Pâtes/ Sauces

Gnocchi gourmands aux trois sauces (tomate, fromagère et pesto)

Marre des pâtes à la sauce tomate ? Voici les gnocchi aux trois sauces: tomate toujours, pesto on adore et sauce fromagère douce et onctueuse ! Pas de tomates fraîches en février, mais pas de panique, les conserves c’est fait pour ça. J’aime beaucoup utiliser des tomates cerise en boite et j’ajoute à mon plat des lamelles de tomates séchées. C’est beau, bon et chic vous ne trouvez pas ? Pour le pesto, j’utilise le pesto 100% végétal de la marque Biffi. J’ai testé plein de sauces pesto vegan, mais c’est de loin la meilleure, je pourrais la manger à la cuillère c’est pour vous dire (je ne suis pas sponsorisée). J’espère que vous pourrez en trouver en France, peut-être dans les épiceries italiennes ? Et la cerise sur le gâteau, une sauce fromagère de cajou qui nous rappelle la burrata, fondante et coulante , et qui nous fait succomber sur tous les plats. J’ai garni mon plat avec les quelques feuilles de basilic qui ont survécu à l’hiver, il ne reste plus grand chose, mais assez pour parfumer mes plats.

Vert, blanc et rouge, en voici un beau plat aux couleurs de l’Italie qui fera voyager vos papilles. J’espère encore une fois vous montrer qu’on peut faire de beaux et bons plats vegan avec pas grand chose. La bravoure d’un chef cuisinier est selon moi de réussir à faire à beau plat et à transmettre des émotions avec des ingrédients simples. Pas facile vous diront certains sans protéines animales. Et pourtant, on peut faire de tellement beaux plats avec des légumes ! Vous l’aurez compris, je ne suis pas fan des restaurants dits « gourmets », des mousses et des émulsions, je me régale de produits de la terre, je m’enivre d’un filet d’huile d’olive et me laisse ensorceler par le parfum des herbes aromatiques. Je sniffe le basilic, je craque pour la pizza et les pâtes et les fruits sont pour moi le meilleur des desserts. C’est comme le bonheur, on le retrouve dans les choses les plus simples qu’on considère souvent comme allant de soi, alors qu’elles sont tellement précieuses, la santé et la famille notamment. Sur ces belles paroles, je vous souhaite une nouvelle belle semaine et vous laisse découvrir ma recette.

Temps de préparation: 15 minutes

Temps de repos: 4 heures minimum

Temps de cuisson: 35 minutes

Ingrédients pour 3-4 personnes:

  • 1 boite de tomates cerise en boite (ou 400 g de tomates fraîches à la belle saison)
  • 1 gros oignon rouge
  • 1 quinzaine d’olives noires
  • 1 c. à s. de basilic séché
  • 500-600 g de gnocchi de pomme de terre
  • 4 c. à s. de sauce pesto vegan du commerce (j’utilise celui de la marque Biffi)
  • 6-8 lamelles de tomates séchées
  • Facultatif: quelques feuilles de basilic frais pour garnir
  • 1 filet d’huile d’olive extra vierge
  • Sel et poivre
  • Gros sel pour la cuisson des gnocchi

Pour la sauce fromagère de cajou:

  • 150 g de noix de cajou
  • 30 g de fécule de tapioca
  • 2 c. à s. de levure maltée
  • 1/2 c. à c. d’ail en poudre
  • Poivre blanc et sel
  • 500 ml d’eau

Préparation:

1.La sauce fromagère de cajou: faire tremper les noix de cajou pendant au moins 4 heures. Plus elles tremperont, plus la sauce sera onctueuse.

2. Égoutter les noix de cajou et mixer avec le reste des ingrédients jusqu’à obtention d’une préparation bien lisse et homogène.

3. Transférer dans une casserole et porter à légère ébullition. Mélanger continuellement jusqu’à ce que la sauce s’épaississe , un peu comme une sauce béchamel. Réserver.

4.Dans un plat, verser les tomates en boite et leur jus. Disposer l’oignon rouge finement tranché sur les tomates, répartir les olives, arroser d’huile d’olive et de basilic séché, saler et poivrer selon les goûts. Enfourner 30 minutes à 200-210°C selon les fours. Tomates et oignons devront être grillés.

5. Porter à ébullition une grande casserole d’eau. Quand l’eau bout, saler avec du gros sel, mélanger et cuire les gnocchi quelques minutes ou jusqu’à ce qu’ils remontent à la surface. Égoutter et mélanger avec les tomates et les oignons.

Pour servir, répartir les gnocchi dans les assiettes. Au centre, verser une grosse cuillerée de sauce fromagère. Arroser le tout de sauce pesto, garnir de tomates séchées coupées finement, de quelques feuilles de basilic frais et poivrer au moulin.

