Pâtes/ Viandes végétales

Spaghetti aux boulettes d’aubergines, un plat 100% végétal gorgé de soleil!

Vous souvenez-vous du dessin-animé La Belle et le Clochard? Comme beaucoup j’imagine, j’ai toujours aimé la scène ou ils partagent un plat de spaghetti. En grandissant, l’image est restée encrée dans ma mémoire. Je vous propose aujourd’hui le même plat (ou presque): spaghetti con le polpettine di melanzane (spaghetti aux boulettes d’aubergines). C’est un plat que je voulais faire depuis longtemps, mais j’attendais la pleine saison des aubergines pour le préparer. Aubergines, câpres, basilic et tomates se marient à la perfection pour un délicieux plat vegan gorgé de soleil et ça fait vraiment du bien!

La chaleur étant insupportable en ville, j’emmène dès que je peux  les enfants au bord de la mer l’après-midi. Nous allons près de Polignano, à San Vito. La mer y est magnifique, transparente et pleine de vie. Avant de rentrer à la maison, je m’arrête régulièrement chez un paysan qui vend des fruits et des légumes. Les produits de la terre de cette région ont un goût qu’on ne retrouve nul part ailleurs. J’ai craqué pour des petites aubergines, d’un violet étincelant et toutes dodues et pour des tomates bien mûres, idéales pour préparer une sauce tomate. Une famille italienne venant du nord et faisant elle aussi ses petites courses chez le même marchand m’a dit que j’avais beaucoup de chance de vivre dans une région aussi belle. Je regarde désormais d’un œil amusé les touristes qui viennent prendre des photos sur nos plages, avec quand même un peu de nostalgie quand j’entends parler français. 

Temps de préparation: 30 minutes

Temps de repos: 30 minutes

Temps de cuisson: 40 minutes au total pour les boulettes + 30 minutes pour la sauce + 7 minutes pour des spaghetti al dente



Ingrédients:


Pour 25-30 boulettes:

  • 4 petites aubergines (530 g de chair d’aubergines cuites)
  • 60 g de pain de mie complet sans la croûte
  • 30 g de câpres
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à s. d’oignon en paillettes
  • 2 c. à s. de persil frais haché
  • 1 c. à s. de graines de lin moulues + 2 c. à s. d’eau tiède
  • 1 c. à c. d’ail en poudre
  • 90 g de chapelure
  • 10 g de levure maltée
  • Sel
  • Poivre

Pour la sauce tomate et les pâtes:

  • 1 kg de tomates bien mûres et juteuses
  • 1 gousse d’ail
  • Sel
  • Herbes aromatiques: thym, romarin, origan, basilic…
  • 2 c. à s. d’huile d’olive extra vierge
  • 300 g de spaghetti ristorante
  • Gros sel

J’ai préparé mes boulettes avec mes 4 aubergines, ce qui faisait beaucoup de boulettes pour nous quatre, j’ai donc congelé la moitié pour une prochaine fois. N’hésitez pas à diminuer les quantités de moitié ou faites comme moi, gardez-en pour un prochain repas!   

Préparation des boulettes:


1. Couper les aubergines en deux dans le sens de la longueur.

2. Les déposer sur la grille du four recouverte de papier cuisson. Arroser d’un filet d’huile d’olive et saler. 

3. Enfourner pendant 30-35 minutes dans un four à 180°, jusqu’à ce que les aubergines soient bien tendres et dorées.

4. Dans un petit bol, mélanger les graines de lin moulues dans un peu d’eau tiède, mélanger et laisser reposer jusqu’à utilisation.

5. A l’aide d’une cuillère, ôter la chair des aubergines.

6. Sur une planche, couper finement la chair des aubergines et transférer dans un saladier.

7. Ajouter la mie de pain coupée en petits morceaux, l’ail, l’oignon, le concentré de tomates, le persil fraîchement haché et les câpres. Saler et poivrer. Bien mélanger le tout.

8. Verser les graines de lin et mélanger.

9. Ajouter enfin la chapelure et la levure maltée jusqu’à obtenir une farce plutôt compacte qui se détache facilement des bords du saladier.

10. Couvrir d’un film transparent et laisser au frais pendant 30 minutes minimum.

11. Une fois la farce refroidie et devenue bien compacte, façonner les boulettes sera plutôt simple. Prélever un peu de farce avec une cuillère et la rouler dans le creux de la main. Faire de même jusqu’à épuisement de toute la farce.

