Légumes/ Pâtes

« Gnocchi » de butternut aux champignons

Dure semaine !

Il y a des semaines comme ça où tout ne va pas comme nous l’avions prévu ! J’ai eu quelques sueurs froides , c’est le cas de le dire !! Je n’avais plus accès au blog, impossible de me connecter. J’ai tout d’abord pensé à un mal fonctionnement du server, ça peut arriver, mais au bout de 24 heures, ce n’était vraiment pas normal. Page inexistante, aucun mail ne correspond à la page, panique totale !! J’ai tout essayé, j’ai passé des heures à essayer de comprendre ce qui pouvait clocher, contacté wordpress, mon hébergeur et tout et tout, rien à faire !! Je suis une vraie nouille en informatique, j’essaye toujours de me débrouiller toute seule, mais j’avais vraiment besoin d ‘aide. Évidement mon mari était en déplacement, il est quand même vachement plus doué que moi et il aurait peut-être pu me sauver. C’est en rentrant le soir et en lui expliquant mon problème sous l’emprise de la terreur qu’il m’a dit, mais pourquoi t’appelles pas XX ? XX est un très bon ami qui s’occupe de sites internet, je n’y avais pas pensé et je n’aime pas embêter les copains, mais là je n’avais vraiment pas le choix. Il a été super et m’a dit de ne pas m’inquiéter. Il m’appelle le lendemain pour me dire que le blog avait été piraté, j’imaginais déjà avoir perdu mon blog et les 7 ans de travail qu’il m’a coûté ! Mais pourquoi pirater un tel blog ? Quel intérêt ? Après des heures d’angoisse, le message de mon sauveur pour me dire que tout était rentré dans l’ordre. La pression est retombée, vous n’imaginez pas mon soulagement !

En même temps et pour ne pas augmenter mes préoccupations, mon bébé poilu tombe malade. Il toussait tellement qu’il s’étouffait à moitié. Nous avons forcément pensé qu’il avait avalé un truc qu’il ne fallait pas . La course chez le veto, finalement il a tout simplement la toux. Heureusement rien de méchant, mais il est sous antibio et il doit faire deux séances d’aérosol par jour pendant 1 semaine. L’aérosol aux enfants , c’était déjà galère, mais au chien, c’était pour moi une première ! Après une première séance un peu folklorique et douloureuse pour mon dos à force de tenir le masque sur sa gueule, nous avons trouvé la bonne position et c’est un vrai amour. Il ne bouge pas, est sage comme tout (bien plus que les enfants à l’époque) et entre quelques gratouilles et une saucisses à la clé, on y arrive plutôt bien. Il ne tousse déjà plus, est en pleine forme, heureusement ! Nos animaux sont comme des bébés, les soigner quand ils ne sont pas bien fait partie du jeu. Mais ils le savent bien et le sentent quand on s’occupe d’eux, même durant 20 longues minutes d’aérosol 😉

Avec tout cela, la cuisine a un peu été laissée de côté et je suis très heureuse de pouvoir partager avec vous une nouvelle recette de saison bien sympa. Même s’il fait un peu chaud pour premier week-end de novembre, mes gnocchi de courge ont été savourés avec délice ! Je vous rappelle que pour faire les gnocchi, il est important de cuire les pommes de terre entières avec la peau pour qu’elles ne s’imprègnent pas totalement d’eau. Pour la courge, l’idéal est de les cuire au four ou à la vapeur. Je profite souvent de la cuisson d’un autre plat au four pour y faufiler une tranche de courge, juste au cas ou ! Je vous laisse découvrir la recette, moi je me remets doucement de mes émotions et je vais essayer de répondre à tous les messages qui se sont accumulés ces derniers jours.

Passez un bon long week-end !

Temps de préparation: 35 minutes

Temps de cuisson:  1 h pour les gnocchi + 15 minutes pour les champignons

Ingrédients pour 4 personnes:

Pour les gnocchi:

  • 1 petite butternut soit 600 g de chair de courge (poids de la courge pelée et épépinée)
  • 1 grosse pomme de terre soit 200 g
  • 400 g de farine de blé dur + farine pour façonner les gnocchi
  • Sel + gros sel pour la cuisson

Pour la poilée de champignons:

  • 300 g de champignons surgelés (ou frais)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 pincée de persil frais
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive extra vierge

Préparation:

Les gnocchi:

1.Peler et épépiner la courge butternut. Couper en morceaux. Cuire à la vapeur 25 minutes environ jusque la courge soit bien tendre et s’écrase facilement à la fourchette.