Excellent appétit !

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail .

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d’auteure en faisant un don sur Pay Pal. 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n’y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.

Merci infiniment !




1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne de: 4,67 sur 5)
Loading...
Par La fée Stéphanie Personnes: 3-4 personnes
Préparation: 15 minutes Cuisson: 35 minutes Repos/trempage: 4 heures

Ingredients

  • 1 boite de tomates cerise en boite (ou 400 g de tomates fraîches à la belle saison)
  • 1 gros oignon rouge
  • 1 douzaine d'olives noires
  • 1 c. à s. de basilic séché
  • 500-600 g de gnocchi de pomme de terre
  • 4 c. à s. de sauce pesto vegan du commerce (j'utilise celui de la marque Biffi)
  • Facultatif: quelques feuilles de basilic frais pour garnir
  • 1 filet d'huile d'olive extra vierge
  • Sel et poivre
  • Gros sel pour la cuisson des gnocchi
  • Pour la sauce fromagère de cajou:
  • 150 g de noix de cajou
  • 30 g de fécule de tapioca
  • 2 c. à s. de levure maltée
  • 1/2 c. à c. d'ail en poudre
  • Poivre blanc et sel
  • 500 ml d'eau

Instructions

1

La sauce fromagère de cajou: faire tremper les noix de cajou pendant au moins 4 heures. Plus elles tremperont, plus la sauce sera onctueuse.

2

Égoutter les noix de cajou et mixer avec le reste des ingrédients jusqu'à obtention d'une préparation bien lisse et homogène.

3

Transférer dans une casserole et porter à légère ébullition. Mélanger continuellement jusqu'à ce que la sauce s'épaississe , un peu comme une sauce béchamel. Réserver.

4

Dans un plat, verser les tomates en boite et leur jus. Disposer l'oignon rouge finement tranché sur les tomates, répartir les olives, arroser d'huile d'olive et de basilic séché, saler et poivrer selon les goûts. Enfourner 30 minutes à 200-210°C selon les fours. Tomates et oignons devront être grillés.

5

Porter à ébullition une grande casserole d'eau. Quand l'eau bout, saler avec du gros sel, mélanger et cuire les gnocchi quelques minutes ou jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface. Égoutter et mélanger avec les tomates et les oignons.

6

Pour servir, répartir les gnocchi dans les assiettes. Au centre, verser une grosse cuillerée de sauce fromagère. Arroser le tout de sauce pesto, garnir de quelques feuilles de basilic frais et poivrer au moulin.

Vous pourriez aussi aimer

6 commentaires

  • Répondre
    Léa
    février 21, 2024 à 4:56 pm

    Un régal en perspective! Ces belles couleurs vont égayer la fin de cet hiver tout gris et les gnocchis moelleux en font un plat bien réconfortant. Je crois que j’ai presque tout ce qu’il faut à la maison, je met ta recette au menu de la semaine prochaine car ça me fait terriblement envie !

    • Répondre
      stephanie
      février 22, 2024 à 8:06 am

      Bonjour Léa, tu vas te régaler ! Fais nous un retour si tu testes la recette 🙂

  • Répondre
    Lena
    février 23, 2024 à 1:02 pm

    Bonjour,
    Merci pour cette recette! Je l’ai faite, mais j’ai trouvé la sauce tomate très acide et ai du ajouter de la crème de soja. Est-ce normal ?
    Belle journée

    • Répondre
      stephanie
      février 25, 2024 à 2:31 pm

      Bonjour Léna, si la sauce tomate est trop acide à votre goût, ajoutez un peu de sucre ou une carotte râpée. Quand on fait une sauce avec des tomates bien mûres, l’ajout de sucre est inutile. Je vous conseille la marque « Mutti », vous devriez la trouver en France. Perso je n’aime pas la crème dans la sauce et je n’ai pas l’habitude d’en utiliser (en Italie on ne cuisine pas avec la crème, c’est très français) , mais si vous aimez rien ne vous empêche d’en ajouter un peu. Bon dimanche 🙂

  • Répondre
    Eve
    mars 7, 2024 à 11:42 am

    Bonjour Stéphanie, excellente recette faite ce midi,pour moi,la sauce c’était une première, ,verdict:à refaire,il m’en reste,je pense faire le gratin de pdt ,et recouvrir le gratin avec cette sauce.Pour le pesto,j’ai pris du commerce,car pas de basilicence en cette saison.
    Bonne journee

    • Répondre
      stephanie
      mars 8, 2024 à 6:56 pm

      Merci Eve ! Bon week-end 🙂

    Laisser un commentaire