Pâtes

« Tagliatelle » à la courge, faites maison sans oeuf

 
Que faites-vous quand vous avez un peu de temps libre? Moi j’aime cuisiner et préparer quelque chose que je ne fais pas tous les jours, comme les pâtes fraîches. Ça me détend et me vide la tête. J’aime l’idée de créer quelque chose à partir d’ingrédients simples comme de l’eau et de la farine. J’ai près de chez moi une bijouterie pastificio  (usine à pâtes) qui vend des pâtes fraîches à prix d’or. La vitrine est très belle et à chaque fois que je passe devant, j’ai envie de sortir mon laminoir. Pourquoi acheter ce qu’on prend plaisir à faire soi-même? Attention, n’allez surtout pas croire que je fais toutes mes pâtes moi-même!! Il y a de très bonnes pâtes sèches dans le commerce, on ne s’en prive pas. Les pâtes fraîches, c’est autre chose. C’est pour les occasions, les repas du dimanche et les jours ou on a le temps de prendre le temps. Aujourd’hui, je partage avec vous ma recette de tagliatelle à la courge, faites avec uniquement de la farine de blé dur et de la purée de courge. On peut les manger de suite, les faire sécher ou même les congeler. À vos laminoirs! 
 
 
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de repos: 45 minutes
Temps de cuisson: 20 minutes
 
Ingrédients pour 5 personnes: 
 
  • 500 g de farine de blé dur + farine pour façonner les pâtes
  • 1 tranche de courge ou 350 g de purée de courge
  • 1 pincée de sel
  • Gros sel pour la cuisson
Laminoir oui ou laminoir non: tout dépend de vous! Si vous faites des pâtes une fois par an, l’achat d’un laminoir peut s’avérer superflu (surtout dans une petite cuisine) car on peut faire des pâtes fraîches sans. Il suffit d’avoir un peu le coup de main. Vos pâtes seront moins parfaites, mais aussi bonnes. Si comme moi vous aimez mettre la main à la pâte, préparer lasagne, ravioli et tagliatelle, un laminoir est une bonne idée. On gagne du temps, les pâtes ont toute la même épaisseur et la même forme. On garde son laminoir toute sa vie, vous le transmettrez à vos enfants, bref, c’est un ustensile qui se garde dans le temps.  Perso, je suis très heureuse de l’avoir et je remercie encore mes copines de me l’avoir offert il y a 20 ans!
 
 
Préparation:
 
1. Peler et épépiner la courge. Faire cuire à l’eau ou à la vapeur jusqu’à tendreté. Égoutter et mixer la courge en une purée bien lisse.
 

2. Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel et la purée de courge.  Commencer à mélanger avec une grande cuillère en bois. Transférer la pâte sur un plan de travail et former une boule lisse et non collante. Si la pâte est trop humide, ajouter un peu de farine. Si la pâte est trop sèche, ajouter quelques cuillerées d’eau.

Couvrir et laisser reposer 30 minutes.
 
 

3. Façonner les tagliatelles à l’aide d’un laminoir: séparer la pâte en petits pâtons. Il sera plus facile de travailler avec des petites quantités de pâte.

Abaisser une première boule de pâte dans le rouleau du laminoir, de manière à obtenir des feuilles de lasagne. Commencer par des bandes de pâte plus épaisses (épaisseur N° 1 sur le laminoir), puis de plus en plus fines au fur et à mesure que la pâte passe entre les rouleaux (jusqu’à une épaisseur n°4-5 selon les goûts). Replier la pâte plusieurs fois sur elle-même jusqu’à obtention d’une pâte parfaitement lisse et souple. Fariner les bandes de pâte au fur et à mesure pour éviter qu’elles ne collent.

PS: je ne vais pas au-delà de l’épaisseur 4 ou 5 pour une question de goût, la numéro 6 sur le laminoir étant vraiment trop fine pour des tagliatelle.

4. Insérer enfin les feuilles de lasagne dans l’accessoire à tagliatelle.

5. Disposer les tagliatelle espacées l’une de l’autre sur
un linge fariné ou sur un séchoir à pâtes jusqu’au moment de les cuire ou pour les laisser sécher.

 
Astuce: si les pâtes sont bien farinées, vous pouvez également faire un « noeud » ou les enrouler pour les laisser sécher ou même les congeler. Elles prennent ainsi moins de place 😉
 
 
6. La cuisson: porter à ébullition une grande casserole d’eau. Quand l’eau bout, saler avec du gros sel et faire à nouveau bouillir l’eau. Verser les pâtes et mélanger.

La cuisson des pâtes fraîches est très rapide. Quelques minutes suffisent.

7. Égoutter et mélanger immédiatement les pâtes avec une sauce ou des légumes, ajouter si besoin quelques cuillerées d’eau de cuisson pour qu’elles ne collent pas.

J’ai mélangé mes pâtes avec une poêlée de champignons.

Excellent appétit!

