïs, pois chiche etc
  • 50 g de chapelure panko
  • Huile d’olive extra vierge
  • Sel et poivre

Préparation:

1.Peler et couper les patates douces en morceaux. Cuire à l’eau jusqu’à tendreté. En fin de cuisson, elles doivent s’écraser facilement à la fourchette.

2. Préparer les feuilles de chou. Séparer les feuilles de la tige et de la nervure centrale, trop fibreuses. Laver et égoutter les feuilles. Hacher finement les feuilles.

3. Faire revenir jusqu’à tendreté l’oignon émincé finement dans une poêle huilée.

4.Ajouter les feuilles de chou. Mélanger et cuire quelques minutes jusqu’à tendreté.

5.Écraser les patates douces au presse-purée. Mélanger avec le chou, la levure maltée et la chapelure. Saler selon les goûts.

6. Façonner des boulettes à la cuillère, puis les rouler dans la chapelure panko.

7. Refaire chauffer la poêle avec un peu d’huile. Dorer les boulettes.

Servir avec une salade verte. Bon appétit !

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail .

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d’auteure en faisant un don sur Pay Pal. 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n’y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.

Merci infiniment !




Boulettes de patates douce au chou noir de Toscane

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne de: 5,00 sur 5)
Loading...
Par La fée Stéphanie Personnes: 16 boulettes
Préparation: 20 minutes Cuisson: 30 minutes

Ingredients

  • 2 patates douces (600 g environ)
  • 6 feuilles de chou noir de Toscane
  • 1 oignon
  • 2 c. à s. de levure maltée
  • 30 g de chapelure fine ou une farine de maïs, pois chiche etc
  • 50 g de chapelure panko
  • Huile d'olive extra vierge
  • Sel et poivre

Instructions

1

Peler et couper les patates douces en morceaux. Cuire à l'eau jusqu'à tendreté. En fin de cuisson, elles doivent s'écraser facilement à la fourchette.

2

Préparer les feuilles de chou. Séparer les feuilles de la tige et de la nervure centrale, trop fibreuses. Laver et égoutter les feuilles. Hacher finement les feuilles.

3

Faire revenir jusqu'à tendreté l'oignon émincé finement dans une poêle huilée.

4

Ajouter les feuilles de chou. Mélanger et cuire quelques minutes jusqu'à tendreté.

5

Écraser les patates douces au presse-purée. Mélanger avec le chou, la levure maltée et la chapelure. Saler selon les goûts.

6

Façonner des boulettes à la cuillère, puis les rouler dans la chapelure panko.

7

Refaire chauffer la poêle avec un peu d'huile. Dorer les boulettes. Servir avec une salade verte.

Vous pourriez aussi aimer

2 commentaires

  • Répondre
    Heureux Veronique
    janvier 21, 2024 à 7:08 pm

    Recette testée et approuvée! Je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi bon. Merci pour la recette 🙂

    • Répondre
      stephanie
      janvier 22, 2024 à 3:55 pm

      Merci beaucoup Véronique pour ton retour, ravie que la recette te plaise 🙂
      Belle semaine !

    Laisser un commentaire