Réserver au frais jusqu’à utilisation ou congeler.

Préparation de la sauce tomate 

1. Laver les tomates et les couper en petits dés.

2. Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle profonde avec une gousse d’ail.

3. Verser les dés de tomates. Saler, poivrer et  ajouter une belle cuillère à soupe d’herbes de votre choix. J’y mets du thym, du romarin, de l’origan et du basilic.

4. Mélanger et laisser mijoter sous couvercle pendant 20 minutes à feu doux.

5. Ôter le couvercle et prolonger la cuisson pendant 10 minutes pour que la sauce s’épaississe.

Et enfin…



1. Ajouter les boulettes d’aubergines dans la sauce pendant quelques minutes, en les retournant à mi cuisson.

2. Faire chauffer un grand volume d’eau. Quand l’eau bout, ajouter le gros sel et exclusivement du gros sel, et verser les pâtes. Remuer régulièrement les spaghetti qui doivent « danser » dans l’eau. Pour que les pâtes restent bien al dente, je vous conseille de les retirer de l’eau une minute avant la fin de la cuisson car elles continueront de cuire dans la sauce et cela évitera d’avoir des pâtes molles et collantes.

3. Transférer les boulettes dans un plat en réservant la sauce dans la poêle pour pouvoir y mélanger les spaghetti.

4. Égoutter les pâtes et les verser aussitôt dans la sauce tomate. Bien mélanger. Soyez rapide, les spaghetti continuent de cuire!

 Servir de suite avec quelques boulettes dans chaque assiette.

Très bon appétit!

Vous pourriez aussi aimer

76 commentaires

  • Répondre
    Marie
    juillet 21, 2016 à 2:59

    Je crois que je craque dés demain,cela me tente beaucoup et j'ai tous ce qu'il me faut!
    Merci pour cette délicieuse recette.

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 8:48

      Tiens moi au courant. J'espère que tu aimeras ! Belle journée !: -)

  • Répondre
    LadyMilonguera
    juillet 21, 2016 à 7:37

    Elle est bien alléchante cette assiette !

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 8:48

      Merci ! Belle journée à toi !

  • Répondre
    Farinedetoiles
    juillet 21, 2016 à 8:51

    ça me donne trop envie d'en refaire…j'avais essayé il y a longtemps avec la recette d'une copine des Pouilles! D'ailleurs, on y vient quelques jours en août, si tu as quelques bonnes adresses pour manger de bons produits, je suis preneuse, on sera pas loin d'Alberobello puis de d'Otrente..

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 8:42

      Quelle belle idée de venir dans les Pouilles en vacances ! J'espère que tu aimes la chaleur ; -) Pour les restau on mange mieux vers Bari que dans le Salento. Si tu vas à Polignano, tu dois y aller le soir c'est superbe, vas chez Mint. Peu de tables, il faut réserver. C'est charmant. Regarde le site internet. Otranto je ne sais pas trop, mais vas à la plage agli Alimini. Mer extra et encore assez sauvage. Evite Torre dell'orso, c'est vraiment pas sympa, trop trop de monde ! Si t'as besoin n'hésite pas. Je peux même te laisser mon portable en mp. Bises !

    • Répondre
      Tatou
      juillet 22, 2016 à 12:10

      C'est mon fils, le veinard qui, avant d'aller en Grèce, rend visite à une amie à Bari et faire un petit tour dans le pied de la botte… Et il ne m'a même pas proposé de m'emmener !

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 9:32

      Polignano, Otranto, Ostuni, etc… tous ces petits villages sont très animés le soir, il va aimer! Tu viendras une prochaine fois! 😉

    • Répondre
      Tatou
      juillet 28, 2016 à 12:16

      Euh… Faudra plutôt que je prévois d'y aller par moi-même… Il m'aime, mon fiston, mais pas au point de me mettre dans ses bagages ^^

  • Répondre
    Tatou
    juillet 22, 2016 à 7:22

    Je suis en train de prendre mon petit déjeuner et j'ai une soudaine envie de spaghetti… Bizarre !
    Super appétissant ce plat, merci beaucoup ! Et comme j'étais une grande fane de la Belle et le Clochard, je suis obligée de tester ce week-end ! Il faut juste que je pense à m'acheter du pain de mie.

