Pâtes/ Recettes pour les fêtes

Ravioles noires sur un velouté de potiron aux épices



Élaborer un menu de fête n’est pas facile, surtout quand la ou le cuisinier est le seul vegan de la tablée!! J’hésite toujours à proposer seitan, soja ou PST à des gens qui ne sont pas habitués car ils vont inévitablement comparer le plat avec la version traditionnelle. Personnellement, je préfère faire carrément autre chose (je réserve le rôti de seitan quand on est entre nous car moi j’adore)! 

Je concocte chaque année un menu à l’italienne, avec des antipasti variés et un primo piatto (premier plat ) à base de pâtes, riz ou céréales. Les pâtes revêtent elles-aussi leur habit de fête et quoi de mieux que de belles pâtes fraîches faites maison pour épater vos convives? Si vous êtes très nombreux à table, ce n’est peut-être pas le plat que je recommanderais à moins d’avoir la patience de faire une centaine de ravioles, mais c’est tout à fait possible pour un petit comité. Je compte 5  à 7 ravioles par personne, mais la quantité va dépendre ce que vous servez avant et après. En général chez nous, plus personne n’a faim après les antipasti (plutôt copieux) donc 5 ravioles par personnes sont largement suffisantes si vous voulez que vos invités arrivent avec une petite place au dessert. 

Cette recette n’est qu’un exemple car les formes, les couleurs et les farces sont infinies. Ajoutez à la farine du jus de betterave pour des pâtes roses, des épinards pour des pâtes vertes, du curcuma pour des pâtes jaunes, etc. On peut faire des ravioles rondes, carrées, rectangulaires, en forme de demi-lune, des tortellini ou tortelloni, etc. Épinards, champignons, courge ou artichauts pour la farce…Décorez vos assiettes avec des graines, des baies,  des oléagineux toastés et concassées (pistaches ou noisettes), des graines germées très décoratives ou même des fleurs comestibles.  Bref, il y a de quoi faire pour tous les goûts! 

Mais comment conserver les ravioli frais

L’idéal serait de consommer les ravioli dans la journée, mais en période de fête, on aime s’y prendre à temps! 

Les pâtes fraîches peuvent être séchées à l’air libre. Une fois sèches, elles se conservent sans problème jusqu’à utilisation. Mais pour conserver les ravioli, c’est un peu plus complexe à cause de leur farce qui doit être conservée au frais. Le problème des ravioli au frigo, c’est que la farce humidifie trop la pâte et les ravioli collent et se cassent avant d’arriver dans la casserole. 

Pour éviter le problème, placez-les sur un plateau fariné. Placez le tout au congélateur pendant quelques heures jusqu’à ce que les ravioli soient bien durs. Vous pourrez ainsi les transférer dans un sachet ou une boite (qui prennent bien moins de place dans le congélo) et les conserver jusqu’au moment de les cuire. Ils maintiendront ainsi leur forme, sans qu’ils ne collent l’un à l’autre. Et surtout, vous n’aurez rien à faire le jour J, à part les plonger dans l’eau bouillante!!





Temps de préparation: 1 heure

Temps de repos: 30 minutes

Temps de cuisson: 25 minutes pour le velouté  + quelques minutes pour les ravioli

Ingrédients pour 4 personnes : 


Pour 24 ravioles:

  • 200 g de farine de blé dur (+ farine pour abaisser la pâte)
  • 5 g de charbon végétal
  • 130 ml d’eau tiède
  • 1 pincée de sel

Pour la farce (ricotta végétale):

  • 100 g de soja ferme
  • 35 g de yaourt au soja nature
  • 1 c. à s. de levure maltée
  • 1/2 c. à c. de poudre d’ail
  • 1 c. à s. d’huile d’olive extra vierge
  • 1 pincée de poivre noir
  • Sel

Pour le velouté: 

  • 500 g de chair de potiron (ou une courge au choix)
  • 1 oignon
  • 1 c. à c. de sauge séchée
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à c. de curry
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • 200 ml de lait végétal (j’ai utilisé du lait d’épeautre)

Pour garnir:

  • 1 pincée de graines de pavot
  • 1 branche de persil frais

Préparation:

1. Commencer par préparer la pâte: dans un saladier, bien mélanger farine, charbon végétal et sel. 

2. Verser doucement l’eau en mélangeant avec une cuillère en bois. Transférer la pâte sur un plan de travail et travailler la pâte avec les mains jusqu’à obtention d’une pâte bien lisse.  

