Plat convivial/ Riz et céréales

Riz safrané au petit goût de la mer , succès garanti!

 

Ce qui est agréable au mois d’août, c’est le silence qui règne en ville! J’habite en plein centre et généralement la pollution sonore est extrêmement pénible. Je cohabite avec le bruit de la circulation, des klaxons, des ambulances, des cris, des voisins et j’en passe. En ce moment, tout le monde est en vacances (apparemment les gens sont quand même partis) et il n’y a pratiquement personne. Je peux donc ouvrir ma fenêtre, travailler sur la terrasse ou regarder la télé sans mettre le volume au max.  Il fait même un peu moins chaud, un petit vent nous a accompagné toute la semaine. Le bonheur! Ces petits moments de tranquillité me manqueront bientôt, j’en profite et je savoure. Je pense bientôt faire une petite pause sur le blog, mais comme nous sommes restés à la maison et que je n’ai pas d’impératifs en ce moment, je reste en votre compagnie encore un peu. 

Je partage aujourd’hui avec vous un riz au safran. Je voulais en refaire depuis longtemps, mais mon mari était en cétogène, j’attendais donc qu’il puisse manger à nouveau un plat “normal”. Pour faire ma sauce, j’ai utilisé un bocal de tomates pelées. Souvenez-vous, j’ai préparé mes tomates il y a quelques jours. J’en referai à la fin du mois car ma réserve pour l’hiver est déjà bien entamée, rires! C’est tellement bon que j’ai du mal à résister, d’autant plus qu’elles me font de l’oeil à chaque fois que j’ouvre mon placard. J’ai ajouté des algues dans ma sauce pour donner un petit goût de mer à mon plat sans devoir ajouter ni fruits de mer ni poisson. C’est bluffant!

Si vous avez de la visite et vous cherchez une idée sympa, pensez à cette recette. C’est un plat convivial généralement très apprécié. Préparez quelques tapas  à base de légumes en entrée et vous aurez un incroyable repas vegan ni vu ni connu. 


Temps de préparation: 
15 minutes

Temps de repos: 3-4 heures ou une nuit (pour infuser le safran)

Temps de cuisson: 4 minutes 


Ingrédients pour 4 personnes: 

  • 700 ml de bouillon de légumes ou d’eau
  • 2 sachets de safran en poudre 
  • 2 gousse d’ail
  • 2-3 c. à s. d’huile d’olive extra vierge
  • 500 g de tomates pelées (La recette ICI) ou des tomates en boites ou des tomates fraîches
  • 2 c. à s. de concentré de tomate
  • 1 c. à s. d’herbes aromatiques (thym, romarin, origan et basilic)
  • 125 g de petits pois frais ou surgelés
  • 250 g de riz pour paella Bomba ou Vialone Nano 
  • 1 feuille d’algue nori (algues pour sushi) ou 1 c. à s. d’algues en paillettes
  • 1/2 citron 
  • 2-3 branches de persil ciselé
  • Sel et poivre

Préparation:

1. Faire infuser le safran dans le bouillon de légumes quelques heures à l’avance ou même la veille. 

2. Dorer l’ail dans un wok ou une poêle en fonte avec 2-3 c. à s. d’huile d’olive. 

3. Insérer les tomates et leur jus, les herbes et le concentré de tomate. Saler et poivrer. Mélanger en écrasant les tomates et faire mijoter une dizaine de minutes.


4. Verser le bouillon et porter à ébullition. Saler si besoin. 

5. Ajouter les petits pois, le riz, puis la feuille d’algue nori émiettée. 

6. Mélanger une dernière fois, puis cuire 20 minutes jusqu’à absorption totale de tout le bouillon. 

Ne pas mélanger pas durant la cuisson du riz, ce n’est pas un risotto. 

7. Une fois le riz bien cuit, mélanger avec 1/2 citron pressé et saupoudrer de persil frais. 

Excellent appétit!

Cliquez ICI pour imprimer la recette !


La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 


Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 


Vous pouvez désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal! 


Les donations ne sont pas obligatoires, il n’y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d’amour, de temps et de passion, libre à chacun de soutenir mon travail ou pas. 


Un grand merci!






Vous pourriez aussi aimer

33 commentaires

  • Répondre
    LadyMilonguera
    août 9, 2020 à 2:40

    Ton riz safrané me met l'eau à la bouche !