2.Cuire la pomme de terre entière avec la peau (pour éviter qu’elle se gorge d’eau) jusqu’à tendreté. Peler.

3.Passer les légumes au moulin à légumes ou écraser à l’aide d’un presse-purée pour une purée lisse et sans morceaux. Saler.

4.Ajouter la farine pour pouvoir faire une boule et façonner les gnocchi. Selon le type de courge il faudra ajouter plus ou moins de farine. La pâte à gnocchi doit se détacher des bords du récipient et former une boule.

Faites un test en roulant une petite boule de préparation entre les mains. Si elle colle et résulte difficile à façonner, ajoutez de la farine.

5.Transférer la pâte sur un plan de travail fariné. Séparer la pâte en petites portions. Façonner de longues ficelles avec les mains farinées et couper les gnocchi à l’aide d’une raclette à pâtisserie ou un simple couteau.

6.Rayer les gnocchi sur une planche à gnocchi ou à l’aide d’une fourchette. Ce n’est pas obligatoire, mais la sauce accrochera mieux aux gnocchi et le plat sera meilleur 😉 Réserver les gnocchis sur un séchoir à pâtes ou une planche farinée le temps de tous les préparer.

Pour les congeler: disposer les gnocchi sur un plateau, espacés l’un de l’autre. Une fois durs, vous pouvez les mettre dans un récipient bien fermé. Cela évitera qu’ils ne collent l’un à l’autre. Il vous suffira ensuite de les plonger dans l’eau bouillante pour la cuisson.

7. Porter à ébullition une grande casserole d’eau. Saler avec du gros sel, mélanger et plonger les gnocchi dans l’eau en remuant avec une grande cuillère en bois pour qu’ils ne collent pas l’un à l’autre. Quand ils remontent à la surface, les retirer à l’aide d’une écumoire. Verser directement dans une sauce, mélanger avec les champignons poêlés ou réserver dans un récipient et arroser d’huile d’olive pour pouvoir les conserver.

La poêlée de champignons:

1.Faire dorer une gousse d’ail dans une grande poêle huilée.

2. Insérer les champignons encore surgelés et faire cuire à feu moyen-vif une dizaine de minutes. Poivrer et saler. Saupoudrer de persil frais.

3. Ajouter les gnocchi de courge cuits, mélanger et faire sauter 2-3 minutes.

Bon appétit !

La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien ?

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail .

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d’auteure en faisant un don sur Pay Pal. 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n’y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.

Merci infiniment!




1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne de: 5,00 sur 5)
Loading...
Par La fée Stéphanie Personnes: 4 personnes
Préparation: 35 minutes Cuisson: 1h15

Ingredients

  • Pour les gnocchi :
  • 1 petite butternut soit 600 g de chair de courge (poids de la courge pelée et épépinée)
  • 1 grosse pomme de terre soit 200 g
  • 400 g de farine de blé dur + farine pour façonner les gnocchi
  • Sel + gros sel pour la cuisson
  • Pour la poilée de champignons:
  • 300 g de champignons surgelés (ou frais)
  • 1 gousse d'ail
  • 1 pincée de persil frais
  • Sel et poivre
  • Huile d'olive extra vierge

Instructions

Les "gnocchi"

1

Peler et épépiner la courge butternut. Couper en morceaux. Cuire à la vapeur 25 minutes environ jusque la courge soit bien tendre et s’écrase facilement à la fourchette.

2

Cuire la pomme de terre entière avec la peau (pour éviter qu'elle se gorge d'eau) jusqu'à tendreté. Peler.

3

Passer les légumes au moulin à légumes ou écraser à l'aide d'un presse-purée pour une purée lisse et sans morceaux.

4

Ajouter la farine pour pouvoir faire une boule et façonner les "gnocchi". Selon le type de courge il faudra ajouter plus ou moins de farine. La pâte à "gnocchi" doit se détacher des bords du récipient et former une boule. Faites un test en roulant une petite boule de préparation entre les mains. Si elle colle et résulte difficile à façonner, ajoutez de la farine.

5

Transférer la pâte sur un plan de travail fariné. Séparer la pâte en petites portions. Façonner de longues ficelles avec les mains farinées et couper les

6

"gnocchi" à l’aide d’une raclette à pâtisserie ou un simple couteau.

7

Rayer les "gnocchi" sur une planche à gnocchi ou à l'aide d'une fourchette. Ce n'est pas obligatoire, mais la sauce accrochera mieux aux pâtes et le plat sera meilleur. Réserver les "gnocchi" sur un séchoir à pâtes ou une planche farinée le temps de tous les préparer.

