Cocotte de haricots coco frais aux tomates San Marzano


En été, on a tendance à moins cuisiner. Nous mangeons beaucoup de salades et d'aliments crus. Mais quand on ne mange pas de viande, il faut quand même faire attention pour avoir des repas équilibrés. Manger des salades et des fruits c'est bien, mais ça ne suffit pas. Je prépare donc régulièrement des légumineuses sous différentes formes, burgers et saucisses étant les préférés des enfants, mais aussi dans des couscous ou des salades de pâtes.
Cette semaine, j'ai fait le plein de haricots coco frais. Je ne sais pas si vous en avez déjà achetés, ils se présentent dans une jolie cosse rose, un peu comme les fèves et les petits pois. Ils sont très faciles à écosser et ont l'avantage de ne pas avoir besoin de temps de trempage. Au contraire, il faut les consommer rapidement car ils sont fragiles.  Par contre, ils sont tout aussi longs à cuire que les haricots secs, comptez une petite heure ou 30 minutes avec un auto-cuiseur. 
C'est donc tout de suite en rentrant du marché que je les prépare. J'ai profité d'un petit vent frais pour les faire mijoter dans une cocotte avec des tomates fraîches, demain nous les mangerons en salade avec des haricots verts. La recette suivra d'ici peu.




Temps de préparation:  30 minutes
Temps de cuisson:  1 heure pour la sauce + 35 minutes pour les gnocchi

Ingrédients pour 2 personnes: 
  • 500 de haricots coco frais (poids des haricots non écossés)
  •  3-4 feuilles de laurier
  • 2 gousse d'ail
  • 1 dizaine de tomates San Marzano fraîches ( à défaut 1 boite)
  • 1 c. à s. d'herbes mélangées (romarin, thym, origan et basilic)
  • Huile d'olive extra vierge
  • Sel et poivre

Préparation:


1.  Écosser les haricots coco frais de la même manière que les petits pois. 



2.  Verser les haricots écossés dans un autocuiseur avec quelques feuilles de laurier. Couvrir d'eau non salée. Porter à ébullition. Cuire à feu doux pendant 30 minutes. Égoutter en fin de cuisson.

3. Dorer les gousses d'ail dans une cocotte (en fonte pour moi) huilée.

4. Verser les tomates coupées en deux. Laisser mijoter jusqu'à se que la peau se détache facilement de la chair. Retirer la peau des tomates.  



5. Verser les herbes. Saler et poivrer. Prolonger la cuisson 10 minutes. 



6. Ajouter les haricots coco cuits. 



7. Ajouter un petit verre d'eau et faire mijoter pendant 30 minutes à feu doux. Si besoin, ajouter un peu d'eau au fur et à mesure de la cuisson. 


Dégustez avec des croûtons ou des pains libanais.

Idée: faites cuire des petites pâtes directement dans la cocotte. En fin de  cuisson, ajouter un verre d'eau à la sauce. Verser les pâtes et cuire le temps indiqué sur le paquet. 


Excellent appétit!




  


Cliquez 
ICI pour imprimer la recette !






La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien? 

Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j'ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré. 

Vous pouvez  désormais soutenir mon travail en faisant un don sur Pay Pal ! 

Les donations ne sont pas obligatoires, il n'y a pas de petit ou de grand don. Je mets dans mon travail beaucoup d'amour, de temps et de passion, libre à 
chacun de soutenir mon travail ou pas. 

Un grand merci!




Commentaires

  1. MM!! un bon plat qui régale!! bizz et bon WE

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour madame la fée :)

    Merci pour cette recette, j'ai vu des haricots coco dans mon supermarché bio il y a quelques jours et c'est vrai que leurs belles couleurs donnent envie ! Mais je ne savais pas comment les cuisiner... Je vais pouvoir me faire plaisir maintenant ;) Est-ce que les cosses peuvent aussi être consommées en soupe ou sautées comme pour les fèves et les petits pois ?
    J'ai lu dans le précédent post qu'un nouvel e-book était en préparation, je ne sais pas quel sera le sujet mais j'ai hâte (même si c'est celui sur les légumes verts, redouté par vos enfants hahaha, moi j'adore ça alors aucun soucis ;) !)

    A très vite sur le blog

    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Manon, une deuxième recette avec les haricots frais suivra celle-ci, tu auras donc le double d'idées :-) Profites-en car la saison est courte. Les cosses sont fragiles et sont à cuisiner de suite, comme les fèves (les cosses des petits pois sont trop fibreuses). Bien sûr elles devront être jeunes , très fraîches et sans tâche. Tu peux les faire mijoter dans une soupe. Bon week-end :-)

      Supprimer
  3. Hello ma jolie P'tite Fée Stéphanie ❤️, miam une bonne cocotte qui nous remplira bien le ventre et qui donne bien envie ! Pleins de gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Qu'ils sont beaux ces haricots ! Je n'en ai encore jamais cuisiné des frais, Ça fait vraiment envie.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, j'ai semé dans mon potager des haricots borlotti, je pense que ce sont ceux dont vous parlez dans cet article, je ne savais pas comment les cuisiner , voilà ma réponse, merci
    J'ai envie d'aller manger chez vous.... mais de la lorraine belge , c'est un peu loin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce sont ceux-là, ils sont délicieux! Heureuse de pouvoir donner des idées :-)
      Un peu loin pour venir juste manger oui, mais quelques jours en vadrouille pourquoi pas?
      Belle fin de journée!

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser vos avis et commentaires, ils feront vivre le blog. Merci!

La Fée Stéphanie | Mentions légales | Design + Graphisme : Catherine Surr