    • Répondre
      Unknown
      août 10, 2020 à 9:54

      Bonjours je suis producteur de safran dans le Gers, je vous écrit juste pour vous dire qu'on met le safran en fin de cuisson (5mn ) pour pas abîmé le safran (si c'est du vrai) en poudre pas sur que cela soit du safran à 100%

    • Répondre
      Stephanie
      août 10, 2020 à 11:18

      Bonjour, c'est marrant car c'est justement un autre producteur de safran qui m'avait dit d'infuser le safran la veille…qu'elle est donc la meilleure solution ?

  • Répondre
    DAN
    août 9, 2020 à 2:44

    Ton plat me rappelle la paella que j'adorais avant de devenir végétarienne; je suis très tentée! bizz

    • Répondre
      Stephanie
      août 9, 2020 à 3:25

      J'ai toujours adoré le riz de la paella, je ne m'en prive pas 🙂

  • Répondre
    Juliette
    août 9, 2020 à 6:06

    Cette recette semble délicieuse et bien parfumée ! A tester très prochainement…

  • Répondre
    Christel
    août 9, 2020 à 6:31

    Bsr Stéphanie,
    Ta recette a l'air bien alléchante.
    Bonne soirée.

  • Répondre
    MilkyAway
    août 10, 2020 à 11:35

    Hello ma belle P'tite Fée Stéphanie ❤️, Miam que ce riz safrané donne bien envie ! encore un grand merci pour ta belle recette 🙂 Pleins de gros bisous

  • Répondre
    Les carnets de Marine
    août 10, 2020 à 11:48

    Coucou Stéphanie, cette recette a l'air délicieuse, je vais la faire de ce pas! Est-ce que tu pourrais me dire la quantité de safran qu'il faut? Parce que le mien n'est pas en sachet, alors je veux bien une idée du nombre de grammes ou de cuillères à café que cela peut représenter 🙂 Encore merci pour tout le travail que tu fais, je suis toujours aussi fan de tes recettes! Bisous

  • Répondre
    Eve
    août 11, 2020 à 6:55

    Bonjour Stéphanie, j'en salive des le matin,tout me plaît dans ta recette .Hop,dans ma liste des menus de ma semaine.J'ai de l'algue wakamé en stock,est ce que ça irait?bonne journee

    • Répondre
      Stephanie
      août 20, 2020 à 8:26

      Désolée, je te réponds un peu tard. L'algue wakamé n'est selon moi pas la meilleure pour cette recette, mais pourquoi pas?

  • Répondre
    Manon
    août 17, 2020 à 7:05

    Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

  • Répondre
    Manon
    août 17, 2020 à 7:07

    Bonjour Stéphanie, recette testée et approuvée, c'est délicieux!! 🙂
    On sent bien le safran ça apporte bcq de goût. Je ne cuisine jamais avec et j'ai bcq aimé.
    Recette à faire et refaire.

    • Répondre
      Stephanie
      août 20, 2020 à 8:26

      Un grand merci pour ton retour 🙂
      Belle journée Manon!

  • Répondre
    Anita
    août 18, 2020 à 2:03

    Bonjour ! Alors là ça me plaît trop… moi aussi j'adorais la paëlla 🙂
    Côté safran, j'ai ouï dire qu'il s'infusait dans l'huile avant utilisation
    On vote ? 😀 😀
    Je vais essayer avec celui qui pousse chez moi.
    Des bises depuis l'Alsace !

    • Répondre
      Stephanie
      août 20, 2020 à 8:28

      On va voter oui car les méthodes sont toutes bien différentes. J'en ai essayé plusieurs et c'est toujours bon, c'est le plus important !
      Bises d'Alsace aussi car j'y suis enfin 🙂

  • Répondre
    ANITA
    août 20, 2020 à 10:48

    Aaah bien ! La chaleur ne va pas te manquer.
    Si jamais tes pas te mènent jusque sur les hauteurs de la vallée…n'hésite pas 🙂

    • Répondre
      Stephanie
      août 21, 2020 à 9:32

      Bonjour Anita, je trouve toujours que la chaleur est bien plus supportable ici. Il fait beaucoup plus chaud dans les Pouilles. C'est peut-être l'humidité et la pollution car j'habite en ville en appart. Nous avons plus de 35 degrés tous les jours avec une humidité au max, donc le ressenti est beaucoup plus haut.
      En Alsace c'est plus sec et on a un jardin, ça change vraiment tout! Bref , je trouve qu'ici c'est parfait et je profite bien 🙂 À très vite et merci pour ton message !