8

Porter à ébullition une grande casserole d'eau. Saler avec du gros sel, mélanger et plonger les "gnocchi"dans l'eau en remuant avec une grande cuillère en bois pour qu'ils ne collent pas l'un à l'autre. Quand ils remontent à la surface, les retirer à l'aide d'une écumoire. Verser directement dans une sauce, mélanger avec les champignons poêlés ou réserver dans un récipient et arroser d'huile d'olive pour pouvoir les conserver.

La poêlée de champignons:

9

Faire dorer une gousse d'ail dans une grande poêle huilée.

10

Insérer les champignons encore surgelés et faire cuire à feu moyen-vif une dizaine de minutes. Poivrer et saler. Saupoudrer de persil frais.

11

Ajouter les "gnocchi" de courge cuits, mélanger et faire sauter 2-3 minutes.

Notes

Congélation: disposer les "gnocchi" sur un plateau, espacés l'un de l'autre. Une fois durs, vous pouvez les mettre dans un récipient bien fermé. Cela évitera qu'ils ne collent l'un à l'autre. Il vous suffira ensuite de les plonger dans l'eau bouillante pour la cuisson.

Vous pourriez aussi aimer

18 commentaires

  • Répondre
    Elodie
    octobre 29, 2022 à 8:42

    J’espère que les prochains jours seront plus calmes pour vous et votre chien va complètement se rétablir. Je suis soulagée pour vous que votre site internet fonctionne à nouveau !!!
    Merci Stéphanie pour cette recette que j’ai hâte de tester !
    En moins d’une semaine, avec ma fille, nous avons fait des croissants briochés, des cookies, une brioche, toujours en suivant vos recettes. A chaque fois, nous nous sommes régalés.
    Vous êtes d’une très grande inspiration pour moi. Merci énormément pour votre travail !!!

    • Répondre
      stephanie
      octobre 29, 2022 à 4:43

      Bonjour Élodie, heureusement tout marche !!
      Un grand merci pour votre adorable message , ça me fait tellement plaisir 🙂
      Excellent week-end !

  • Répondre
    Karine
    octobre 29, 2022 à 11:53

    Chère Stéphanie, oui pourquoi pirater un tel blog?? Et bien j’ai pensé à nos échanges sur la précédente recette : certains n’acceptent pas la différence et parfois cela suffit à un acte de malveillance… Mais peut-être suis-je totalement dans l’erreur, en tout cas c’est la première idée qui me soit venue à l’esprit. Ta recette a l’air bien bonne! Mis à part les champignons que je pense remplacer par des blettes fraîchement cueillies, je vais tester car si je n’aime pas trop les courges en légumes uniques, dissimulées dans une bonne préparation, ça devrait me plaire. Très bon week-end et une douce caresse au toutou.

    • Répondre
      stephanie
      octobre 29, 2022 à 4:42

      Dans les « gnocchi » ça passe comme une lettre à la poste 😉
      Bon week-end Karine !

  • Répondre
    Catherine
    octobre 29, 2022 à 5:37

    Hello Stéphanie,
    Oh ma pôvre, je pense que tu as fait une sauvegarde de toutes tes recettes sur le blog, j’aurais été toute aussi paniquée que toi, tant que tout fonctionne, ça va, sauf que, au moment où un pirate des Caraïbes accoste, c’est bien moins marrant.
    Et le pauvre Loulou qui n’était pas bien, heureusement qu’il se remet et qu’il accepte les soins, je ne veux pas imaginer ton état ces derniers jours avec tout ça, finalement, ça permet de bien apprécier quand tout est simplement « normal ». En tout cas, j’espère que le loulou retrouvera bien vite son énergie et toi également.
    Alors, la recette me convient très bien ayant tous les ingrédients et un long week-end, (bien que pour moi, c’est tous les jours dimanche ), je vais m’y mettre avec plaisir, aujourd’hui c’était l’omelette espagnole, eh oui, toujours le nez dans tes livres, il y a tant de recettes que j’ai encore à faire, j’en découvre toujours au fil des pages.
    Voilà, chère Stéphanie, merci pour tout , je te souhaite de passer un week-end très paisible entourée de ta petite tribu.
    Merci de continuer à nous gâter avec tes belles et bonnes recettes.
    Prends soin de toi et de ta petite tribu.
    Bisous,
    Catherine

    • Répondre
      stephanie
      octobre 31, 2022 à 3:55

      Merci beaucoup Catherine pour ton message ! Encore une frayeur aujourd’hui avec Insta qui a bloqué mon compte, c’est la totale en ce moment. L’important c’est que tout rentre dans l’ordre et ne pas paniquer… enfin essayer 😉
      Belle soirée !