 Couvrir d’un linge humide et laisser reposer 30 minutes.

3. Le velouté: chauffer une cocotte avec 2 c. à s. d’huile d’olive. Faire revenir un oignon finement émincé avec la sauge. 

4. Une fois l’oignon bien tendre, ajouter curcuma et curry, saler et poivrer. 

5. Peler et épépiner le potiron. Couper en morceaux et mélanger avec l’oignon aux épices. Faire revenir 2 minutes à feu moyen. 

6. Verser le lait, couvrir et porter à légère ébullition. Baisser le feu et faire mijoter 20 minutes.

7. Mixer les légumes en un velouté bien lisse. 

Le velouté devra être servi très chaud car sur assiette, ça refroidit vite! 

8. La farce des ravioles: insérer dans le mixeur le tofu coupé en cubes, le yaourt, la levure, la poudre d’ail, poivre et sel. Mixer jusqu’à obtention d’une préparation homogène. 

9. Façonner les ravioles: abaisser finement la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. 

10. Couper des disques d’environ 8 cm à l’aide d’un cercle de présentation.

11. Abaisser encore chaque disque de pâte au rouleau à pâtisserie, de manière à obtenir une pâte très fine. 

12. Déposer une petite cuillerée de farce au centre de chaque disque  et refermer les ravioles en forme de demi-lune. Presser les bords avec les doigts ou passer une roulette dentelée pour bien souder chaque raviole. 

Astuce: j’utilise un moule à demi-lune. Ce n’est pas forcément plus rapide, mais la forme des ravioles est plus belle et les ravioles sont ainsi toutes identiques. 

Réserver les ravioles sur une planche ou un linge fariné.

13. Porter à ébullition une grande casserole d’eau. Quand l’eau bout, saler avec du gros sel et mélanger. Insérer les ravioles dans l’eau bouillante et cuire quelques minutes. La cuisson est rapide. 

14. Égoutter délicatement les ravioles avec une écumoire. 

15. Montage des assiettes: verser une louche de velouté bien chaud sur chaque assiette. Déposer joliment 5 ou 6 ravioles par assiette. Saupoudrer de graines de pavot et parsemer de persil frais.

Excellent appétit ! 

Cliquez ICI pour imprimer la recette !

La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 


Les donations ne sont pas obligatoires,  il n’y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d’amour, de temps et de passion, libre à chacun de soutenir mon travail ou pas. 

 





Vous pourriez aussi aimer

22 commentaires

  • Répondre
    DAN
    décembre 14, 2019 à 6:55

    C'est superbe! mais je n'ai malheureusement pas assez d'énergie pour confectionner ces belles ravioles… félicitations à toi! bizz

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 14, 2019 à 9:15

      Je suis sûre que tu y arriverais très bien, il faut juste avoir envie 😉

  • Répondre
    Chauba
    décembre 14, 2019 à 8:06

    Coucou, ça a l'air bien bon. Pour ma part, je pense faire des raviolis aux crevettes. Merci pour la paye car il n'y a pas besoin de grand chose pour la faire. Je suis contente de recevoir de nouveau la newsletter. Bon week end à toi ??

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 14, 2019 à 9:16

      Contente que tu la reçoives à nouveau ! Bon we 🙂

  • Répondre
    mamapasta
    décembre 14, 2019 à 9:06

    eh eh; ce sont des couleurs parfaites pour Halloween !
    ( mais sans charbon ( je n'en ai pas)ça doit être moins joli mais aussi bon)

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 14, 2019 à 9:17

      Le charbon végétal n'a aucun goût, on l'utilise juste pour la couleur à la place de l'encre de seiche 😉
      Bon week-end !

  • Répondre
    VIRGINY23
    décembre 15, 2019 à 7:28

    Merci beaucoup pour cette idée ça me tente beaucoup ! Ou peut-on trouver le charbon végétal ? Je l’ai déjà vu en gélules mais cela existe en vrac ? Merci beaucoup et joyeuses fêtes !