 
 
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore notée)
Loading...
Par La fée Stéphanie Personnes: 5
Préparation: 45 minutes Cuisson: 15 minutes Repos/trempage: 30 minutes

Ingredients

  • 1 tranche de courge ou 350 g de purée de courge
  • 500 g de farine de blé dur + farine pour façonner les pâtes
  • 1 pincée de sel
  • Gros sel pour la cuisson

Instructions

1

Peler et épépiner la courge. Faire cuire à l'eau ou à la vapeur jusqu'à tendreté. Égoutter et mixer la courge en une purée bien lisse.

2

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel et la purée de courge. Commencer à mélanger avec une grande cuillère en bois. Transférer la pâte sur un plan de travail et former une boule lisse et non collante. Si la pâte est trop humide, ajouter un peu de farine. Si la pâte est trop sèche, ajouter quelques cuillerées d'eau. Couvrir et laisser reposer 30 minutes.

3

Façonner les tagliatelles à l'aide d'un laminoir: séparer la pâte en petits pâtons. Il sera plus facile de travailler avec des petites quantités de pâte. Abaisser une première boule de pâte dans le rouleau du laminoir, de manière à obtenir des feuilles de lasagne. Commencer par des bandes de pâte plus épaisses (épaisseur N° 1 sur le laminoir), puis de plus en plus fines au fur et à mesure que la pâte passe entre les rouleaux (jusqu'à une épaisseur n°4-5 selon les goûts). Replier la pâte plusieurs fois sur elle-même jusqu’à obtention d’une pâte parfaitement lisse et souple. Fariner les bandes de pâte au fur et à mesure pour éviter qu’elles ne collent. Je ne vais pas au-delà de l'épaisseur 4 ou 5 pour une question de goût, la numéro 6 sur le laminoir étant vraiment trop fine pour des tagliatelle.

4

Insérer enfin les feuilles de lasagne dans l’accessoire à tagliatelle.

5

Disposer les tagliatelle espacées l’une de l’autre sur un linge fariné ou sur un séchoir à pâtes jusqu'au moment de les cuire ou pour les laisser sécher

6

La cuisson: porter à ébullition une grande casserole d'eau. Quand l'eau bout, saler avec du gros sel et faire à nouveau bouillir l'eau. Verser les pâtes et mélanger. La cuisson des pâtes fraîches est très rapide. Quelques minutes suffisent.

7

Égoutter et mélanger immédiatement les pâtes avec une sauce ou des légumes, ajouter si besoin quelques cuillerées d'eau de cuisson pour qu'elles ne collent pas.

Notes

Astuce: si les pâtes sont bien farinées, vous pouvez également faire un "noeud" ou les enrouler pour les laisser sécher ou même les congeler. Elles prennent ainsi moins de place.

 
La recette vous a plu? Le blog vous aide au quotidien?
 
Pour un blog sans publicité et agréable à lire pour mes lecteurs, j’ai fait le choix de bannir la publicité, mais derrière chaque recette, se cachent des heures de travail non rémunéré.
 
Vous pouvez  désormais soutenir mon travail de blogueuse et d’auteure en faisant un don sur Pay Pal. 
 
Les donations ne sont pas obligatoires, il n’y a pas de petit ou de grand don. Un petit message sous les recettes testées est aussi une belle manière de soutenir le blog.
 
Merci infiniment!



Vous pourriez aussi aimer

8 commentaires

  • Répondre
    wattoote
    novembre 16, 2020 à 7:47

    magnifique j'adore ces tagialtelles originales

    • Répondre
      Stephanie
      novembre 17, 2020 à 1:30

      Merci beaucoup! 🙂

  • Répondre
    MilkyAway
    novembre 17, 2020 à 1:16

    Hello ma belle p'tite Fée Stéphanie ❤️, dès qu'il y a de la courge j'accoure ! j'aime trop ce légume 🙂 merci pour cette recette et pleins de gros bisous

    • Répondre
      Stephanie
      novembre 17, 2020 à 1:29

      Je te répète ce que je viens de t'écrire sur l'autre page 😉
      Bisous

  • Répondre
    Farinedetoiles
    novembre 19, 2020 à 9:26

    Hello Stéphanie, chez nous c'est le père et la fille qui font les pâtes ! Et on se régale tous…depuis quelques mois, Augustin doit manger sans gluten donc ça limite ces sessions mais j'aime beaucoup l'idée de la courge dans la pâte et le petit accompagnement aux champignons doit être délicieux ! J'espère que tu vas bien !

    • Répondre
      Stephanie
      novembre 21, 2020 à 5:08

      Coucou, excuse-moi, j'ai un retard dingue dans mes mails 🙂
      Les pâtes sans gluten, c'est pas facile, ça manque d'élasticité et ça colle. Si t'as une bonne recette ?
      Nous allons bien, je reste bien occupée heureusement par mille projets, ça me permet de ne pas déprimer complètement en pensant à tout ce qui se passe en ce moment! J'espère que vous allez bien aussi, je t'embrasse!

  • Répondre
    marjo
    novembre 22, 2020 à 12:18

    Testées ce jour, un véritable délice ! Merci pour cette belle découverte
    Prenez soin de vous

    • Répondre
      Stephanie
      novembre 22, 2020 à 12:23

      Bonjour Marjo, un grand merci pour votre retour! Je suis ravie que la recette vous plaise 🙂
      Excellent dimanche

    Laisser un commentaire