  • Répondre
    Isa
    octobre 31, 2022 à 10:45

    Bonjour,
    quel stress effectivement ! J’avoue qu’avant de lire ton post, je consultais ta recette de focaccia aux courgettes (je la mets de côté pour l’année prochaine!). Dans les commentaires, je trouvais ton avatar un peu étrange..J’ai cliqué dessus pour voir si c’était « vraiment toi » et là je tombe sur l’accueil du blog et je vois « Pulled pork.. » !!! Je me suis dit « elle a été piratée »!!! En fait en lisant le post j’ai vu que c’était ok ( et bien appétissant au passage :=) ). En tout cas merci pour toutes ces recettes délicieuses et inspirantes ! J’espère que dorénavant tu n’auras plus ce genre de soucis!

    • Répondre
      stephanie
      octobre 31, 2022 à 3:43

      Bonjour Isa, le blog est ok heureusement, mais aujourd’hui c’est Insta qui a bloqué mon compte, apparement je ne suis pas la seule, c’est un bug général ! Quel stress !!

  • Répondre
    MilkyAway
    novembre 5, 2022 à 1:12

    Hello ma belle P’tite Fée Stéphanie ❤️, de bons gnocchis avec une recette très originale 😉 Pleins de gros bisous

  • Répondre
    Véronique
    novembre 26, 2022 à 3:47

    Ça y est l’e-book sur les boulettes est acheté !
    Merci pour votre blog , j’adore toutes vos recettes qui sont toujours décrites avec gourmandise !

    • Répondre
      stephanie
      novembre 28, 2022 à 3:27

      Bonjour Véronique, je suis ravie que le blog vous plaise. Un grand merci pour l’E-book !

  • Répondre
    Laetitia
    janvier 17, 2023 à 1:30

    Bonjour Stéphanie,
    J’ai testé la recette ce midi, hélas c’était une catastrophe sur toute la ligne 😉 C’étaient mes premiers Gnocchi, le 2e essai sera je l’espère plus concluant. Je ne pourrai pas faire pire… Enfin je crois ! Parmi les problèmes rencontrés, celui qui me parait le moins gênant est que les Gnocchi étaient franchement oranges, étrange mais bon admettons…
    Le véritable problème était la pâte. J’ai bien suivi la recette et les poids. Les butternuts ont été cuits à la vapeur, il n’y avait donc pas trop d’humidité dans la purée. Malheureusement quand j’ai ajouté l’intégralité de la farine, la pâte était très collante et aussitôt très élastique. Je crois avoir ajouté quelque chose comme 300g supplémentaires. Malgré tout ce n’était semble-t-il toujours pas suffisant, j’ai dû en ajouter encore beaucoup sur la table.
    Je pense les avoir fait trop gros, j’ignore si c’est la raison pour laquelle ils étaient si pâteux. La cuisson dans l’eau s’est pourtant bien passée, ils sont remontés à la surface sans problème. La prochaine fois, je ferai des ficelles plus fines.
    En tout cas, j’aimerais bien comprendre pourquoi ma pâte était à ce point molle, élastique et trop humide. Est-ce qu’il faut attendre que la purée soit refroidie pour mettre la farine ? Sur vos photos, la pâte semble avoir une belle texture qui se travaille. Si vous avez des conseils ou des idées sur l’origine du problème de texture, je serais ravie de les appliquer la prochaine fois 🙂
    Merci Stéphanie pour votre travail minutieux et passionné. C’est grandement apprécié. Le végétal c’est un vrai bonheur dans l’assiette.
    Laetitia.