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 8:43

      Bizarre oui ! Belle journée Tatou !: -)

    • Répondre
      Tatou
      juillet 28, 2016 à 12:24

      Boulettes enfin testées ce midi ! Elles sont délicieuses ! J'ai jamais été fan d'aubergines quand j'étais omni mais depuis décembre, je découvre petit à petit les légumes. J'ai goûté les aubergines après le passage au four et j'ai adoré ! Ensuite, j'ai suivi à la lettre ta recette (j'ai enfin trouvé un moulin pour mes graines de lin : chez Ikéa, ils vendent un moulin avec un mécanisme en céramique. Ca ne marche pas à 100% mais 80% disons) et comme à midi, c'est fiston qui cuisine des pâtes avec des courgettes au pesto (suivant ta recette de pesto), j'ai fait rissolé mes boulettes comme le fait Julie. C'est vraiment extra ! Un pur régal ! Merci mille fois ! Il me tarde déjà d'en refaire. Et pour info, au lieu d'acheter du pain de mie, j'ai aussi testé ta recette en faisant du pain de mie 1/2 complet : nickel !

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 28, 2016 à 9:27

      C'est officiel, tu es ma testeuse number 1! Merci de tout coeur pour ton soutien et ta fidélité au blog! :-))
      PS: j'irai voir chez Ikea, ça me fera une excuse pour y aller 🙂

    • Répondre
      Tatou
      juillet 29, 2016 à 6:59

      Youpiiii ! Surtout que j'ai encore plein plein de recettes qui me font de l'oeil !!!
      Moi, je ne supporte plus Ikea : toujours des km à faire quand on cherche un article précis et bourré de mon de et de gosses qui seraient mieux à prendre l'air… Mais faut avouer qu'ils ont des articles pratiques qu'on ne trouve pas ailleurs. J'ai acheté celui-ci http://www.ikea.com/fr/fr/catalog/products/10152875/. Y'a un autre modèle plus grand et plus cher mais c'est le même mécanisme.

  • Répondre
    Nan Ahh Nana
    juillet 22, 2016 à 8:24

    Mmmmmm! Tout pareil que les commentaires précédents (sauf le voyage de farinedetoile la CHANCEUSE! ) alors j adapterai tout ça en gluten free! En ce moment beucoup de très bons légumes chez les petits paysans et dans le potager de papi! Dis moi, tu les mouds comment tes graines de lin? Depuis que j ai découvert ton blog je les utilise quasi tout les jours, je suis fan, bien plus efficace que la gomme guar, je les moud grâce à un vieux moulin à café (enfin je fais bosser ma pepita 4 ans) ou alors au pilon
    Bises et bonne plage!

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 8:46

      Je les achète déjà moulues. Avant je les mettais entières et ça marchait aussi sans problème ! Bises à toi !: -)

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 8:47

      Je précise : entières, mais toujours laissées dans de l'eau tiède !

  • Répondre
    Agnès
    juillet 22, 2016 à 2:34

    Bonjour, je découvre aussi votre site car mon fils mange végan! je voudrai savoir quelle est l'utilité de la levure maltée car j'en trouve dans beaucoup de recettes, est-ce pour remplacer la chapelure?merci de m'éclairer et pour vos délicieuses recettes!Agnès

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 9:35

      Bonsoir Agnès, je l'utilise principalement pour remplacer le parmesan car elle a un petit goût de fromage que j'adore et est très riche en nutriments. La quantité dépend souvent des goûts et des préparations, mais elle ne sert pas à remplacer la chapelure. Elles ont un rôle différent. On met surtout de la levure pour le goût, j'en mets presque partout! 🙂

  • Répondre
    Unknown
    juillet 22, 2016 à 8:09

    Miam!!!! Quelle merveilleuse idée!!! Les aubergines c'est si bon… Ces petites boulettes ça donne aussi envie de les servir en version mini à l'apéro, ou de les mettre dans un de ces fameux "meatball sandwich" 🙂

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 22, 2016 à 9:36

      Oui en effet on peut en faire bien des choses! Dans des gratins ou en apéro, les possibilités sont infinies! Bonne soirée et bon week-end Sarah 🙂

  • Répondre
    Unknown
    juillet 23, 2016 à 11:46

    Cette recette me donne vraiment envie je vais la faire j'aime bien cette idée de boulettes d'aubergines je te dirai mais je peux déjà te dire que vais adhorer merci à bientôt Catherine.