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 15, 2019 à 7:31

      Bonsoir, je ne suis pas sûre car je l'ai acheté il y a longtemps, mais je crois me souvenir que je l'ai acheté on line.
      Joyeuses fêtes à toi aussi 🙂

  • Répondre
    lispa
    décembre 15, 2019 à 10:48

    Encore une belle recette, je vais faire l'impasse sur le charbon végétal parce que je n'en ai jamais vu à la Biocoop ou ailleurs. La farce et le velouté me font saliver ce midi.
    À quand un livre avec tes recettes festives ? J'achète les yeux fermés !

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 15, 2019 à 7:33

      Mais nous avons déjà fait un livre de Noël avec les Éditions La Plage !
      Le charbon végétal se trouve on line… on l'utilise plus comme un colorant alimentaire, il n'a pas de goût 😉
      À très vite !! Bises

  • Répondre
    Cuillère et saladier
    décembre 16, 2019 à 12:51

    Très originaux et très raffinés, ces raviolis noirs ! Comme tu le dis, lorsqu'on cuisine végétal pour des personnes pas forcément habituées, mieux vaut miser sur des plats totalement différents, car sinon le risque de comparaison avec la version "originale" à base de produits carnés est fort ! Belle semaine.

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 16, 2019 à 3:03

      Belle semaine à toi aussi 🙂

  • Répondre
    Calinhorely
    décembre 17, 2019 à 7:05

    C'est superbe !

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 18, 2019 à 8:32

      Merci beaucoup 🙂

  • Répondre
    Laura
    décembre 18, 2019 à 8:07

    Bonjour Stéphanie, merci pour cette belle recette. J'ai de la semoule de blé dur fine semi complète, penses tu que je puisses m'en servir dans cette recette pour les même proportions?
    Bonne journée

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 18, 2019 à 8:33

      Bonsoir Laura, oui bien sûr. Tu devras peut-être modifier la quantité d'eau car chaque farine absorbe l'eau de manière différente. Verse-la tout doucement pour en ajouter si besoin.
      Belle fin de soirée 🙂

  • Répondre
    Unknown
    décembre 20, 2019 à 9:02

    Bonsoir, si je templace le charbon par le jus de betterave, quelle quantité faudrait il ? Belle soirée !

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 23, 2019 à 11:23

      Bonjour, tout dépend de la couleur que tu veux obtenir. Plus tu en mets, plus ta pâte sera colorée. Bien sûr le jus remplace l'eau dans ce cas 😉
      Bonnes fêtes!

  • Répondre
    Unknown
    décembre 20, 2019 à 10:01

    Bonjour. Je voulais tester ces superbes ravioles pour noel . Je les preparerai en avance. Les decongeles tu avant ma cuisson ou les plonges tu directement congeles dans l'eau bouillante. Merci beaucoup

    • Répondre
      Stephanie
      décembre 23, 2019 à 11:24

      Bonjour, oui bien sûr il faut les congeler avant la cuisson. Mets-les sur un plateau espacés l'un de l'autre pour qu'ils ne collent pas. Pour la cuisson, plonge-les dans l'eau bouillante encore congelés. Joyeuses fêtes!

  • Répondre
    Bosha
    janvier 15, 2020 à 3:09

    Bravo !!!J'ai beaucoup aimer faire cette recette, c'est très ludique.
    Mais the Best, c'est de les déguster, Mortel ! Vraiment fin et délicieux et très chic.
    Je n'ai rien voulu changer car ta recette est parfaite. Le goût est sublime, et cela à disparu à une vitesse folle, dommage j'ai oublié de faire des photos.
    Mais comme on m'as dit de refaire, j'y penserai la prochaine fois.
    Mille merci pour cette recette formidable, tu as raison, on ne sent pas le goût du charbon végétal …

    • Répondre
      Stephanie
      janvier 15, 2020 à 8:37

      Les faire c'est bien, les manger c'est encore mieux 😉
      J'adore mettre la main à la pâte, je n'ai pas toujours le temps, donc j'apprécie vraiment quand je peux en faire.
      Merci beaucoup pour ton retour, je suis vraiment contente que la recette te plaise!
      À très vite j'espère 🙂

    Laisser un commentaire