    • Répondre
      stephanie
      janvier 18, 2023 à 7:03

      Bonjour Laetitia, je suis bien désolée et je vais essayer de vous aider pour la prochaine fois en espérant que vous vous ne soyez pas complètement découragée !
      Les gnocchi sont à la courge donc la couleur est normale. Sur les photos, la couleur peut varier selon la luminosité.
      Avez-vous bien cuit les pommes de terre avec la peau ? Vous avez dit que vous avez utilisé une butternut, sa chair est plus ferme que la courge plus riche en eau donc c’est OK. Pour façonner les gnocchi, je m’aide d’une spatule avec laquelle je coupe des petites boules de pâtes. C’est plus facile à travailler et ça évite d’ajouter des tonnes de farine en travaillant la pâte avec les mains (là forcément ça colle plus). La spatule, c’est vraiment top ! Roulez la petite boule de pâte dans la farine, puis faites une longue ficelle que vous coupez en petits morceaux, toujours avec la spatule. Les gnocchi ne doivent pas être trop gros sinon ils deviennent vraiment trop bourratifs. La recette est riche en courge, elle est forcément moins élastique et ferme qu’une pâte faite avec uniquement eau et farine, mais c’est ce qui les rend légers et moelleux à la cuisson. J’oubliais, quelle type de farine avez-vous utilisé ? La farine de blé dur absorbe une quantité d’eau plus grande que la farine de blé blanche, cela pourrait expliquer ceci. Faites un petit test en roulant une petite boule de pâte avec les mains farinées. Si la boule se tient, pas besoin d’ajouter de la farine. La pâte est molle, ça c’est normal, mais élastique elle ne devrait pas l’être car elle n’est pas pétrie comme une pâte à pain.
      J’espère que la prochaine fois ça ira mieux. Faites peut-être un essai avec des gnocchi simples et sans pomme de terre:
      https://www.lafeestephanie.com/2015/05/gnocchis-faits-maison-petite-sauce.html
      Vous prendrez ainsi la main, avant de faire celle-ci:
      https://www.lafeestephanie.com/2015/09/gnocchis-de-pomme-de-terre-recette.html
      Si cela peut vous rassurer, on rate tous parfois des recettes, je sais c’est vexant, mais on fait mieux la fois suivante.
      Belle soirée 🙂

      • Répondre
        Laetitia
        janvier 19, 2023 à 8:50

        Bonjour Stéphanie,
        Merci pour cette réponse détaillée qui m’aide à y voir plus clair. En effet je n’ai pas utilisé de farine de blé dur, depuis que j’ai découvert la farine d’épeautre, je n’utilise quasiment plus que ça, par automatisme :/ J’aurais dû me douter que ça ne convenait pas pour des pâtes. Pour la pomme de terre, c’était en réalité 3 moyennes n’ayant plus de grosses. Elles ont sans doute bu trop d’eau… Je note que la texture de la pâte n’est pas celle d’une pâte à tarte, il est normal qu’elle colle, d’où la technique de la spatule. Tout s’éclaire 🙂
        Je vais tenter des gnocchi plus traditionnels, c’est une excellente idée ! Merci pour les liens et les conseils. Reste plus qu’à persévérer pour faire honneur à vos recettes et revenir partager les résultats !
        Très belle journée à vous. Bises d’Alsace !
        Laetitia.

        • Répondre
          stephanie
          janvier 20, 2023 à 8:34

          Le choix de la farine est fondamental en effet, sinon les proportions changent 😉

  • Répondre
    Laetitia
    février 2, 2023 à 8:20

    Je reviens partager la suite de mes essais de gnocchi ! J’ignore s’il y a une pénurie actuellement mais il a été difficile de trouver de la farine de blé dur. La seule en stock était une farine de blé dur complète, c’est un peu plus rustique mais peu gênant.
    Sur vos conseils Stéphanie, j’ai testé votre recette de gnocchi traditionnels à la pomme de terre. C’était facile à faire et très agréable à travailler. Après cuisson, je les ai grillés légèrement à la poêle, c’était délicieusement croustillant en surface et ultra fondant à l’intérieur 🙂
    Aucune élasticité à déplorer, c’était parfait ! Je pourrai donc retenter les gnocchi au butternutt à l’occasion 🙂
    Merci Stéphanie pour ces bonnes recettes. Vos livres sont dans ma cuisine à portée de main, et le blog est un merveilleux complément pour les photos, détails et conseils. J’adore ! ♥

    • Répondre
      stephanie
      février 3, 2023 à 7:19

      Bonsoir Laetitia, vous serez bientôt une vraie pro 🙂
      J’attends la suite de vos aventures avec les gnocchi à la courge !
      Merci beaucoup pour votre retour, j’ai très à coeur de pouvoir aider et suivre mes lecteurs.
      Excellent week-end !

  • Répondre
    Laetitia
    février 4, 2023 à 12:24

    Héhé, c’est avec plaisir que je partage mon expérience 🙂 Ce midi j’ai fait les lasagnes aux PST pour la 2e fois. Elles sont actuellement au four, l’odeur parfume toute la maison. Je refais le plein de farine de blé dur prochainement et je tenterai les gnocchi à la courge ! 🙂

  • Laisser un commentaire