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 23, 2016 à 10:21

      J'attends ton retour alors! 🙂

  • Répondre
    Josie
    juillet 23, 2016 à 4:13

    j'adore , que de bonnes recettes merci merci

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 23, 2016 à 10:21

      Merci à toi Josie!

  • Répondre
    Unknown
    juillet 23, 2016 à 5:24

    100 % végétal;donc les spaghetti sont végans (sans oeufs) ?

    Merci. 🙂

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 23, 2016 à 10:26

      Oh la la OUI les spaghetti sont sans oeuf!! Les meilleurs pâtes italiennes, car il faut choisir une marque italienne, sont faites avec de la farine de blé dur. Les pâtes aux oeufs en sachet des marques françaises que je ne citerai pas, sont une insulte aux bonnes pâtes! Sans rire, il y a de bonnes marques italiennes, même plus commerciales et donc pas trop chères, qui sont bonnes et tiennent bien la cuisson, contrairement aux pâtes aux oeufs (dont je doute fortement de la provenance) qui deviennent collantes et toutes molles 🙂

    • Répondre
      Anaïs
      août 11, 2016 à 7:18

      Mmmh! Je crois que je vais faire ce petit plat demain !
      Justement à propose des pâtes. Avant d'être vegan je faisais mes spaghetti moi-même (mais avec ds oeufs). Du coup, depuis, j'en ai plus jamais fait et je les achète. Aurais-tu par hasard une recette pour les faire à l'italienne comme tu dis ? Je cherche sur le net mais je ne trouve pas vraiment… Merci beaucoup !

    • Répondre
      Stephanie
      août 11, 2016 à 9:25

      Il suffit d'y mettre de la farine et de l'eau, c'est tout simple:
      http://lafeestephanie.blogspot.fr/2015/04/raviolis-sans-oeuf-aux-artichauts.html
      Utilise de la farine de blé dur et forme tes pâtes préférés, la pâte reste la même.
      Pour une variante:
      http://lafeestephanie.blogspot.fr/2015/04/tagliatelles-aux-epinards-tomates.html
      ou:
      http://lafeestephanie.blogspot.fr/2015/07/taglitelle-alle-olive-un-plat-exquis.html
      Tu me diras! Bonne nuit!

  • Répondre
    Unknown
    juillet 23, 2016 à 5:51

    Très alléchante recette ! J'adore les aubergines et encore plus avec les pâtes…. Alors cette recette, elle est faite pour moi 😉 Merci Stéphanie !

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 23, 2016 à 10:26

      Tu me diras si tu testes! Bonne nuit Cécile 🙂

  • Répondre
    Unknown
    juillet 23, 2016 à 6:15

    Bonjour Stéphanie, quelle drôle de coincidence ! J'habite aussi dans les pouilles à Polignano a Mare en campagne à 7 km de la ville, et je vais parfois sur les plage de St Vito bien que je préfère porto cavallo. J'aimerai bien que l'on fasse plus ample connaissance ayant moi-même un grand potager, je suis toujours preneuse des belles recettes de notre belle région. Ma page fb est anna palazzo de Polignano a Mare. A très bientôt !!

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 23, 2016 à 10:32

      Oh c'est marrant comme le monde est petit!! Moi je vais chez le paysan qui est juste en face de l'Abbazia di San Vito, malheureusement il n'est souvent là que le matin. Je vais aller voir ta page FB avec grand plaisir!! Je t'ai envoyé une demande d'ami, j'espère que c'est bien toi 🙂

  • Répondre
    Unknown
    juillet 23, 2016 à 6:19

    Excuses moi Stéphanie, où trouve-t-on de la levure maltée dans les pouilles ? Enfin près de chez moi, merci. A très bientôt. Anna

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 23, 2016 à 10:34

      Je ne trouve pas de levure maltée, mais del lievito alimentare. Je l'achète a Bari en magasin bio, notamment le magasin via Putignano, assez bien fourni.

  • Répondre
    Anonyme
    juillet 25, 2016 à 9:17

    bonjour
    tres bonne recette, merci!! mes boulettes par contre ne se tenaient pas tres bien… Un secret de fabrication??

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 25, 2016 à 9:23

      Bonsoir, les boulettes tiennent très bien si la farce reste un peu au frais. Elles ne devraient pas se défaire. Si on voit que la farce n'est pas assez compacte, il suffit de rajouter un peu de farine.