  • Répondre
    nanouk
    septembre 9, 2020 à 4:24

    Bonjour,
    Je n'ai pas de safran, pas facile d'en trouvé un bon et le prix fait qu'on ne peut pas en manger souvent alors je me demandais si tu avais une idée d'une autre épice qui pourrait le remplacer tout en se mariant bien avec ton plat ? Merci beaucoup 🙂

  • Répondre
    Nemesi Monique
    janvier 13, 2021 à 5:18

    Bonjour, Stéphanie ! Merci pour cette recette simple à réaliser et qui fait néanmoins son petit effet. Pour l’avoir faite plusieurs fois, la feuille d’algues nori laisse un parfum nettement plus prononcé que les algues en paillettes tout au moins le mélange salade de la mer. Voilà pour mon expérience et encore merci de nous ouvrir d’autres horizons culinaires. Meilleurs voeux à vous et votre famille

    • Répondre
      Stéphanie
      janvier 13, 2021 à 8:25

      Merci beaucoup pour votre retour ma chère Monique, c’est très gentil de votre part.
      Belle fin de soirée!

  • Répondre
    Vielvoye Francoise
    février 5, 2021 à 7:06

    Bonjour Stéphanie, lorsque vous parlez de sachets de safran en poudre , quelle est le poids d’un sachet? chez nous, en Belgique, je n’ai pas encore vu le safran en sachet… Grand merci!

    • Répondre
      Stéphanie
      février 5, 2021 à 8:02

      Bonjour Françoise, oui ici c’est en sachet de 0,3 g, c’est vraiment une petite pointe, mais quel parfum !
      Bon week-end 🙂

      • Répondre
        Vielvoye Francoise
        février 8, 2021 à 6:33

        Bonjour Stéphanie, merci.
        C’est presque prêt et je viens de goûter, cela semble être une réussite!! merci 😊 Bonne soirée

        • Répondre
          Stéphanie
          février 9, 2021 à 9:01

          Bonsoir Françoise, j’en suis très heureuse! Merci beaucoup pour ton message 🙂

          • Vielvoye Francoise
            février 10, 2021 à 5:59

            merci! oui! super bon, et je dirais plus encore le lendemain quand le riz avait absorbé tout! Je sais que tu avais dit qu’il fallait cuire jusqu’à absorption totale… mais comme il ne fallait pas remuer, ça a un peu attaché dans le fond du wok et j’ai arrêté la cuisson car c’était cuit… mais la sauce n’étant pas parfaitement absorbée, j’aimais moins… le lendemain, c’était super!! merci! je m’en vais aller parcourir ton site à la recherche d’une nouvelle recette!! et puis je vais faire les nans bientôt! 🙂

          • Stéphanie
            février 10, 2021 à 8:54

            Merci Françoise pour ton retour! Bonne recherche 🙂

  • Répondre
    Basco
    mars 29, 2021 à 3:05

    Bonjour
    Au bout de 20 minutes de cuisson tout le liquide n’est pas absorbé 700ml de bouillon pour 250g de riz ce n’est pas trop ?
    Enfin je trouve que le thym ( et je n’est mis qu’une demie cuillerée à soupe) domine le goût et efface un peu le safran c’est dommage.
    Pour le reste l’idée est bonne et je referais cette recette en apportant des petites modifications
    Merci

  • Répondre
    Karine
    août 15, 2021 à 8:11

    Bonjour Stéphanie, je cherchais des recettes estivales et poste donc un an après publication de votre recette ; parole de safraniere, le safran d’infuser effectivement dans de la matière grasse car les stigmates sont recouverts d’une pellicule intraversable par de l’eau ou du bouillon. Le parfum du safran étant très volatil, l’infusion grasse s’ajoute au dernier moment car elle ne doit pas cuire. Voilà ! Votre idée d’automatiser ce retour lui communique une saveur marine est géniale 😉. J’habite sur une île où il y a des producteurs d’algues, je vais tester des mon retour de vacances.

    • Répondre
      Stéphanie
      août 16, 2021 à 11:59

      Merci beaucoup pour l’astuce safran. On trouve pas mal de choses différentes sur internet.
      Bonne semaine 🙂

  • Répondre
    Karine
    août 15, 2021 à 8:14

    Oups, fichu correcteur d’orthographe ! “Aromatiser” et non “automatiser” bien sur, et le safran “infuse”…tout simplement….

  • Laisser un commentaire