  • Répondre
    Raphy
    juillet 26, 2016 à 2:28

    Merci merci merci pour cette super recette ! 😀 je l'ai testée hier soir, en ajoutant un poivron dans la farce et en remplaçant les graines de lin par des graines de psyllium : c'était un délice!! Et la texture ! *_*
    Je lis plus haut qu'on peut utiliser les graines de lin entière dans l'eau aussi, car je n'arrive pas à moudre les miennes ça peut être une bonne alternative?
    Et en effet pour qu'elles se tiennent mieux à la cuisson, j'ai incorporé 3 CS de maïzena dans ma farce 😀

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 26, 2016 à 8:26

      Je n'arrive pas non plus à moudre les miennes, même avec le mortier, je les laisse donc entières et ça marche effectivement très bien aussi. Sinon, la solution est de les acheter déjà moulues. Merci pour ton retour et très bonne soirée!
      PS: j'aime l'idée du poivron! 🙂

    • Répondre
      Anonyme
      août 5, 2016 à 1:04

      bonjour,
      je me permets d'intervenir, car j'ai lu que les graines de lin sont riches en oméga 3, mais que pour en profiter il faut impérativement broyer les graines (et pas à l'avance, juste au moment de l'utilisation sinon les oméga 3 s'oxydent et deviennent inopérants, voire toxique… ) En effet elles sont trop petites pour être broyées par les dents, et elles traversent le système digestif entières du coup. Et c'est dommage ! pour ma part j'ai un min-hachoir Seb pour hacher de petites quantités de tout et n'importe quoi en 2 pressions : ail, persil, graines,… bon c'est vrai c'est électrique mais je suis chez Enercoop, donc zéro nucléaire ! 😉
      p;s; j'adore ton blog, les tutos sont très alléchants et donnent envie.
      j'ai eu l'occasion de faire de la mozzarelle, elle est excellente !

    • Répondre
      Stephanie
      août 5, 2016 à 6:54

      Merci beaucoup pour l'info! Je vais essayer au hachoir, car même avec un mortier c'est hyper difficile!
      Mes lecteurs et moi on fait un tabac! C'est super de partager ses connaissances, merci donc à toi! Excellent week-end! 🙂

  • Répondre
    Anonyme
    juillet 27, 2016 à 7:58

    J'ai élaboré une recette qui ressemble un peu à la tienne, et qui donne aussi un très bon résultat. Je n'ai pas mis de câpres (d'ailleurs qu'est-ce qui a motivé ton choix de mettre des câpres?) mais des zestes de citron confit 🙂 peut-être au final est-ce la même volonté de pep's?! 🙂 et j'ai ajouté des protéines de soja texturés très finement hachées, à la farce obtenue avec le reste des ingrédients. Je les ai fait bien rissoler et ensuite je les ai laissé mijoter un peu dans la sauce de tomates fraîches 🙂 Je suis d'origine italienne, et j'avais une forte nostalgie des "polpettes" de ma grand-mère depuis que je suis végétalienne 😉 Julie (ceci dit je parle de moi, mes j'ai déjà testé nombre de tes recettes, toutes excellentes et délicieuses!)

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 27, 2016 à 8:39

      Bonsoir Julie, merci beaucoup pour ton retour! Le famose polpette della nonna sont un mythe difficile à égaler, mais on tente! 🙂
      J'y mets des câpres tout simplement parce que j'adore ça et parce qu'elles se marient selon moi très bien avec les aubergines. J'en ajoute dès que je peux dans mes recettes et en Italie ils sont tellement bons!
      Tu es originaire de quelle région?
      Excellente soirée et à bientôt j'espère!

    • Répondre
      Anonyme
      juillet 30, 2016 à 2:00

      Ouiiii ! 😉 Ben je crois qu'avec cette recette + les protéines de soja, on tient le bon bout!! J'ai inventé et testé tellement de recettes, mais jamais réussi à être aussi proche de mes polpettes!! Je suis en train d'en refaire tellement elles ont eu du succès..la tendresse un peu fibreuse de l'intérieur, et le ferme légèrement grillé de l'extérieur, et cette saveur,miam! avec la sauce de tomate fraîche de mon jardin et le basilic..génial! Consulter ton travail et tes recettes m'a permis d'arriver à ce résultat, et je dois dire que quand j'ai trouvé cette recette, je me suis dis de suite que "ça y est, l'aubergine, mais oui quelle riche idée!" alors merci 🙂 Ma grand-mère mettait toujours quelques zestes de citron dans sa cuisine, de partout..c'est très agréable de tomber sur l'un d'entre eux dans une boulette ou dans la sauce..mais cette après-midi je tente avec les câpres 😉 à bientôt et bonne journée. Julie (je suis originaire de Rome)

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 30, 2016 à 8:43

      Ta grand-mère met du citron, moi j'y mets des câpres! C'est toujours difficile de reproduire une recette omni qu'on aimait, mais on est tellement fier quand on s'en rapproche! J'essayerai à mon tour avec les protéines de soja et un zeste de citron! J'ai moi-même habité Rome pendant de nombreuses années, c'est une ville magnifique!
      Bonne fin de soirée Julie et excellent dimanche 🙂

  • Répondre
    lisa
    juillet 31, 2016 à 6:58

    Bonjour Stéphanie, Recette testée hier soir et c'était un délice ! En même temps, j'aime tellement les aubergines que j'étais sure de l'apprécier. Depuis que je suis passée à une alimentation végétale, je recherchais une idée pour faire un steak fondant à l'intérieur et qui ne soit pas trop sec : je pense qu'avec cette recette, ça devrait le faire, je vais essayer ça la semaine prochaine ! Merci pour cette recette !

    • Répondre
      Stephanie
      août 5, 2016 à 6:42

      Bonsoir Lisa, merci pour ton retour! Je suis contente que la recette te plaise! Excellent week-end et à très bientôt j'espère!

  • Répondre
    Roxane
    août 5, 2016 à 11:13

    Bonjour Stéphanie,
    Hier et avant hier j'ai fais successivement les dés de légumes salés sucrés et les boulettes d'aubergines. Ca a été un franc succès auprès des omnis qui les ont mangés ! Je garde les recettes à refaire pour toutes les occasions. Merci pour tout ce travail et ces recettes originales ! 🙂

    • Répondre
      Stephanie
      août 5, 2016 à 6:43

      Je suis bien contente que mes recettes te plaisent, ainsi qu'aux omnis! C'est toujours gratifiant quand on cuisine un plat qui plaît à tous 🙂
      Merci pour ton partage et excellent week-end!

  • Répondre
    Anonyme
    août 9, 2016 à 12:09

    très bonnes vacances Stéphanie !
    j'ai testé ce week end les boulettes aux aubergines, délicieuses mais je les ai trouvé un peu molles en bouche (l'extérieur étant bien croustillant). je tâcherai la prochaine fois de raffermir un peu la pâte avec … du psyllium tiens pourquoi pas !

    • Répondre
      Stephanie
      août 9, 2016 à 8:40

      Bonsoir Merline, tu n'es pas la seule à m'avoir fait la remarque. Il ne faut pas les comparer aux boulettes de viande, même si elles ressemblent beaucoup (visuellement). Les boulettes d'aubergine sont forcément très tendres. Il faudrait déjà y ajouter des céréales comme du riz ou du quinoa, mais ça fait beaucoup de céréales si on veut les servir avec des pâtes! 😉
      Merci beaucoup pour ton retour, je te souhaite également un très bon mois d'août!

  • Répondre
    Xavier
    août 27, 2016 à 10:45

    Testées et savoureusement approuvées. Merci Stéphanie pour toutes ces recettes. J'en ai essayé une dizaine, toutes délicieuses et jamais ratées tant les explications sont claires et nettes.

    • Répondre
      Stephanie
      août 31, 2016 à 6:01

      Merci beaucoup Xavier! Rendez-vous d'ici quelques jours avec de nouvelles recettes 🙂
      Excellente soirée.

  • Répondre
    Unknown
    septembre 5, 2016 à 6:43

    Bonjour Stéphanie,

    J'espère que vous avez passé de belles vacances toi et ta famille et que le soleil et la chaleur étaient autant au rendez-vous chez vous en Italie que chez moi au Québec (Canada). Cela faisait un bout que je salivais devant cette recette sans jamais me lancer. Faut dire que je n'avais jamais mangé d'aubergine. J'aime beaucoup les pâtes et les boulettes, c'est ce qui m'a inciter à la faire. Verdit : Succulent! j'ai adoré et je regrette même de ne pas l'avoir faite plus tôt. Toutefois, je n'avais pas de mie de pain (c'est comme ça que ça s'appelle au Québec) alors je n'en ai pas mis. C'est probablement la raison pour laquelle les boulettes sont très fragiles. Un grand merci Stéphanie pour ta générosité.

    • Répondre
      Stephanie
      septembre 5, 2016 à 8:50

      Bonsoir Nancy, oui sans mie de pain les boulettes ne devaient pas bien tenir! Tu aurais pu utiliser des tranches de mie de pain à sandwich ou tout simplement la mie d'un pain que tu utilises d'habitude. Une prochaine fois peut-être!
      Ici en Italie et plus particulièrement dans le Sud, les aubergines sont très utilisées tout au long de l'année. Elles sont délicieuses et je t'invite à découvrir quelques recettes sur le blog.
      A très bientôt 🙂

  • Répondre
    ducoqalan
    octobre 3, 2016 à 10:52

    Bonjour Stephanie,
    Je suis a la recherche des recettes en sauce pour faire des conserves car j'accouche dans un mois et j'aimerais en faire des reserves au cas ou … Penses tu que je peux mettre en conserve cette recette? tu me conseillerais d'autres? merci bcp pour tous les beaux partages! Lan

    • Répondre
      Stephanie
      octobre 4, 2016 à 8:33

      Bonsoir, tout d'abords félicitations pour l'heureux événement! Quel bonheur l'arrivée d'un bébé! Les miens ont l'air tellement grands maintenant… p'tite larme 😉
      Tu peux très bien congeler les boulettes, c'est ce que j'ai fait d'ailleurs! Les plats à mettre au four se congèlent aussi bien, genre lasagnes, hachis parmentier ou burgers de légumineuses, les soupes très bien aussi, minestrone, les sauces bolognaises végé également ou même les pestos. Bref tu as de quoi faire pour préparer tour cela!
      Excellente continuation pour ce dernier mois!

  • Répondre
    Unknown
    octobre 4, 2016 à 1:37

    Bonjour, j'adore vraiment les recettes de ton blog ms ou je peux trouver les recettes entière ? Je ne comprend pas comment voir tout les ingrédients et la préparation à faire 😁 Merci ici

    • Répondre
      Stephanie
      octobre 4, 2016 à 8:35

      Bonsoir, si tu as regardé les recettes sur ton téléphone aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi, mais les recettes ne s'affichaient pas en entier. Ca devrait marcher maintenant, enfin j'espère!

  • Répondre
    Anaïs
    août 7, 2017 à 9:30

    Bonjour
    J'ai essayé juste les boulettes mais elles s aplatissent. Ça fait plus des mini steaks. Une idée de pourquoi?
    Merci.

    • Répondre
      Stephanie
      août 7, 2017 à 9:46

      Bonsoir Anaïs, pour être bien fermes, les boulettes doivent être mises au frais pendant 30 minutes environ. Ce n'est pas obligatoire, mais elles seront plus compactes et tiendront mieux la cuisson. Une fois dans la poêle, secouer la poêle pour les retourner en les roulant pour qu'elles restent bien rondes 🙂

  • Répondre
    Emmanuelle
    août 26, 2017 à 7:26

    Super recette, des boulettes fondantes et beaucoup de gout! Facile à faire, je les ai préparé le soir et laissé au frais la nuit et journée suivante pour les manger le lendemain soir, c'était top !

    • Répondre
      Stephanie
      août 27, 2017 à 8:42

      Bonsoir Emmanuelle, un grand merci pour ton retour!
      Passe une très belle semaine 🙂

  • Répondre
    Lucie
    septembre 5, 2017 à 9:57

    Recette testée et ô combien approuvée !
    J'ai un peu fait différemment pour la farce je n'avais pas de graines de lins, j'ai remplacé par de la farine et j'ai panné chaque boulette dans la farine puis chapelure pour que ça tienne bien à la cuisson.
    Et c'était succulent ! Le petit gout de capre est très sympa, et la texture de l'aubergine ressemble énormément à une boulette de viande classique.
    J'ai tout simplement adoré et mon chéri toujours omni a adoré aussi !

    • Répondre
      Stephanie
      septembre 5, 2017 à 1:21

      Bonjour Lucie! Un grand merci pour ton retour. Je suis toujours très heureuse de savoir que les recettes ont été réalisées avec succès.
      À très bientôt j'espère 🙂

  • Répondre
    caroline
    septembre 8, 2017 à 11:29

    j'adore tes recettes! ca me tente d'essayer, l'aubergine etant un des seuls légumes que j'ai du mal à faire manger aux enfants (sauf dans le gâteau au chocolat:)
    nous allons aussi dans les Pouilles l'été prochain, j'ai vu également que c'était une magnifique région, hâte de la découvrir!

    • Répondre
      Stephanie
      septembre 8, 2017 à 12:21

      Bonjour Caroline, j'espère que tes enfants aimeront finalement ce merveilleux légume ! Essaye aussi les aubergines farcies, la parmigiana ou dans les pâtes 🙂 Tu verras les Pouilles sont une région merveilleusement belle. Tu me le rappeleras pour que je puisse te dire ou aller. Bonne après-midi et à bientôt !

  • Répondre
    erika
    septembre 12, 2017 à 7:57

    Chère Stéphanie,
    i semi di lino nell'acqua dovrebbero creare una gelatina per legare al posto dell'uovo, giusto?
    Posso usare i semini di chia? quantità?
    Grazie per la tua risposta. a presto

    • Répondre
      Stephanie
      septembre 12, 2017 à 10:09

      Ciao cara Erika, ti rispondo in francese così gli altri lettori possono approfittare pure loro del tuo commento. Les graines de linge remplacent effectivement les œufs et servent de liant à la préparation en formant une sorte de gélatine. Tu peux les remplacer par la même quantité de graines de chia. Buone notte 🙂

    • Répondre
      erika
      septembre 15, 2017 à 5:40

      cara Stephanie, je te remercie pour ta réponse. Je vais faire cette délice pour samedi soir.
      🙂

    • Répondre
      erika
      septembre 16, 2017 à 9:00

      Buonissimo!!!!! grazie.

  • Répondre
    Anonyme
    février 22, 2018 à 9:13

    Quelle belle découverte ce blog ! J'ai d'ailleurs demandé votre livre pour mon anniversaire! Je compte d'ailleurs faire cette recette pour mon repas mais petit hic: ma belle-soeur est allergique aux aubergines, aux champignons et à la tomate.. c'est problématique pour faire des spaghettis bolo. Des astuces ou des idées? Bonne journée et encore merci !

    • Répondre
      Stephanie
      février 23, 2018 à 9:46

      Bonsoir, je suis contente que le blog vous plaise!!
      En effet faire une sauce bolo sans tomate c'est compliqué! Vous trouverez différentes recette de boulettes sur le blog (sans aubergine ni champi).
      Pour la bolo, on peut la faire avec des lentilles, des pois chiches ou des protéines de soja texturées avec des petits légumes mixés finement. La sauce c'est plus problématique. Remplacer la sauce pas du bouillon de légumes pour faire une sauce dite "blanche" ou faire une sauce aux poivrons: https://lafeestephanie.blogspot.it/2017/07/pates-la-sauce-aux-poivrons-rotis.html
      ou à la courge:
      https://lafeestephanie.blogspot.it/search?q=sauce+courge

      J'espère que vous trouverez!
      À bientôt 🙂

  • Répondre
    Mag Galette*
    juillet 17, 2018 à 11:25

    Bonsoir Stéphanie ! J'ai fait cette recette hier et j'aime beaucoup (en remplaçant les graines de lin par de la semoule de riz et maïs achetée récemment). Comme j'étais allée au rayon "Italien" du supermarché pour trouver de vraies câpres (belles et craquantes !), j'ai préféré les ajouter directement dans l'assiette et pas dans les boulettes (à refaire peut-être avec des câpres "classiques" mais c'était déjà super bon comme ça !).
    Merci pour cette délicieuse recette qui change notre façon de manger des aubergines ♡

    • Répondre
      Stephanie
      juillet 18, 2018 à 5:51

      Un grand merci pour ton retour!
      Les gros câpres sont bons à manger tels quels. C'est presque dommage de les cuisiner! Dans les sauces, les petits bocaux de câpres sont plus adaptés, ils servent alors à parfumer la sauce et c'est trop trop bon!
      Je te souhaite une belle et douce soirée, à très bientôt j'espère!

  • Répondre
    touria
    septembre 18, 2018 à 7:17

    merci tout simplement

  • Laisser un commentaire